Faut-il fermer le très coûteux musée de Jacques Chirac en Corrèze ?

 |   |  480  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon la chambre régionale des comptes du Limousin, le musée consacré au prédécesseur de Nicolas Sarkozy est un gouffre pour le contribuable.

Le musée du président Jacques Chirac, ouvert depuis dix ans en Corrèze, coûte plus de 30 euros aux contribuables du département chaque fois qu'un visiteur s'y rend,

Ce musée situé à Sarran, dans le fief corrézien de Jacques Chirac, rassemble les cadeaux officiels reçus par l'ancien président français pendant ses deux mandats entre 1995 et 2007, simples bibelots, dont des vases, ou oeuvres d'art. Il compte actuellement un peu plus de 5.000 pièces et 17.000 livres réunis dans une bibliothèque.

Dans un rapport remontant à octobre et rendu public jeudi par Le Monde, la chambre régionale des comptes critique le coût de cette structure. "Les dépenses de fonctionnement du musée excèdent très largement les recettes", peut-on notamment lire dans ce document consultable sur le site des chambres régionales des comptes.

L'établissement situé dans un petit village de 300 habitants loin de tout, a ainsi enregistré, en 2008, 200.000 euros de recettes - le billet d'entrée coûte en moyenne 3,3 euros - contre 1,7 millions d'euros de dépenses en 2008. "Le rapprochement du déficit annuel d'exploitation avec le nombre de visiteurs détermine un déficit induit par visiteur légèrement supérieur à 30 euros", ajoute le rapport.

La fréquentation du musée a baissé constamment de l'ouverture en 2001 à 2006, année où elle s'est élevée à 28.500 personnes, avant de remonter à 46.953 entrées en 2009 et 62.000 en 2010, soit 185 visiteurs par jour d'ouverture cette année, grâce à des expositions temporaires.

Construit pour 7,1 millions d'euros de fonds publics, le musée a été agrandi entre 2004 et 2006 pour plus de 9,5 millions d'euros, un coût très supérieur aux prévisions initiales. Il a employé jusqu'à 13 personnes, effectif ramené par la nouvelle majorité socialiste régionale à 10 en 2009. La masse salariale est supérieure à 400.000 euros par an et le coût de la maintenance du bâtiment s'élève à 488.000 euros par an.

Le restaurant du site a déjà coûté depuis son ouverture 270.000 euros aux contribuables, précise la chambre des comptes régionale, puisque la convention déléguant à une société privée sa gestion prévoyait une prise en charge des pertes à hauteur de 80% au départ, et à 45% après cinq ans en 2008. Une nouvelle convention signée pour la période 2008-2013 prévoit que les fonds publics seront toujours mobilisés jusqu'à un euro par convive.

La majorité socialiste du conseil général a déjà réalisé des économies qui ont ramené les pertes du musée à 20 euros en moyenne par visiteur en 2010, a déclaré à Reuters Dominique Ceaux, directeur général des services du département. Ce travail se poursuivra, a-t-il précisé. "Cette structure existe, la majorité n'a ni l'intention de la fermer ni de la démolir. Notre objectif est donc de la faire fonctionner au mieux", a-t-il dit.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2011 à 13:04 :
oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 13/06/2011 à 15:34 :
Ce musée n'est destiné qu'à flatter l'ego de Chirac. Il n'a aucune valeur. Il faut le supprimer et vendre aux enchères les babioles qu'il contient.
a écrit le 13/06/2011 à 13:50 :
On comprend mieux pourquoi il demande à voter Hollande....
Ce monument aussi coûteux qu'inutile est conforme au personnage coûteux, inutile et intemporellement nullissime !
Parfois , je me dis que le retour du Roi ne serait peut-être pas une si mauvaise affaire !
a écrit le 13/06/2011 à 8:32 :
Non mais parce que vous croyez que le musée des arts premiers à Paris fait mieux? Il était très bien ce musée avant à la porte Dorée pourquoi avait-on besoin de construire un mur végétal à côté de la tour Eiffel? N'aurait-on pas mieux fait de construire des logements? La pression immobilière n'est-elle pas assez forte à Paris pour ce genre de projets? Paris manque-t-il de musées?
a écrit le 30/01/2011 à 16:50 :
Quand je pense qu'en me cassant le dos je gagne 1500?/mois et que je vois que la moyenne des salaires pour ces gardiens de moutons est de 1700? .(400 000 / 13 - les charges)......ça me trou le cul.
a écrit le 25/01/2011 à 22:44 :
quelle importance, c'est "l'argent de personne".

on va tout de même pas fermer un musée qui crée une petite animation dans un village fidèle.
a écrit le 02/01/2011 à 15:47 :
un exemple de la montagne de gachis en FRANCE
a écrit le 01/01/2011 à 19:54 :
La culture c'est bien(!) mais ces habitants ont-ils été consultés pour la fabrication de cette pompe à finance ? J'espère que ces habitants s'organiseront pour dénoncer ce hold-hup de leur porte-monnaie avec des sites qui n'amènent que trois touristes par an. Et encore!
a écrit le 01/01/2011 à 19:00 :
Fier d'être Corrézien !!!!, l'ex président ne pouvant plus ruiner la France entière continue ses "bienfaits" dans son département.... c'est la preuve de ses talents en dépense excessive de l'argent public....gagné par d'autres !!
a écrit le 01/01/2011 à 17:43 :
Si cela coute plus d'impots aux habitants de la region eh bien qu'ils cessent de financer . Il en va de meme pour d'autres choses de ce type ....
a écrit le 01/01/2011 à 17:10 :
Il est grand temps d'arrêter cette monstrueuse connerie aux frais des contribuables !
a écrit le 01/01/2011 à 12:11 :
Bon, devant une telle unanimité, notre président de la rupture a décidé de nommer une commission, dûment dotée d'un budget de fonctionnement de 500.000?, afin d'établir un rapport (prévu en 2013) permettant de jeter les bases d'une décision appliquable en 2025. De toute façon, afin d'éviter tout drame social, surtout en zone rurale, une éventuelle fermeture devra obligatoirement s'accompagner d'une enveloppe d'investissements ciblés et adaptés. Enfin, en 2015, tous les membres de la dite commission recevront la légion d'honneur et son président aura droit d'être nommé au Conseil Economique et Social.
Réponse de le 01/01/2011 à 18:01 :
@ Commission: tu sembles parfaitement connaître le fonctionnement de notre république :-)
a écrit le 01/01/2011 à 7:04 :
On devrait ouvrir un MUSEE des PROMESSES non tenues...de DROITE comme de GAUCHE d'ailleurs...et comme que le disait si bien Mr CHRAC, étant donné que les PROMESSES n'engagent que ceux qui y croient ....nous devrions obtenir pour une fois non seulement de la RENTABILITE....mais plutôt des SUPEPROFITS !!!
a écrit le 31/12/2010 à 20:30 :
combien coute l'opéra bastille, combien de français ont été à ce monument de 'histoire mittirand, aprés la grande bibliothéque de tolbiac, l'arche de la défense, la pyramide du louvre,que de monuments du prestige socialiste de l'art d'investir sans retour
a écrit le 31/12/2010 à 18:06 :
Réponse à la question posée : évidemment, OUI ! Chirac n'est populaire que parce qu'il n'a rien fait d'utile, sauf l'échec du référendum sur la "constitution" européenne, ce qui a contribué à diminuer l'influence en Europe de notre beau pays à la politique égarée. C'est maigre comme bilan, mais, au moins ça a servi. Pourvou qué ça doure, comme disait Laetitia Ramolino de Coll'Alto, la mère, plus sage que son fils, de Nabulione Buonaparte.
a écrit le 31/12/2010 à 17:07 :
Peut-être que Jacques pourrait trouver une banque japonaise pour sponsoriser le musée?
a écrit le 31/12/2010 à 16:55 :
l'ensemble de notre système économique Français est basé sur ce système qui n'est autre que la Madoffisation mais à l'échelle d'un pays.Le déficit visible et invisible de la France est du même type on donne une sub aux entreprises pour les 35 heures et de l'autre un déficit liés à cette mesure de +/- 21Mds ?. Mes voeux pour 2011. la dégration de la note Française afin que les politiciens n'aient plus de prise sur la gestion de notre pays et que nous soyons enfin contraint par les marchés à une bonne gestion.
a écrit le 31/12/2010 à 15:12 :
Il faut fermer ce musée.400000 ? de masse salariale pour 10 personnes, c'est scandaleux. Il y en a encore qui s'en mettent plein les poches.A un moment, il faut savoir arrèter les frais et continuer à exploiter ce musée est une idiotie comptable
a écrit le 31/12/2010 à 14:37 :
Que l'on ferme ce musée et que l'on en parle plus !
a écrit le 31/12/2010 à 14:11 :
Evidemment. ce genre d'autopromotion au frais du contribuable est tout à fait antidémocratique et désuet.
Réponse de le 31/12/2010 à 15:24 :
J'ai essayé mais j'ai bloqué la machine : "envoyer commentaire ne fonctionne PLUS!!!
Réponse de le 31/12/2010 à 15:24 :
J'ai essayé mais j'ai bloqué la machine : "envoyer commentaire ne fonctionne PLUS!!!
a écrit le 31/12/2010 à 13:48 :
Je crois qu'on est tous d'accord pour fermer ce truc inutile, bon alors A quand le cocktail de fermeture ?
a écrit le 31/12/2010 à 13:48 :
Ça suffit !! Jacques a gaspillé trop d'argents des contribuables français, il faut qu'il s'arrête.
a écrit le 31/12/2010 à 13:29 :
pour quoi les chirac , ne demandent pas à LVMH ou PPR d'être les mécènes de ce musée?
claude chirac a été au conseil d'administration de PPR et mme chirac celui de LVMh
a écrit le 31/12/2010 à 12:58 :
Décidément J. Chirac aura été un gouffre pour la France. Mais bientôt de grè ou de force il faudra suppimer tous ces puits sans fond .
Réponse de le 31/12/2010 à 13:47 :
Et que dire du magnifique parc Vulcania en Auvergne complètement viellot et inutile à l'image de son créateur VGE...Ca c'est "la France qui tombe" comme dirait Nicolas Baverez...
a écrit le 31/12/2010 à 10:03 :
et il y a dans ce pays des milliers de scandales comme celui-ci
Alors ça suffit
a écrit le 31/12/2010 à 9:24 :
C'est plus qu'evident qu'il faut fermer ce genre de machin, totalement inutile . Le contribuable n'a pas à payer pour ça. Les economies commencent par là. Supprimer toutes ces subventions à tous les niveaux:local, departemental, regional, national. l'heure de verite arrive. Les contribuables finiront par se revolter contre la gabegie des politiques.
a écrit le 31/12/2010 à 9:16 :
Un musée du souvenir de l'inutile (comme le musée Mitterand et les autres du même genre). A fermer tout de suite. Remettre les objets qui présentent un intérêt à des musées et vendre le reste aux enchères. Tant pis pour l'ego des interessés!
a écrit le 31/12/2010 à 9:12 :
400 000 euros de masse salariale ce qui représente un salaire net de 1850 euros/mois ? pas mal vu le boulot. Quand a la maintenance 488 000 sur un bâtiment neuf faudrait chercher la vérité. Il serait interressant de savoir combien de musée en France dégage une marge bénéfiçiaire hors subventions? la folie de noe élus régionaux
a écrit le 31/12/2010 à 8:26 :
Je n'ai rien contre la culture en général à condition toutefois qu'elle soit réelle ce dont je doute concernant ce cas précis qui n'est rien moins qu'un ramassis de bibelots et autres bricoles sans grand intérêt que l'on aura voulu élever à la gloire très relative d'ailleurs de J Chirac. Moins de musées de telle sorte et davantage d'usines serait nettement préférable dans ce pays et pas seulement en Corrèze. C'est dingue tout de même ce que nos élus de tous bords peuvent avoir comme idées généralement saugrenues pour dilapider l'argent des contribuables Français ! Puisque ce musée perd de l'argent ce qui était tout de même largement prévisible compte tenu à la fois de son implantation géographique mais également de ce qu'il renferme et bien fermons le ou alors demandons à l'ump de contribuer financièrement à l'équilibre des comptes d'exploitation. Ce parti pourra toujours s'adresser au clan Bongo par exemple pour boucher les trous !
a écrit le 31/12/2010 à 8:08 :
Qui paie pour ces conneries?
Si Chirac veut garder ce musée, qu'il le rachète !!
a écrit le 30/12/2010 à 22:09 :
un musé est moins utile qu'un équipement médical pour les hôpitaux ou qu'un lit d'accueil d'une personne âgée (epadh) ou handicapé ou qu'un logement social. Si nous avons besoin de culture ce n'est certainement pas celle d'une exposition, sans grand intérêt, si ce n'est pour la mémoire d'un président qui a su dire non à la guerre en Irak, perdue au fin fond de la corrèze (respect au corrézien !)
a écrit le 30/12/2010 à 19:50 :
Toujours les mêmes à payer la folie des grandeurs de certains ...... il veut un musée qui porte son nom.. qu'il le finance... avec l'argent du contribuable..... de sa (ses) retraite... La France n'aura plus que des musées.... où on pourra y voir les maquettes des industries délocalisées !!!
Réponse de le 30/12/2010 à 22:15 :
@ Con-tribuables: tout à fait d'accord. Quand on pense que ces fonds pourraient financer l'enseignement ou la santé localement, c'est un véritable scandale !!!
Réponse de le 31/12/2010 à 17:00 :
Woui2x, car vu le nombre de politiciens qui ont leur musée en effet nous réaliserions l'économie d'argent de poche utile pour la recherche
a écrit le 30/12/2010 à 19:49 :
Une lapalissade !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :