La banque centrale du Brésil a relevé ses taux

 |   |  221  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour combattre l'inflation, le Brésil a décidé mercredi soir de relever ses taux d'intérêt de 50 points de base à 11,25%.

La banque centrale brésilienne a relevé mercredi ses taux d'intérêt pour la première fois depuis juillet dans le but de contenir une inflation croissante. Le comité de politique monétaire a relevé le taux directeur Selic de 50 points de base, à 11,25%.

Ce resserrement monétaire, qui avait largement été anticipé les économistes, est potentiellement risqué dans le sens où elle pourrait freiner l'activité économique d'un pays qui connaît depuis plusieurs années une croissance soutenue. 

Des taux d'intérêt plus élevés devraient contribuer à freiner la demande des consommateurs et ainsi ralentir le taux d'inflation, qui évolue bien au-dessus de l'objectif fixé par la banque centrale.

Mais, en même temps, comme le prix de l'argent du Brésil est déjà l'un des plus élevés au monde, ce nouveau tour de vis risque d'attirer encore plus de liquidités étrangères, les investisseurs cherchant des rendements élevés ailleurs que dans les pays développés où les taux sont à un niveau historiquement bas.

Une nouvelle augmentation d'afflux de capitaux étrangers pourrait renforcer encore davantage un real déjà surévalué.

L'appréciation de la devise brésilienne a fortement affecté les industriels du pays et a conduit le gouvernement à réfléchir à un arsenal de mesures pour enrayer la progression de la monnaie.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :