Fitch confirme le triple A de la France

 |   |  117  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'agence de notation Fitch Ratings a annoncé ce mardi que la France conserve la note maximale de "AAA" tout en précisant que le pays doit prendre des mesures afin de réduire sa dette.

L'agence Fitch Ratings a confirmé ce mardi la note à long terme AAA de la France. Elle confirme également la note à court terme F1+, avec une perspective stable pour le pays.

Maria Malas-Mroueh responsable de l'équipe souveraine de Fitch a expliqué : "la note AAA de la France est soutenue par son économie saine et diversifiée, ses institutions sociales, civiles et politiques efficaces et sa souplesse financière qui témoignent de son statut de grand émetteur souverain de benchmarks dans la zone euro"

A ces précisions,  elle a  ajouté "Toutefois, la poursuite de la consolidation budgétaire s'impose pour stabiliser puis pour commencer à réduire la dette publique, qui a atteint 81,7% du PIB à la fin 2010".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2011 à 12:12 :
Avec une telle nouvelle, je vais pouvoir consommer et emprunter à outrance !!! ... et pourquoi pas, si cela va si bien je voterai peut-être pour l'UMP en 2012 ......
Réponse de le 01/06/2011 à 18:56 :
A SUPER - Pour les antisarko, il n'y a qu'en France que tout va mal, même très mal.
Réponse de le 01/06/2011 à 20:39 :
à lucifer:
même avec l'aide du diable il ne s'en sortira pas, dehors en 2012 si la france s'en est sortie, c'est grace à l'amortisseur social que NS est en train de casser systématiquement. donc stop.
Réponse de le 03/06/2011 à 14:55 :
A mephisto - Vous avez une façon plutôt simpliste de présenter les choses. On ne peut nier les apports sociaux mais on se doit de retenir le plan de relance qui a permis d'amortir la crise par des dépenses d'investissement qui ont généré des emplois marchands. A prix d'un endettement évident mais il faut retenir que le taux d'endettement allemand est supérieur au taux français.
Réponse de le 09/06/2011 à 5:02 :
Ce que vous dite est faux Lucifer. L'industrie automobile a survécus graçe aux aides de l'état. Toutes les PME en activité partielle en 2009 ont pu passer la crise graçe à l'action de son gouvernement. Pour rappel, c'est 10% des emplois en France...
Réponse de le 09/06/2011 à 5:03 :
Vous avez compris que mon texte précédent s'adressait à mephisto!
Désolé Lucifer pour cette erreur.
a écrit le 01/06/2011 à 10:44 :
Connait-on le système Repos 105 et 108 qui permet aux autres Banques de prendre en pension les "tires" d'une Banque qui va faire faillite comme ce fut le cas pour Lehman Brothers en faillité le 15/09/2008 et avec la même notation?
a écrit le 01/06/2011 à 10:24 :
Arretons un peu les ouin ouin futiles, tout les pays sont endétés jusqu'a l'os, même les grandioses et efficaces suédois le sont... on va quand même pas passer tout les pays a BB- !
Réponse de le 01/06/2011 à 18:55 :
A tzeensh - L'endettement n'a jamais été un problème. C'est la faculté de rembourser qui peut en être un. Emprunter 100 quand on en gagne 1000 n'est pas comparable à un emprunt de 100 quand on en gagne 2000.
Réponse de le 13/06/2011 à 7:49 :
@Tzeensh,
Certes les Suédois sont endettés, mais ils ont équilibrés leur budget et ont commencé a remboursé de puis 10 ans !
Chose qu"en France on ne veut pas faire !
Ainsi les Suedois se tueront de leur dette, alors qu'en France la dette nous tuera !
a écrit le 01/06/2011 à 9:11 :
quand on regarde les débuts de programmes électoraux ps et ump pour 2012, ils se basent sur un prévision de croissance de 2.5%, avec aucun problème de dette signifié, ni de déficit. comment dans ce cas là ne pas émettre un avis négatif face à une telle persévérance dans l'autisme ?
il y a aussi ce fantasme des 50 milliards de niches fiscales qui pourraient être virées d'un coup et qui fait croire que cela résoudrait le déficit, mais cela avait déjà été visé en 2007, et presque rien n'avait pu être enlevé, l'état saupoudre tellement la société française ici et là que tout le monde est arrosé et en profite, l'économie n'arrive plus à vivre sans penser déductions fiscales, aides à l'investissement, relance de la consommation etc.. pourquoi aider des entreprises même en difficulté? pourquoi écrire des lois pour forcer les gens à consommer en achetant ou renouvelant de force leur matériel? le système n'est pas sain, il n'y a aucune aide en réalité il y a juste un endettement, l'état dit aux français " on va préserver vos emplois en vous taxant un maximum, en essayant de vider votre épargne et en vous endettant".
où la réforme du code du travail ? la majorité des problèmes proviennent de là.
pourquoi l'état continue t-il à taxer l'emploi avec toutes ces charges pour créer du chômage et se retrouve alors pour compenser obligé d'endetter les français pour subventionner ces mêmes emplois ?
ce pays a certes un énorme potentiel, mais cela fait 30 ans qu'on attend, il faut admettre l'échec, la notation devrait prendre en compte l'inertie dans ce pays à tout complexifier et pratiquer la politique d l'autruche et la méthode coué pour résoudre les problèmes.
On se plaint de la FED qui balance des milliards pour créer de la masse monétaire et du pib virtuel, mais la france fait cela depuis 30 ans avec son déficit chronique et ses relances de la consommation par ses fonctionnaires et ses subventions à l'immobilier !
à quoi cela sert-il d'avoir un pib qui grossit si notre dette augmente d'autant ? c'est notre deficit qui crée notre pib, sans déficit la france coulerait comme la grèce en récession chronique, et -tous les voisins de la france le font- ce pays devra réduire ce déficit fortement bientôt, il pouvait le faire de gré depuis des lustres, il sera obligé de le faire de force, et les français souffriront de l'incapacité des leurs dirigeants à faire le ba ba de la politique.. prévoir.
Réponse de le 09/06/2011 à 12:34 :
Pourquoi attendre les échéances électorales que l'on nous impose... alors qu'effectivement il y a urgence.
Demandons les décrêts d'application du Référendum Populaire inscrit depuis 2008.
L'Etat c'est nous, ce sont nos Impôts...il est temps de reprendre les choses en mains!
a écrit le 01/06/2011 à 8:30 :
Notre petit roitelet pourra continuer à faire Paris/Deauville en FALCON 900 à 10K? l'heure de vol.
a écrit le 01/06/2011 à 7:29 :
AAA !!

c'est bien la note que l'on obtient juste avant la mise en faillite ?? ( Enron, Lehmann .. )
a écrit le 31/05/2011 à 19:55 :
France too big too fall ! Allez hop ! on peut faire une CADES de plus et multiplier le hors bilan... Ca vaut quand même du triple AAA parce qu'on ait bon, noooooooooon parce qu'on ait la France bien sur ! Ca la foutrais mal que le pays meneur du G8 G20 ait une note dégradée....
a écrit le 31/05/2011 à 17:34 :
l'appréciation de Fitch (quel drôle de nom pour une agence de rating mais au moins on annonce la couleur) est sans doute celle d'un ordinateur à faible capacité de calcul et de mémoire, pour sortir ça faut même pas sortir d' HEC c'est tout dire.
Réponse de le 01/06/2011 à 8:37 :
Sachez, pour la petite histoire, que Fitch Ratings est filiale du groupe français Fimalac, lequel est dirigé par un HEC...
Réponse de le 01/06/2011 à 10:25 :
Errata à mon dernier commentaire:... Prière de lire «...lequel est dirigé par un énarque...» au lieu de «...lequel est dirigé par un HEC...»....
a écrit le 31/05/2011 à 17:17 :
Avec le < tout va très bien , madame la marquise > de Lagarde au FMI , la France aura une vaste marge de man?uvre , à en juger l'exemple de la Grèce qui pourrait présager d'une baisse de la TVA et donc de l'inflation dans l'hexagone aussi , par équité naturellement . Chiche que la taxation sur l'essence va baisser de trois points comme la TVA hellénique !
a écrit le 31/05/2011 à 16:20 :
les notations sont souvent politiques , vous imaginez si on met des mauvaises ,notes aux grands pays occidentaux comme USA , GB et France , les agences de notation risquent leur peau et peuvent être supprimées à l'avenir et ne seront plus crédibles . Je vous l'avais dit , ce qu'il faut condamner , ce sont ces agences de notations . La france à mon avis devra sans nulle doute au même titre que l'italie ou l'espagne pas loin du portugal et la grèce . Le seul pays en europe qui mérite sa meilleure note reste l'Allemagne
Réponse de le 31/05/2011 à 17:40 :
Une question surement idiote pour beaucoup mais pour laquelle j'aimerai une réponse pour savoir ! Qui paie les agences de notations ?
Réponse de le 31/05/2011 à 18:40 :
ceux qui sont notés !!!! pourquoi ?
Réponse de le 01/06/2011 à 7:22 :
A mon avis ces agences de notation dont la plupart Anglo Saxonnes , sont souvent considérés comme indépendantes ou privées comme les Cabinets d'avocats . Souvent leur décision même si basée sur des modèles ou anticipation est tellement suivi sur le marché , ainsi , certains grandes institutions font appel à leur service pour évaluer le risque sur tel ou tel pays et même certains leur rémunère pour avoir certains infos avant sa publication , permettant d'anticiper l'évolution du marché .
C'est triste de le dire mais l'économie actuelle est faite ainsi et c'est dommage
Réponse de le 09/06/2011 à 4:52 :
Mais il me semble que certaines de ces agences envisagent de dégrader la note des états-unis...
a écrit le 31/05/2011 à 15:59 :
Foutaises ! La France mérite au mieux au B-. Il faudrait liquider l'encours de la totalité de l'épargne française pour rembourser la dette, hors intérêts. Il s'agit d'effrayer nos trop peureux dirigeants et de les obliger à prendre des mesures contre leur propre peuple. Trahison !
Réponse de le 31/05/2011 à 17:06 :
"Il faudrait liquider l'encours de la totalité de l'épargne française pour rembourser la dette"... oui, c'est justement pour cela que nous avons AAA !!!
Réponse de le 31/05/2011 à 18:45 :
en faisant le tour des matelas et des vielles chaussettes en laine,nous devrions même trouver plus que nécessaire ^^
Réponse de le 31/05/2011 à 18:57 :
On est au fonds de la cuvette et on gratte l'émaille. Mais officiellement tout va bien, la reprise est la, pourquoi douter des affirmations de Madame Lagarde ... La vie est belle
a écrit le 31/05/2011 à 15:44 :
Rien que pour cela, il faut féliciter le gouvernement Francais qui a su garder notre économie viable au contraire de nombre de pays occidentaux.
PAr contre, il faudra un jour ou l'autre faire table rase de toutes ces agences de notation qui font la pluie et le beau temps (CAC 40 +1.50 aujourd'hui en partie grace à cette bonne note de AAA)
Réponse de le 31/05/2011 à 18:22 :
Benalex, il faut savoir : vous félicitez le gouvernement Français ... faire un jour table rase de ces agences ... il faut l'un ou l'autre ! Je suis ravie que vous trouviez que l'économie Française est viable ??? ces notations c'est de la rigolade !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :