Le gazole au plus bas en France depuis juillet

 |   |  193  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette baisse des prix du gazole intègre pourtant la fin de la ristourne du gouvernement du 1er décembre dernier.

Le prix du gazole a touché, la semaine dernière, un plancher de près de six mois en France. D?après les relevés hebdomadaires publiés par le ministère de l?Ecologie et de l?Energie, le prix du litre de gazole a atteint 1,3486 euros en moyenne, soit une baisse de 23 centimes depuis son plus haut d'août. Le litre de diesel a ainsi atteint un plus bas depuis juillet dernier. En revanche, le SP95 a progressé de 16 centimes à 1,5035 euros, et le SP98 de 40 centimes depuis août.

Cette baisse du diesel prend en compte la remontée progressive de la ristourne accordée par le gouvernement l?été dernier, lorsque le diesel avait culminé à 1,4592 euros. Cette ristourne de six centimes (3 pour l?Etat, et 3 pour les enseignes privées) doit être progressivement réintégrée dans les prix à la pompe entre le 1er décembre et la mi-janvier.

La baisse des cours du gazole est consécutive à la baisse des cours du brut sur les marchés. Le baril de Brent tourne ainsi autour de 83 dollars tandis qu?il s?échangeait à plus de 100 dollars l?été dernier.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2012 à 18:40 :
Ce n'est pas 23 centimes, mais 0.23 centime.
Voir les autres organes de presse !
a écrit le 26/12/2012 à 15:02 :
vérifier vos informations avant d'écrire et de répercuter !!!!
a écrit le 26/12/2012 à 12:32 :
Quelle maîtrise. toujours du n'importe quoi mais surtout au plus haut ou au plus bas sinon chute; Au fait, actuellement, votre chaudière est à fond et fenêtres et volets sont bien clos?
a écrit le 26/12/2012 à 12:08 :
C'est tellement facile de taxer l'indispensable carburant qui sert pour aller travailler et transporter les marchandises!.
a écrit le 26/12/2012 à 12:02 :
Autrement dit, la ristourne n'a servi à rien d'autre qu'à une fin politicienne... Et combien ça a coûté aux contribuables?
a écrit le 26/12/2012 à 11:08 :
Vous oubliez de mentionner la revalorisation de l'euro par rapport au dollard!!!!!
a écrit le 26/12/2012 à 9:57 :
le tapage médiatique sur cette (baisse) est grotesque surtout que l'on ne parle pas du 95 qui a augmenté,,, ils feraient bien d'en faire autant sur le gaz qui va augmenter alors que son prix d'achat baisse de plus en plus mais la SILENCE RADIO
a écrit le 26/12/2012 à 9:42 :
Carburants: 85% de taxes!, difficile de faire pire!.
Réponse de le 26/12/2012 à 10:34 :
85% ! Il faut s'exiler en Belgique...
a écrit le 26/12/2012 à 9:34 :
c'est une vrai propagande organisé pour preparer les consommateurs de gas oil a une augmentation des taxes comme prevu par bercy ,car les 23 centimes de baisse je ne sais de ou il vienne car je n'est pas souvenir que dans les stations hors autoraute le gas oil a monte au prix de 1.34 +23 1.57 euros le litre ,encore une belle intoxe dont participe les journaux et medias interposes
a écrit le 26/12/2012 à 8:36 :
La totalité des médias n'avaient rien à se mettre sous la dent alors ils ont confondu information et Pravda .La com médiatique de notre pays est tellement liée aux politiques qu'elle en oublie l'essentiel une vraie communication et non du blabla car la semaine prochaine on va nopus dire que les prix du carburants montent car la petite magouille politique du bloacge ne sera plus effective. Les médias voient depuis la chute de leur vente m^me internet ne compense pas, la vrai question ce n'est pas les journaux gratuits qui a été la cible du mécontentement mais la qualité des rédactions et le maintien de cette caste d'un autre temps celui des amis politqiues , Duhamel, Cotta, PPDA et Elkabach. Notre Pays a un vrai pb, les manettes sont toujours dans les mains des m^mes et cela à tous les niveaux. Conséquence le déclin de la France ce n'est pas la peine de trouver des boucs émissaires comme l'Euro, l'Europe, les Chinois les US et autres NON le problème est seulement et uniquement français.
a écrit le 26/12/2012 à 7:45 :
L'euro n'est pas une monnaie. Les pays de la zone euro n'en ont aucune maîtrise. L'euro fluctue en fonction des autres principales monnaies comme le dollar ou le yen, qui, elles, bénéficient d'un background politique. Les américains, pour diverses raisons, font baisser le dollar et donc, par conséquence, l'euro remonte et le coût de l'énergie, réglée en dollars, baisse. A contrario, nos exportations sont en difficulté, car nos clients en voient leur coût remonter. Aucune stratégie économique à moyen terme n'est possible si l'on ne peut maîtriser le levier de la monnaie sous-jacent. La zone euro est donc sans direction, au gré du reste du monde. La seule parade a été, momentanément, trouvée par l'Allemagne qui fabrique des produits et services à forte valeur ajoutée, que les clients étrangers achètent, sans se soucier de leurs prix à + ou- 15%. En France, où l'on s'accroche à maintenir des secteurs sans avenir et fortement concurrentiels, le déclin s'accoît de jour en jour. Et ce n'est pas les hauts potentiels qui pourraient produire de la forte valeur ajoutée qui nous sauveront: ils sont en fuite, démotivés par le matraquage fiscal et le dénigrement gouvernemental. Les temps vont être de plus en plus durs en France socialiste.
a écrit le 25/12/2012 à 23:36 :
De ou elle vient cette enquête, j'ai jamais vu le gasoil à 1.57 (1.34+0.23) en été en hyper !
Au pire, il était à 1.44? cet été , là chez nous (62) il est à 1.35.
Réponse de le 26/12/2012 à 9:38 :
entierement d'accord avec votre commentaire ,par contre les medias ne parlent pas des 5 centimes au litre que l'on peut constater dans des distributeurs de meme marque sur le departement du 62 a voir sur les prix des carburants du site du gouvernement!!!
Réponse de le 26/12/2012 à 9:45 :
Vous avez entièrement raison. Je ne vois pas du tout d'où viennent ces chiffres dans lesquels les médias se sont engouffrés... Moi aussi, j'ai vu le gasoil autour de 1.45 euros cet été en hyper et maintenant, il est à environ 1.35 euros au même endroit (département 64, donc à l'opposé du 62). La différence est donc d'une dizaine de centimes et pas de 23, comme indiqué par La Tribune (et ses confrères de la presse écrite, parlée ou télévisuelle). Encore une fois, on propage des informations sans tenter d'en vérifier le contenu. A croire que nos "journalistes" ne paient pas le carburant qu'ils utilisent !
a écrit le 25/12/2012 à 20:31 :
la fin de l?année permet de fixer la progression des prix a partir de janvier cela augmentera sinon mangez des habillements ils diminues quant tout augmente' répétitifs n'es ce pas,,,,, 0,2 pour cent énorme surtout en euros??????
a écrit le 25/12/2012 à 19:19 :
Lorsque le sp98 a depassé les 1.50? pour la premiere fois en 2008 le brent etait a plus de 130$ ... pour ce qui est du debat gasoil/sp, de mon avis le probleme se situe surtout sur la disproportion du parc qui fait que l'on est obligé d'importer du gasoil pour ne pas avoir du sp en exces si nous utilisions nos rafineries (celles qui restent du moins).
Ensuite la lobotomisation generale a conduit a trouver normal d'utiliser un diesel pour faire 10 km en ville pour aller au taf, autre sujet ...
a écrit le 25/12/2012 à 15:59 :
Au plus Bas ! Oui quand il sera à 76 centimes d'euros comme avant l'ère Sarkozienne! Les prix au plus bas : cela veut dire que Total en consort s'en foutent plein les poches
Réponse de le 26/12/2012 à 8:16 :
Quel que soit le président et le gouvernement, Total et consorts s'en mettent plein les poches et pas plus Hollande que ses prédécesseurs, nos dirigeants ne touchent à leur pactole...
a écrit le 25/12/2012 à 14:30 :
Je dirai que le carburant est au court le plus
Bas en france quand le prix reviendra en dessous
De un euro. Au litre ! En attendant
Le gouvernement se remplit les caisses!
a écrit le 25/12/2012 à 12:48 :
@la tribune : réveillez vos journalistes !!! Il s agit d une baisse de 23 centimes par rapport à l été et non pas d une semaine; d autre part la cause principale de la baisse du gasoil est du à la hausse de l euro par rapport au dolard depuis l été
a écrit le 25/12/2012 à 12:33 :

Les irresponsables qui souhaitent l'augmentation des taxes sur le gazole oublient que cela pénalisera encore plus les entreprises ainsi que le pouvoir d'achat des particuliers. Tout le contraire pour relancer l'économie!
Réponse de le 26/12/2012 à 10:55 :
ils trouveront bien une solution pour ne pas pénaliser les entreprises comme c'est déjà le cas pour les routiers qui ont (ou avaient??) une détaxe au moins partielle sur le gasoil, mais c'est bien évidement les particulier vont ENCORE payer... et puis ils nous matraquent avec cette minuscule baisse pour nous faire avaler la prochaine hausse du gasoil soit disant pour contrer la pollution.... comme si un gasoil plus cher avait le pouvoir de moins polluer...
a écrit le 25/12/2012 à 12:26 :
PAS POUR DE VACHES A LAIT.... POUR DES C.... ET CE N4EST PAS FINI !!!
a écrit le 25/12/2012 à 12:21 :
Le Brent a 83 alors que l'été dernier à 100!
Chercher l'erreur... Je ne vois pas grande différence lorsque je règle ma note.
Une fois de plus on nous prend pour des imbéciles et nous ne disons rien, ne faisons rien.
a écrit le 25/12/2012 à 12:15 :
C'est le moment de rajouter une taxe! Hollande doit certainement y penser....
a écrit le 25/12/2012 à 11:48 :
Le gazole baisse en France alors que c' est maintenant prouvé que c' est fortement cancérigène, et l' essence augmente. Heureusement qu' il y a des écologistes au gouvernement.!!!!! On n' est dirigé par des minables irresponsables.
Réponse de le 26/12/2012 à 9:46 :
Vous voulez rouler propre?, alors roulez à vélo ou en patin à roulette.
Réponse de le 26/12/2012 à 12:10 :
Déménagez et allez vivre à la campagne au bon air!.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :