France : la sous-traitance automobile demande 2 milliards d'euros à l'Etat

La Fédération des industries mécaniques a demandé ce vendredi une aide massive pour la sous-traitance automobile, dont les commandes ont baissé de "30% à 70%" depuis fin septembre.

Le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM), Yvon Jacob, a demandé ce vendredi au gouvernement de débloquer une aide d'environ 2 milliards d'euros pour venir en aide aux sous-traitants automobiles, très touchés par la crise.

Selon Yvon Jacob, "depuis fin septembre, les entreprises de cette branche ont vu leurs commandes baisser de 30% à 70%", et pour les prochaines semaines, la baisse "sera de 100%".

Cette aide réclamée par la FIM serait temporaire, remboursable si possible sur un an, et pourrait passer par un moratoire des charges sociales patronales pendant quelques mois.

Nicolas Sarkozy avait déclaré le 25 novembre à Valenciennes que, "d'ici moins de dix jours, on annoncera un plan de relance assez massif pour faire face aux difficultés de l'automobile [...] notamment les sous-traitants" sans donner plus de précisions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Comme d'habitude pour ce genre d'article, le titre est faux : cette industrie ne demande pas 2 milliards "à l'Etat" mais demande bien à l'Etat de prendre 2 milliards à autrui pour le leur donner à eux. Tout ce que fait l'Etat c'est de prendre à Jacqu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Hélas vous avez trop raison mais comme personne ne veut le comprendre.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'état prend aux uns pour donner aux autres ? D'une part c'est aussi l'un des rôles de l'état de prendre aux uns pour donner aux autres. De prendre l'argent à autrui pour le donner à d'autres ! Même si cela ne plait pas à certains. Ces derniers, n'on...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.