Retrait de l'amendement prévoyant des réductions d'impôts après des pertes en Bourse

Révélé samedi par La Tribune, l'amendement au projet du budget 2009 permettant aux particuliers de déduire les pertes enregistrées en Bourse en 2008 de leurs revenus imposables de 2009 a été retiré. Le gouvernement qui paraissait le soutenir a fait machine arrière face au tollé que le projet suscite, notamment dans les commentaires sur Internet.

2 mn

Plus de soixante dix commentaires en quelques heures publiés sur votre site latribune.fr et presque tous pour dénoncer le projet : l'idée, révélée samedi par La Tribune,  de permettre aux particuliers ayant subi des pertes boursières en 2008, en raison du repli marqué de l'ensemble des places boursières mondiales, de déduire de leurs revenus imposables 2009, dans la limite de 10.700 euros, a provoqué un véritable tollé, notamment sur la Toile.

Du coup, le gouvernement qui paraissait soutenir le texte vient d'indiquer dans un communiqué de Matignon, les services du premier ministre, qu'il n'y était pas favorable, ce qui revient à tuer le projet. Et le sénateur UMP Philippe Marini a finalement retiré ce lundi son amendement. "Peut-être que mon amendement n'est pas dans le politiquement conforme du moment, peut-être que la cible aurait dû être plus précisément serrée", a déclaré le sénateur de l'Oise: "Je m'attendais à un débat, pas à être voué aux gémonies".

Ce lundi, successivement la responsable de l'organisation patronale le Medef, Laurence Parisot, a affiché ses réticences sur ce projet. Patrick Devedjian, tout nouveau ministre de la relance et ex secrétaire général de l'UMP a fait de même suivi d'ailleurs par l'UMP lui-même. Les sénateurs socialistes ont, eux, dénoncé le texte.

Même si ne devaient être concernées que les opérations de cession de moins de 25.000 euros au total, intervenues entre le 1er janvier et le 1er décembre 2008. Cette mesure se se serait répercutée sur l'impôt sur le revenu en 2010. Au-delà de 10.700 euros, le solde des pertes se serait reporté sur les gains en bourse des 10 années suivantes.

Philippe Marini avait confirmé samedi avoir déposé un amendement dans ce sens au projet de loi du Budget 2009.  Le rapporteur général de la commission des Finances du Sénat a précisé à l'AFP (Agence France Presse) que cet amendement avait été élaboré "en concertation" avec le ministère de l'Economie et des finances. Il est soumis au vote du Sénat ce lundi, dans le cadre de la discussion sur les articles dits "non-rattachés" du projet de budget.

Interrogé sur le coût de cette mesure et sur le nombre de bénéficiaires potentiels, Philippe Marini avait indiqué qu'il était encore trop tôt pour faire une estimation. "Ce ne sera pas une très grosse mesure. Elle devrait concerner les portefeuilles boursiers modestes de particuliers d'un certain âge qui ont été dans l'obligation de vendre leurs actions dans ce marché aussi baissier", a-t-il affirmé.

Depuis le début de l'année, le CAC 40, l'indice phare de la Bourse de Paris, a perdu 47% de sa valeur, sous l'effet conjugué de la crise financière internationale et du ralentissement de l'économie mondiale.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 159
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
moi je vois ca bien quand on aide les entreprises on aide les particuliers assi cest la justise en france merci marini

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
pauvres francais !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
hallucinant!!!!, j'ai joué et perdu au loto !!! vais-je pouvoir déduire celà de mes impots ??? encore un bon point, merci sarkozy

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
cet amendement est un véritable scandale!!!encore tout pour les nantis...et qu'est il fait pour ceux qui ont perdu les 2/3 de leur épargne dans un PEE???? Merci la droite félone

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En ces temps difficiles il serait souhaitable de sécuriser les parcours professionnels .Ce serait se l'investissement à long terme au moins

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Honteux effectivement. Les boursicoteurs doivent s'assumer. Respectons l'adage et faisons en sorte qu'ils n'aient que leurs yeux pour pleurer... Et rien d'autre !!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Simplifiez SVP! La multiplication des lois entrainent les rejets.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mes compliments, Monsieur Marini. Vous qui vous voulez continûment plus vertueux que vertueux, ou plutôt qui prétendez vouloir que l'on contienne le déficit de l'Etat, expliquez-nous comment vous osez proposer une assurance tout risque aux boursicote...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ce n'est pas moral. J'ai des pertes sur mon porte-feuille et je les assume. J'ai vendu pour racheter plus bas. J'ai une épargne de précaution, et des placements boursiers à moyen terme. De plus faire une proposition de loi sans l'avoir chiffrée, ce n...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
il faut y inclure les moins values de cessions sur les PEE des salariés!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est tout simplement scandaleux! écoeurant,lamentable.Il n'y que l'UMP pour proposer des choses pareilles:les pertes sont assumées par les contribuables mais les gains restent acquis par les joueurs.Ceux qui ont mis de l'argent en bourse savent ce ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Qu'est-ce que c'est que cette connerie ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Scandaleux que les joueurs boursicoteurs soient avantagés alors que les plans entreprises bloqués 5 ans sont perdant

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
bien dit herzed...ils savent a quoi ils jouent...avec le feu...c est comme la roulette...alors ça suffit Union Mouvement Pitoyable...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est tout simplement hallucinant!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
bjr j'ai pas compris pourquoi entre le 01 janvier et le 01 décembre et pas le 31 décembre..... est ce un choix pour éviter une vente massive avent la fin de l'année ??

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et moi en tand que salarié je peus déduire la deduction fillon que mon patron n as pas besoin vu la recette qu il fait???

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonne mesure, mais dommage que cela ne s'applique qu'à ceux qui ont fait moins de 25 000 euros de cessions.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les courtiers ont du boulot pour indiquer sur les relevés de fin d'années de tous leurs clients le montant des cessions du 01/01 au 01/12 et celui du 01/01 au 31/12.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
QUID DES PEA ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est pitoyable, scandaleux... que de voix perdues! Rien d'étonnant que toutes les élections partielles favorisent l'actuelle opposition. Continuons à préparer le retour des fossoyeurs de notre FRANCE!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On ne va tout de même pas faire payer à l'ensemble des contribuables les pertes que certains ont essuyées du fait de placements non judicieux, puisque la dépense publique reste inchangée et est donc répartie sur tous les assujettis !! Un pareil amend...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Monsieur Mariani Si vos choix sont biens ceux rapportés par les Échos: Le principe de la bourse est d'engranger ses gains mais aussi de payer ses mauvais placements. Proposer de compenser ces derniers par une exonération d'impôts est scandaleux. Un...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On va voir si la future ORTF va en parler

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'UMP viens d'inventer un nouveau jeux ou l'on gagne à tous les coups. Dommage que les plus démunies en soient exclus et condamné à jouer au loto...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est une honte, montrer autant d'incompétence, d'inconséquence en dit long sur les capacités de ce genre d'individu à gérer la chose publique. que se passe t-il dans ce pays ????

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Allons y c'est l'occasion d'enfoncer toutes les portes. Ce Marini est un rigolo et il ravalera ses mots quand il verra ce que ce precedent va declencher dans l'esprit de nombreux français estimant que l'Etat ne leur a pas assurer de bonnes conditio...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et les salariés en chômage technique on leur rembourse leur manque à gagner ? C'est une honte ! la socialisation des pertes et la privatisation des profits...une caricature, une épure de la conception libérale, sarkozienne et antihumaniste de la soli...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je ne lis que des betises confimant l'enquete sur la culture economique des francais. Les plus values en actions sont imposables et les moins values sont deductiles.Point final.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
bonne mesure .cela concerne uniquement les petits epargnants qui investissent dans les entreprises francaises et preparent leurs retraites .et non pas les speculateurs .

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Vraiment !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Heureusement que la proposition est limitée à 25000 ? sinon la SG aurait probablement un crédit d'impots.....hihihi!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mais, comment font-ils pour en arriver là? Que propose Mr Marini pour ceux qui ont perdu leur boulot cette année (Amora) sous la pression d'actionnaires qui en veulent toujours plus (25 millions de bénéfices par an, l'usine ferme)? Cette crise est au...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tant qu'á faire , on pourrait deduire des revenus les impots payés l'année derniere et tiens pourquoi pas ce que j'ai payé chez mon coiffeur...........

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Honteux, les déficits sont les dettes de demain. Cet argent sera repris d' une autre main. Aucun intêret économique. L état ne doit pas s'occuper de ça. Halte aux politiques electoralistes. Voyons plus loin.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
pour mon equipe

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
honteux

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis attéré par la médiocrité de nos gouvernants. Je vais aller me coucher je crois :-((

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mais quelle honte. Alors là, on touche le fond ! Les milliards injectés dans les banques ne suffisent pas ? Maintenant, on blinde les joueurs ! Les petits, d'après l'auteur de cette ânerie... On y croit. Un gugus UMP ne travaille que pour les "copain...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
mais quelle provocation, mais quelle honte, ça suffit maintenant de protéger toujours les mêmes. Cela va très mal se terminer. La rage commence à monter. Ces soit disant "petits épargnants" n'avaient pas besoin de jouer à la bourse. Ils ont joué, ils...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai des envie de meurtre quand je lis des propositions pareilles... non un meurtre c'est trop rapide.. j'ai des envie de faire souffrir.. mettre des baffes non stop (quitte à m'en faire mal aux mains) Non mais ces ploucs du sénat, soit ils sont tot...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mon émoi est important lorsque je vois une telle mesure destinée à mutualiser les pertes boursières, plus exactement les pertes du casino boursier et les conseils peu avisés de conseillers bancaires, bons uniquement à vendre des cartes bleues ! Cette...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est absolument révoltant et honteux, il est temps d'arrêter les frais!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
tout simplement HONTEUX ! Et que l'on ait pas l'indécence de nous parler de "petits épargnants" car les vrais "petits épargnants " Monsieur Philippe Marini si vous ne le savez pas ,n'ont tout simplement pas de portefeuille boursier ,ils ont au mieux ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'indique à l'internaute Gillou44, qui est très cultivé à la différence de nous mêmes qui sommes très ignares, que la déductibilité prévue par cet amendement et le régime de droit commun actuel, cela n'a rien à voir. Car, aujourd'hui, la moins-value ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La bourse c'est comme le casino, on joue et l'on gagne, ou l'inverse on joue et l'on perd, à la seule différence est le temps !!! Au casino c'est du cash (immédiat), à la bourse il faut savoir attendre le bon moment. Un dicton: vendre est mauvais jou...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le senateur Marini n'a vraiment aucun respect pour le peuple francais. J'espere qu'il sera cloue au pilori par les senateurs, a commence par sa propre majorite. La periode est assez grave pour eviter que des deputes immoraux cherchent a se *goinfrer*...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est le bouquet, c'est qui perd gagne! Pourquoi ne pas en plus proposer d'ouvrir les restos du coeur ! Comme s'il n'y avait pas déjà assez de sujets de mécontentement. Bientôt nous allons descendre dans les rues avec nous fourches et nos pioches. A ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En vendant à perte, ils ont participé à l'écroulement des marchés. Et en plus il faudrait les récompenser. Ce gouvernement est définitivement tombé sur la tête. Lorsqu'ils gagnaient ils ne faisaient de cadeaux à personne. Abject.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mr MARINI et ses amis ont vendu une partie de leur portefeuillr le 28 novembre ? ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis sûr que les électeurs de droite comme de gauche sont révoltés par une mesure aussi irresponsable. Décidemment,c'est la grande braderie ! Vivement les Européennes.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'en reste les bras ballants et ça m'a coupé l'appétit. Et je ne parlerai pas de ceux qui demandent si les PEE seront concernés? Comment peut-on proposer et assumer sans honte aucune une telle connerie? C'est dire le mépris à l'égard des français...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Incroyable, quel scandale, en plus de payer pour les banquiers qui nous ont emmené dans une récession international, on devrait payer pour les pertes de ceux qui boursicotent et espèrent faire fluctuer leur portefeuilles. La responsabilité est une qu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Monsieur Marini joue là pour lui et ses potes sénateurs (copains coquins) c'est du jamais vu, c'est unique au monde. Sait-il ce Monsieur que des gens meurent aujourd'hui en France dans la rue?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
sur un PEE est-ce que les opérations d'arbitrage ayant entrainé des pertes seront concernées par cet amendement ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Monsieur Marini joue là pour lui et ses potes sénateurs (copains coquins) c'est du jamais vu, c'est unique au monde. Sait-il ce Monsieur que des gens meurent aujourd'hui en France dans la rue?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Grotesque cette commisération intempestive du prédicateur d'hier sur les fonds de pension ; il cherche à afficher une vertu tardive , après avoir tant milité pour un stupide libéralisme financier qui fabriquait la perversion de fausse richesse ; sauf...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est du n'importe quoi !! Pourquoi ne pas rembourser ceux qui perdent au loto tant qu'on y est??!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai déja eu à souffrir de l'incompétance des énarques et polytechniciens, mais cette fois on frise le ridicule et l'incompétence est ! manifeste ; quel gachis ! Bientot, chacun éxépté les vrais démunis pourront piocher dans les caisses de l'état. H...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pour Guillou44 qui se permet de donner des leçons d'économie. Au delà de 25 000 Euros, les pertes sont déductibles des plus values à venir des 10 années suivantes, qui elles sont imposées. En deça de 25000 Euros de cession dans l'année, les plus valu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faut les virer tous,HONTEUX,ils sont devenus fous

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On reste sans mot face à un tel culot. Une honte .....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est normal et juste de compenser par des avantages fiscaux l'Argent perdu par les petits boursicoteurs qui eux payent par des prélèvements fiscaux(29% dont 11% pour les prélèvements sociaux) leurs travail en Bourse.Je pense pour ma part en investi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans les banques, on voit le bout du tunnel! D'ici deux ou trois ans, le bon peuple travailleur des pays pas chers aura de nouveau le regard baissé sur la chaine de production et on pourra de nouveau s'arroger impunément giga-bonus et super-profits. ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
oui mais lorsque ils jouent en bourse et qu'ils vendent ils reversent 27 % d'impot a l'état ça aussi il faut le supprimer

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les déficits peuvent être richesses, à condition qu'ils servent à des causes qui font avancer le pays... Débloquer des milliards pour la construction de lignes TGV c'est investir dans l'économie réelle ou productive ! C'est créer de l'emploi : c'est ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la propagande communiste fait ses effets !regardez voir vos declarations d impots il me se semble bien,que dans les deficits,il y a deja les moins values depuis lontemps!pour une fois que dans un domaine on pense aux petits porteurs,retraites ,ouvrie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les caisses étaient vides il y a peu,et le prestidigitateurs trouve en un rien de temps des milliards d'euro pour renflouer les banques . Les "boursicoteurs"ont largement contribué a cette catastrophe économique .ON VA DROIT AU MUR!! .

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
bien sur que cela ne touche que les petits porteurs,25000 E,c est ce que joue avec votre argent une banque en 3 secondes.mais au fait, que fait le parti communiste avec son argent?il le place en banque ou assurance,qui eux,jouent en bourse et autres,...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dommage effectivement que de gros poissons bénéficient du système.Pour ma part (petit poissonnet) j'ai été obligé de vendre ma maison pour des raisons professionnelles, et ai tenté de placer l'argent de la façon la plus valorisante en suivant les con...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
certains devraient se calmer.. dans leurs propos avec le calme viendra peut être la sagesse... de telles mesures visent à réconcilier les francais et la bourse, personnellement je suis contre mais je pense qu'il faut mettre en place des fonds de ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Un scandale de plus de la part de nos gouvernants. Ne faut-il pas se demander si la proposition émane d'un élu ayant un gros, voire très gros portefeuille ? Une chose est sûre, il n'y aura pas que les petits et moyens porteurs qui sauront en profiter...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je n'en reviens toujours pas de cette proposition. On subventionne avec de l'argent publique (nos impôts) une perte privée dont les acteurs connaissent les risques depuis le début. Delà, je ne vois pas qui ne pourrait pas bénéficier à un titre ou un ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Un inconscient lance une idée loufoque, et le pays s'enflamme,vraiment on ne sait plus rire!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mais c'est quand même honteux, incroyable... Depuis quand l'Etat se porte garant de ce genre de chose? Alors c'est facile comme ca ... tu joues tu perds c'est pas grave .. l'Etat va te rembourser... Ca me choque tant, pour tous les gens qui n'ont m...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@ dbsermag écrit: "où ira t on chercher les fonds? La réponse: dans vos poches chers lecteurs!!". Permettez-moi de corriger "dans vos poches chers électeurs"

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Complètement IMMORAL ! Il y a des gens qui spéculent à tour de bras, qui rachètent lorsque les cours sont avantageux "pour faire une moyenne" bref qui pendant des années gagnent de l'argent d'une façon éthiquement contestable et voilà que lorsqu'ils...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je vais probablement perdre un peu d'argent en Bourse, merci au contribuable de m'aider à réduire cette perte :). Je plaisante, c'est du n'importe, il n'y a plus de règle , c'est l'anarchie. Personnellement je ne souhaite pas gagné cette argent là !!...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cette proposition d'ammendement est tellement "énorme" que je n'ose imaginer un seul instant qu'elle puisse être adoptée !! attention donc à la manoeuvre de diversion , pendant que l'on parle de ce sujet...d'autres amemdements passeront en toute dis...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Si "mon Député" a voté cet amendement il aura aussi de mes nouvelles.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Très bonne mesure : puisque les gains sont imposés, les pertes devraient être déduites. Il est stupéfiant de lire dans les commentaires que les investisseurs jouent au casino, spéculent. Non ! ils placent leurs économies en fonds commun de placement,...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Personnellement je ne vote pas pour une raison simple : aucun gouvernement qui'il soit de droite ou de gauche n'a su me décidé; Lorsque que je vois certains commentaires qui critique une droite parce qu'ils sont socialos ou est le débat ? et vice ver...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Celà concerne aussi la Société Générale je présume? c'est vraiment la m....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La même UMP, prétendant il y a quelques semaines à peine vouloir plafonner les niches fiscales, a mis au point un système virtuose de plafonnement tout ce qu'il y a de plus indolore - et voilà que M. Marini crée une nouvelle dépense pour l'Etat l'ass...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je crois que tout est dit plus haut. J'ai voté Sarkozy l'année dernière, mais alors là je dois dire que je suis en train de perdre tous mes repères... L'Etat assureur des pertes boursières, quelle blague. Si les caisses sont trop pleines (mais il me ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai beaucoup de respect pour Marini, mais là c'est la fusion de l'ignorance des marchés et de la stupidité, je suis moi meme banquier a la Citi depuis 15 ans, on assume les pertes ca fait mal mais c'est la regle. Il ferait mieux de continuer de boss...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Scandaleux !!! Pour encourager la spéculation on ne pouvait trouver mieux.Et c'est qui qui va encore payer ? Ceux qui misent a moyen/long terme sur les entreprises françaises et qui ont vu passer le taux d'imposition de 27 à 29% en attendant le prélè...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cette droite n'a peur de rien ! Les gens connaissent les risques qu'il y a à placer ses économies en bourse. Il y a autrement l'assurance vie ou le livret A. L'argent du contribuable ne doit pas servir à ça. Cette mesure pue les arrangements entre ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
chic!non seulement je ne vais pas payer d impots,mais je vais retoucher du trop percu;qui sera payer par des abrutis qui se croient plus intelligent que les belges une fois!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
chic!non seulement je ne vais pas payer d impots,mais je vais retoucher du trop percu;qui sera payer par des abrutis qui se croient plus intelligent que les belges une fois!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
quand je vois le nombre d abrutis qui vont payer mes impots,cela ne vas trop vous couter!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ils sont tous devenus fous.il faudra bientot descendre dans la rue pour leur enlever leur auto satisfaction.ils prennent vraiment les francais pour des cretins.Il est vrai que pour avoir choisi en son telmps ces gugus ils en paient les pots casses

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ouais super!payer les cocos payer!moi j encaisse!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je trouve que c'est une bonne mesure ce sont les investisseurs qui font bouger la france ! a bien sur pas les fonctionnaires planqué qui place sur leur minable livret A ! Il FAUT investir, il faut prendre des risques pour avancer ! J'espere que ce ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Surprenant ces commentaires,alors que cette proposition de loi n'est pas votée et la portée plutôt symbolique. La bourse ce n'est pas le casino, même si actuellement, il est difficile d'y voir clair à moyen terme. Cela permet à de petits...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Comme l'investissement en bourse est le plus rentable sur la durée des investissements il est aussi le plus risqué à court terme.Il y a déjà un système de +/- values qui existe alors pourquoi en changer. Marini aurait mieux fait de se battre contre ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
messieurs les députés, ne votez pas cet amendement, il ne faut plus assister systématiquement les Français. Les gens qui jouent en bourse, doivent savoir que l'on ne joue pas l'argent dont on peut avoir besoin. Quand au prétexte des petis retraités,...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ce n'est pas le rôle de l'Etat!!!! la Bourse = le risque, ceux qui y jouent le savent et doivent l'assumer.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Proposition scandaleuse, J'ai aussi un portefeuille et lorsque l'on joue en bourse et que l'on perd il faut assumer ses risques.Il serait moralement scandaleux qu'une telle mesure soit votée.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Monsieur le Sénateur Marini devrait être accusé de "délit d'initié". Beaucoup de personnes pour des actes de cette nature l'ont ete. pourquoi donner cette information le 08/12/08 alors que la date limite est le 01/12/08.Les plus nantis a vos calculet...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est n'importe quoi et cette mesure est très inégalitaire...pourquoi sauver uniquement les personnes investis en actions ??? et ne pas étendre aussi la mesure aux moins values immobilières....et permettre également une déductibilité des intérêts su...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la pudeur n'étouffe pas ce sénateur j'oscille entre senilité précoce ou débilité profonde..a moins que ce soit une maniere de recuperer les voix des jobards déçus du Sarkozisme !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
1. Contrairement à la croyance populiste et populaire relayée par les médias de gauche et bien pensants type France Inter, les gains des banques (et non seulement les pertes), sont mutualisés chaque année au bénéfice de l'état à hauteur de 33,1/3% ch...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Que fait-on des plus values faites avant le 1/01/2008 ? Mauvaise réflexion de SARKO and Co

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Même si beaucoup de bêtises sont écrites sur ce sujet, je partage le sentiment général que la mesure préconisée par le sénateur Marini est inacceptable. Même si elle s'inscrit dans cette tendance pernicieuse de déresponsabilisation du citoyen françai...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Y a quand même un énorme tas de bêtises déversées dans ces commentaires. L'état ponctionne déjà les gains sur les plus-values des investissements par les particuliers, je ne voie pas ce qui est choquant à ce qu'il décompte les moins-values de l'assie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La pratique du pouvoir et ses conséquences sera-t-elle à l'origine d'un déclic dans l'esprit de la majorité des Français ? Non, bien sûr et Marini et toute la DROITE le savent bien. Aucune éthique dans cette proposition de loi et ils s'en fichent tot...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pourquoi ne pas rembourser les personnes qui jouent au loto ou au tierce qui ne gagnent pas. La bourse, on le sait au départ ce n'est pas gagnant à tous les coups. C'est une honte.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
si on ne déduit pas les pertes, il ne faut pas imposer les gains.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est scandaleux ! Y en a vraiment marre de ces président et/ou gouvernement qui traitent les gens avec un tel mépris ! On devrait demander la démission des deux ! Quel mépris pour les Français qui "galèrent"... Que ceux qui ont de l'argent continuen...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Privatiser les gains et mutualiser les pertes ! Je suis plutôt de l'UMP et je pense que la gauche n'aurait pas fait mieux en ces temps difficiles mais il faut avouer que cette mesure est mauvaise... Ils cherchent à redonner confiance aux petits port...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les initiateurs de cet amendement n'ont manifestement rien compris à l'esprit et au mécanisme de la Bourse, fondés sur la prise de risque et le principe de l'offre et de la demande. J'espère que les députés et sénateurs se souviendront qu'ils ont été...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est un scandale. L'Etat est devenu une assurance tout risque sauf pour les salariés qui sont en chomage.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est un scandale. L'Etat est devenu une assurance tout risque sauf pour les salariés qui sont en chomage.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faut savoir raison garder....Cette proposition d'amendement n'est certes pas raisonnable, en toutes circonstances, et encore moins dans celles que la France traverse. Espérons que nos représentants sauront rejeter cette propsosition encore plus da...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je trouve cela effectivement écoeurant mais dans la continuité de ce que nous pouvons vivre ces derniers mois. Sans polémiquer, il est anormal de dire à celui qui joue en bourse : "tu joues et tu gagnes à tous les coûts, banques ou particuliers". On ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
DOMMAGE, la proposition vient d' être rejetée (par Fillion, et oui ...). Sachez tout de même qu' elle aurait concerné plus de petites gens, de français moyens, que vous semblez pour la plupart le croire. En effet, nombre de petits employés et ouvri...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai acheté une voiture il y a 7 ans à crédit. Forcément elle a beaucoup décoté. Vais-je pouvoir déduite la perte (y compris le cout du crédit) de mes revenus ? Non bien sûr. Mais si j'avais placé cet argent en bourse je le pourrais. Dingue, non ? E...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
I y a du bon dans l'idée, mais appliqué de cette manière cela crée des injustices et l indignation de la part de certains. C'est en effet aller trop loin, une mesure plus simple aurait suffit. Actuellement, les pertes diminuent les gains déclarés a c...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
I y a du bon dans l'idée, mais appliqué de cette manière cela crée des injustices et l indignation de la part de certains. C'est en effet aller trop loin, une mesure plus simple aurait suffit. Actuellement, les pertes diminuent les gains déclarés a c...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ils sont devenus complètement fous..on joue on gagne.. on perd , c' est pas aux autres de payer !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
incroyable ! je vais payer des impots pour les boursicoteurs ... du jamais vu - vite fuyons !!!!!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Monsieur MARINI vecteur de qui? De son parti et de qui encore? Cela pue la MANIPULATION des (é)lecteurs émotifs. Cela profite finalement à qui? Le gouvernement qui fait le spectacle. Car NS va dire son grain de sel, cela ne fait pas un pli), le mini...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il fallait oser ! encore du bon clientélisme à la sarko. après l'argent publique pour les organismes financiers, l'argent publique pour les boursicoteurs. et après on fait sa pleureuse en expliquant qu'on a pas le choix : qu'il faut faire des coupes ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Vu les réactions sur ce forum, vu la faible considération des petits actionnaires qu'il s'en dégage, je ne peux qu'être consterné ! Quand nos entreprises seront rachetées par des fonds souverains ou des sociétés asiatiques, là, nous n'aurons que n...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ils ont pris leurs risques, ces gens si arrogants avec de l'argent souvent mal gagné et l'Etat les aiderait en situation de perte avec nos impôts!!! Où sommes nous à la cour de Louis XIV!!!!!, sous une dictature? Attention à ne pas trop abuser Monsi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est réconfortant de lire tous ces post qui vont dans le même (bon)sens. Tout n'est pas perdu en France, mais personne ne semble aller un peu plus loin et dire très haut et très fort : IL EST TEMPS DE SUPPRIMER LE S...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je précise que j'appartiens à l'UMP, que j'ai 61 ans, et que je suis fonctionnaire...en activité! Je précise que mon petit portefeuille (100 k?)a perdu comme tout le monde 50% de sa valeur en 2008. Je précise que j'ai vendu plus de 25 k? uniquement...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mais quelle mouche a donc piqué Marini pour pondre une pareille énormité ? Sa proposition ne pouvait viser à soutenir "l'investissement dans l'activité économique" tellement elle est déconnectée de celle-ci ,mais de plus , constituait un vrai cadeau...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Sincèrement je ne vois ce que cela a de scandaleux. Après tout il s'agit d'une mesure économique visant à maintenir du pouvoir d'achat. Une de plus vous dites vous peut être. Avez vous mieux à proposer. Faites nous profiter de vos bonnes idées. Décid...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Choquant... INCOMPREHENSIBLE !!!! Ce genre d'annonce est vraiment malvenue en ce moment... Nécessité ou poudre aux yeux, la communication en est déplorable. C'est un dossier qui aurait du être soigneusement préparé. Dans tous les cas, l'informatio...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On n'en croit pas ses oreilles; ce n'est plus de l'assistanat, c'est du maternage; venant d'un élu, ce degré démagogie et d'irresponsabilité laisse pantois;

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
heureusement Fillon a compris et dit NON a cette "s"onnerie maintenant il faudrait peut etre faire travailler TOUS les parlementaires au plan de relance pour selectionner les operations les plus efficaces a court, moyen et long terme. Par exemple, ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est quoi ce gouvernement qui a perdu leur tête pour proposer de telle mesure?. Moi aussi, j'ai perdu beaucoup en bourse, plus de 50% et aussi de mon PEE, parfois je ne regarde même plus tellement ca donne mal au ventre. Malgré cela, je trouve que c...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faut arrêter de prendre des mesures fiscales conjoncturelles, en fonction de l'évènement, dans un sens ou dans un autre. C'est déstabilisant, et nous fait perdre la confiance des investisseurs étrangers, à l'image des républiques bananières.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je n'ai pas investi en bourse, privilégiant la sécurité comme tout bon père de famille. Ainsi, puis je attendre également non pas déduire les pertes en bourse mais ce que j'aurai pu gagné antérieurement et que je n'ai pas obtenu. Pour ceux qui invest...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Attention, attention, l'équipe de l'UMP (Sarkozy) agit selon un plan qui a fait ailleurs avancer le capitalisme sans coup d'Etat annoncer ce qui est scandaleux moralement l'amendement Marini. Faire entrer dans la tête du pauvre que les riches avec l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les mécontents n'avaient qu'à réflechir avant de voter Sarko, Mais de toutes manieres cela ne coutera rien à l'état puisque vos moins values sont déductibles un jour ou l'autre ( Pendant 10 ans ) Le plan de réduction des retraites est beaucoup plus...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une seule question à poser à tous ces indignés , - à quoi sert la Bourse ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
une déclaration choquante inutile et provocatrice. ils jouent, ils perdent cela est le risque mais à quand le partage des bénéfices??? lorsque la bourse explose??? j'ai honte pour la FRANCE!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
michel,il faut vous plaindre aupres de mg buffet.elle a ecoeuree les actionnaires,ils ont tout vendus et maintenant vos entreprises n ont plus d argent.ne vous inquietes pas le parti va vous sauver,avec son argent qu il a place en banque,pour que cel...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
UN LEURRE DANS LEQUEL TOUT LE MONDE SEMBLE TOMBER Comment pouvez vous croire une seconde qu'une idée aussi provocatrice était une véritable proposition politique? C'est un leurre, classique dans notre monde du spectacle. La fonction de cette proposi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ARRETEZ TOUT!!!! C'était une blague... A croire que le PS a financé MARINI pour que ce soit à ce niveau d'excellence.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pas un scandale, mais si les petits porteurs profitent de cette mesure c'est un geste, mais ils sont rarement imposables ! Et les gros portefeuilles auront peut-être, l'idée de ne pas évacuer leurs fric dans les paradis fiscaux !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Après le bouclier fiscal, l'exonération partielle des droits de succession, la fiscalité privilégiée en faveur des retraités, la "négociation" en cours sur la baisse du financement de l'indemnisation du chômage par les employeurs, et son corollaire l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On voit le bas niveau atteint par certains commentaires sur internet, avec un noyautage des commentaires bien orchestré. Car si les plus-values sont évidemment taxées, et pas seulement à 18 %, car il faut y rajouter les prélèvements sociaux, soit au ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cette mesure ne me choque pas. Elle est le pendant de la taxation des plus values.Compte tenu de la crise économique, les personnes qui ont dû vendre à perte parce que besoin d'argent sans avoir le choix de garder cette somme pour réaliser une plus v...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est bien dommage ce retrait. Pour une fois que l'argent de l'Etat était bien utilisé.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je vais appeller La Française des Jeux afin qu'elle me rembourse l'intégralité de mes tickets perdants...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c est scandaleux on devrait rembourser 10 fois les pertes de ces risques la!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il y a encore une question dans ce type de proposition: lorsque les cours se redresseront, y aura-t-il remboursement des faveurs octroyées durant la crise ? C'est une mesure impossible. De plus, ceux qui par prudence et bien avisés n'auraient pas jo...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bravo aux lecteurs de la TRIBUNE, vous prenez la place de l'opposition qui ne doit certainement pas lire ce journal. Messieurs les députés de l'UMP, consolez-vous on va mettre le numéro du département sur les plaques. Au moins vous aurez le sentime...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le probléme c'est que cet esprit qui se veut brillant comme un énarque ou normalien qui a toujours été le premier de classe n'en est pas à son premier coup. On rappelllera qu' à son initiative la commission des Finances du Sénat a supprimé l'amend...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Fallait-il donc que les sénateurs UMP soient aussi troublés par la demi-part des parents isolés , tel Alceste posant son regard sur le sein de Dorine ? Quelle honte de la part de ces parlementaires grassement entretenus par les mêmes contribuables d...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
nationalisation des bénéfices et privatisation des pertes; depuis la Révolution de 1789, rares ont été les gouvernements qui ont considéré que les Français riches faisaient la France puissante. Monsieur Jacques MARSEILLE! Un mot SVP!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
si vous permettez,je désirerais un petit commentaire concernant votre article hier concernant la suppression de la demi part. si cet amendement(de l honorable,mr.mariani) devait passer,le montantde mon impôt sur le revenu passerait de 238? à 1033?......

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est malheureux que ceux qui s'expriment dans ce blog n'aient même pas essayé de creuser le sujet sur lequel ils s'expriment avec autant de préjugés, d'ingorance et de véhémence. Les gens qui forment la majorité des détenteurs de titres boursiers l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une question me "taraude" Privilégiés encore plus les privilégiés, et par ailleurs, provoqués, toujours plus, de "morts sociaux" ne donne-t-il pas le droit voire le devoir d'en appeler à la Révolution... C'est à dire à la légitime défense...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est tout ce qui s'est dit ? c'est déja fini ? je suis sur ma déclaration, alors on déduit ou on ne déduit pas

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.