La redevance télé à 116 euros indexée sur l'inflation

 |   |  132  mots
C'est ujne confirmation du gouvernement
Le projet des sénateurs de la passer à 118 euros a été retoqué.

La redevance audiovisuelle ne sera pas augmentée mais sera indexée sur l'inflation en 2009, a confirmé ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel. Samedi, une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée/Sénat a retoqué un amendement sénatorial qui portait la redevance de 116 à 118 euros l'an prochain.

"La CMP qui s'est réunie hier a décidé que dorénavant, la redevance serait indexée sur l'inflation, ce qui était un engagement de la commission Copé sur l'audiovisuel", a expliqué Luc Chatel sur Europe 1. "Il n'y aura pas d'augmentation, il y aura un alignement sur l'inflation."

Jeudi, le Premier ministre, François Fillon, a annoncé la mise en place en 2009 d'un "groupe de travail" composé de parlementaires et de professionnels chargé de "réfléchir à la modernisation de la redevance".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quelle difference entre augmentation et alignement sur l'inflation ? la redevance coutera plus chere.est ce cela fonctionne dans le cas de deflation!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le salaires encore une fois ne suivent pas l'inflation pour beaucoup de salariés ,cela va encore creuser un peu plus le fossé ;super cadeau messieurs de la cmp . pas d'inflation pas d'augmentation . mais si on se prend 5 à 8 % ça va faire mal et la somme dû restera ,ne baissera jamais à l'instar du gaz ou de l'essence . je maintiens que c'est une grosse C...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si ont pouvé indexée la connerie !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je préfére a choisir les publicités qu une augmentation qu il ne devrait pas y avoir.....Nous auraient on encore menti?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
"...pas d'augmentation, il ya aura un alignement..." +2 euros, c'est une augmentation M.Chatel. Arretez de nous prendre pour des idiots. Et d'ailleur, France 2,3,4,5,ô : il y a au moins 4 chaines publiques de trop.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Donc s'il y a déflation, la redevance baissera ?
C'est comme lorsque le pétrole augmente, le gaz augmente ..
Lorsque le pétrole baisse,... le gaz ... ????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'incapacité de l'Etat "providence" a géré les deniers publics est une nouvelle fois mis en exergue avec cette mesure inéquitable. Les différents impôts cachés qui vont venir ponctionner le contribuable à la recherche d'un pouvoir d'achat sacrifié au profit d'un Etat non géré /
- le gouvernement "reserré" a augmenté son nombre de ministre au fil des mois,
- le budget de" l'Elysée explose,tandis que celui de la justice est un des plus bas d'Europe (en pourcentage),
- on vote plus de 10 milliards d'aide aux banques sans exiger une place au conseil d'administration pour mieux surveiller cette aide miraculeuse,
- on instaure des taxes suppléménataires (taxe sur CA des organismes complémentaires, donc augmentation des mutuelles, taxe sur le CA des opérateurs téléphoniques,......etc......) Nous sommes devenus le pays le plus d'Europe, devant les pays scandinaves avec un niveau d'efficience faible)
- L'Etat transfère des compétences aux collectivités locales avec des contreparties inadaptées, donc augmentation de la fiscalité locale
Décidément, Les 30 dernières années que j'appelle des "trente peu glorieuses" symbolisent un pays incapable de gérer son budget. Et pourtant certaines mesures pourraient rapidement changer la donne......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je ne reçois pas la 4 et ô dont il faudrait indexé sur ce qui est captable, je ne recois pas la TNT dois-je payer pour les autres, faut-il payer les rediffusions trop nombreuses,la progression des retraites est inférieure a l'inflation, trop de programmes nationaux , les régions sont surtout délaissées
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vu le niveau intellectuel de la télé publique, il serait indécent d'augmenter la redevance pour cette sous-culture abruttissante. Jetez vos télés, et achetez des livres avec le montant de redevance que vous économiserez.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je propose que chaque Français déclare aux impôts ne plus posséder de poste de TV, comme ça plus de redevance.
Je sais c'est un acte anti-citoyen..., mais si on comptabilisait les actes anti-citoyens des gouvernements...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qui paie les emissions avec distribution d'agent( jeux ets....) il faut gerer la tele public comme un service public
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
l/augmentation de la redevance télé est scandaleuse.
----------------------------------------------------------------
Que l/état gère correctement ses dépenses avant tout.
-----------------------------------------------------------------
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La Télé, et la redevance qui y est rattachée, sont des produits de ...consommation ( comme d'autres aussi courants ). Quel que soit le calcul choisit, le résultat est identique pour tous: l'augmentation constante et le laxisme de nos chers gouvernants ( gauche, centre, droite, confondus ). Donc , quand les consommateurs ( et électeurs ), que nous sommes, aurons-nous la volonté ( toutes oppinions confondues ), de descendre dans la rue pour une immense manif' nationale...Preuve de notre ras-le-bol, et pour que bouge, le système....????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Avec une inflation à plus de 2% on dépasse les 118 euros pourquoi avoir retoqué l'augmentation de 2 euros!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour ceux qui l'ignorent ,la redevance TV n'est pas indéxée sur les programmes mais sur la pocéssion des postes TV eux mêmes. Vous pouvez recevoir 1 chaine et avoir 10 postes ou inverssement cela ne changera rien.
De même que les programmes soient complés ou non , interressant ou non rien a voir avec la TAXE TV.

Voila c'était juste une info!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Puisque dorénavant le financement du service public de TV est en partie obtenu sous forme d'une subvention, autant supprimer la redevance, inéquitable, pour le financer intégralement par l'impôt sur le revenu qui lui au moins est progressif à contrario des taxes et redevances diverses.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La hausse de la redevance est scandaleuse et inéquitable.
Scandaleuse, car des millions d'euros sont dépensés pour rémunérer des Drucker(38000?/mois) ou Delarue ou Ruquier(40000?/mois)....
Miser sur des jeunes talents moins médiatisés renouvellerait le paysage audiovisuel et ferait des économies. Et à l'époque ou les plus de 40 ans sont virés du monde du travail, il serait normal que ces fonctionnaires aient le droit de prendre leur retraite, histoire de laisser la place aux jeunes.
Priver les chaines publiques de la publicité est de la concurrence déloyale.
Supprimer la redevance était équitable, car tous les ménages payent cet impôt indépendamment de leurs revenus.
Par le biais de la redevance, la télévision appartient à tous les Français, et dans ce cas, ils doivent pouvoir influer sur les programmes, nommer le président de chaine et imposer des économies budgétaires permettant un équilibre des comptes( déficit programmé en 2008 et 2009 100 millions d'euros pour une TV décriée par tous)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
non seulement,le niveau intellectuel est nul;mais le pire c est que la tele sert a endormir les gens,et leur faire croire au pere noel;c est bien le moment!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ne pourrait-on pas à minima deduire de la redevance le pourcentage relevant des navets redusés à l'infini? Cette TV publique est aussi mauvaise que les pires TV privées. Et pourquoi pas supprimer entierement cette redevance qui est un impot sur la possesion d'un recepteur de télévision, indépendament des bouquets de chaines. Pourquoi ne pas faire des chaines publiques un bouquet payant pour ceux qui voudraient s'abonner? Cela serait un gage de concurrence et une source de revenu qui remplacerait la redevance. Y-aurait-il un public???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci à "Mônsieur" le président pour ce double cadeau à ses très chers frères(vraiment très pour nos petits portefeuilles):
Arrêt de la pub sur les chaînes publiques (donc perte de revenus pour le service publique à une période où le gouvernement annonce des réduction de budget dans le cadre du fonctionnement de nos institutions...)
Et augmentation de la redevance pour alléger les taxes pour les grandes groupes audiovisuels privés...

Encor merci à ce "grand" monsieur pour cette nouvelle leçon d'illogisme et de favoritisme dans la gestion de notre pays.
(Je ne parlerai pas d'abus de pouvoir et/ou de confiance, je risquerais d'être pousuivi pour diffamation...)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Monsieur Dublaireau ( qui passe son temps devant la téloche la clope au bec)
Une télé à la maison = 116 euros / an. Télé en sus, bien sûr, pour des programmes surdébiles.
100 paquets de clopes = 550 euros

Monsieur Renard (qui n'a pas beaucoup de fric, mais qui sait l'utiliser):
Une année de médiathèque = 10 euros / an, avec accès Internet
50 séances de piscine = 140 euros
5 sorties au ski: 200 euros, transport compris

Choisissez votre camp.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
avant d'augmenter la redevance : un AUDIT sur la télé publique !...........

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :