Face à la crise, la moitié des Français envisage de ne pas partir en vacances cet été

 |   |  229  mots
Confrontés à la crise économique, 51% des Français ne partiront pas en vacances, selon un sondage Ipsos.

Baisse du pouvoir d'achat oblige, plus de la moitié des Français feront l'impasse sur leurs vacances d'été. Au total, 51% d'entres eux prévoit de rester à la maison, d'après un sondage Ipsos pour France Bleu, publié ce lundi. En temps normal, ils sont près de 40% à ne pas prendre de vacances estivales.

Interrogé par latribune.fr, Régis Bigot, économiste au Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) estime que ces prévisions sont exagérées. Confrontés à la baisse de leur pouvoir d'achat, « les gens sont stressés », estime-t-il, d'où ces anticipations pessimistes. Selon lui, les Français « sont trop attachés aux vacances » pour qu'ils renoncent aussi massivement à partir. "Excepté ceux qui se sont retrouvés au chômage, ou n'on pas vu leur CDD renouvelé...», tempère-t-il.

« Comme à l'été 2008, les ménages préfèreront sans doute réduire leurs dépenses ou partir moins loin et moins longtemps, qu'annuler leur séjour, poursuitl'économiste. Il y aura un arbitrage : on ira moins au restaurant, au cinéma. On privilégiera les vacances chez des amis... » Même son de cloche sur ce point pour le sondage Ipsos, qui précise que plus d'un Français sur dix (11%), a d'ores et déjà décidé de diminuer son budget vacances et que 15% envisagent de le faire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les cygalles de cet hiver vont devenir raisonables - PAR OBLIGATION, la CRISE est DEVANT NOUS !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je partirer avec un cheval et une roulotte
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui veut également dire que un Français sur deux va partir en vacances...Youpi !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Normal, cette crise nous donne la tourista !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
TOURISME et TRESORS PRES DE CHEZ SOI - inutile de faire 500 kms pour se prendre son argent par des pizzaiolots et des commerçants opportunistes sur la cote d'azur
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
SUPPRIMER les DEPENSES INUTILES - économiser les frais de carburant, d'autoroute, d'amendes abusives, de parking, d'hotels et loyers tres couteux, GARDER TOUS LES POINTS DESON PERMIS DE CONDUIRE pour travailler... découvrir les joyaux de la nature près de chez soi - REDUIRE LES EMISSIONS DE CO2
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si c'est comme pour les sports d'hiver... On se fait pas de soucis!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
chaussée de spartiates, j'irai sur les chemins gaulois qui mènent en Italie avec mon âne pour discourir. Il m'a déjà appris à braire et moi je lui apprends "patience on les aura" sans montrer les crocs. C'est peut-être bête ? non ... on approfondit nos différences en mangeant chemin faisant du fromage de chèvre, du pain (de campagne), des noisettes et lui des chardons (en cachette des écologistes) et les fleurs.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les 49% qui partiront en vacances SONT : les syndicalistes et les élus socialistes demandez qu'ils vous envoient au moins une carte sympa !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
oui oui on nous dit toujours ca et a la venue de l'ete y'aura encore des bouchons enormes sur la route crise ou pas crise
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
CARCHERISER la RACAILLE PATRONALE et FINANCIERE, voila cela va devenir incontournable pour que les déçus que nous sommes reprenions confiance . Monsieur le Président, VOS CRS, envoyez les dans les conseils d'administration des entreprises ET des banques peuplées de voyous et bandits de grand chemin, ET LAISSEZ LES PROFESSIONNELS DE LA ROUTE TRAVAILLER NORMALEMENT et CONSERVER LEURS PERMIS DE CONDUIRE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui veut également dire que un Français sur deux va partir en vacances...Youpi !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les vacances ne commencent que dans trois mois.
D'ici là, on verra dans quel état nous serons.
Attention à Juillet et Aout où, à défaut de canicule, un coup de bambou fiscal pourrait s'annoncer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bien fait pour les lieux touristiques qui ont pratiqués des tarifs assassins pendant des decennies,a eux de souffrir un peu je ne vais pas pleurer si il ne vendent pas leurs cafes a 3.50 euro ou leurs pizzas a 49 euros pieces!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les sondages et les médias sont des amplificateurs de la crise. Faire du catastrophisme est à la portée de "tout un chacun"
pour partir régulièrement en vacances à l'étranger, j'y rencontre toujours des français qui ne semblent pas souffrir de la crise....sachant que même les retraités à petits budgets économisent pour s'évader et prendre "du bon temps".
Merci de tenir des propos plus dynamiques....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les vacances vont être courtes .. le carnet de commandes est plein pour cet été
ça sera juste 2 ou 3 week-end sur notre vieille moto ( prix de revient km garanti low-cost ) et basta ..
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ne crachez pas dans la soupe les fonctionnaires ayant un revenu permettant à ce 50% de nantis de partir en vacances !!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :