Les organismes HLM achètent 15.000 logements privés en France

L'Union sociale pour l'habitat (USH), qui représente des organismes HLM, a annoncé l'achat de 15.000 logements, décotés, auprès de promoteurs privés.

1 mn

Avec la crise, les promoteurs privés peinent à vendre leurs logements et ne rechignent plus à brader certains programmes. Une situation qui profite aux organismes HLM : ce mercredi, l'Union sociale pour l'habitat (USH) - qui représente environ 800 organismes HLM - a annoncé l'achat de 15.000 logements en France auprès de promoteurs privés. Ces biens ont été achetés avec une décote "comprise entre 15% et 20%" hors taxe par rapport au prix envisagé à l'origine, précise l'USH dans un communiqué.

Il s'agit de logements en VEFA (Vente en l'état futur d'achèvement), soit des logements dont la construction ou les opérations de promotion n'ont pas débuté, faute d'acheteurs.

Par l'intermédiaire de ces achats, les organismes HLM estiment "participer significativement à la résorption des déficits en logements et à la nécessaire correction des prix", poursuit l'USH.

Le 2 octobre dernier, Nicolas Sarkozy avait annoncé le rachat de 30 000 projets de logements, via des bailleurs sociaux et la Caisse des dépôts, sur un total de 60.000 à 70.000 biens invendus par les promoteurs privés.

1 mn