Avez-vous peur du virus de la grippe A (H1N1) ?

Roselyne Bachelot et François Fillon ont l'un et l'autre évoqué cette semaine qu'une pandémie de grippe A (H1N1) était inévitable. Avez vous peur de la grippe A ? Donnez votre avis.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

François Fillon a déclaré vendredi qu'une pandémie de grippe A (H1N1) était "inévitable" mais que le pays était "prêt" à l' affronter. La France compte aujourd'hui près de 800 cas. A ce stade seules 6 personnes, dont l'état de santé s'est amélioré depuis, ont présenté une forme grave. Trois ont été prises en charge en réanimation, aucun décès n' a été recensé.

Face à un virus qu'il a qualifié d'"assez contagieux" mais restant "d'une virulence modérée", le Premier ministre a aussi justifié "de rester en phase 5A du plan gouvernemental, qui correspond à une diffusion limitée". "Si cette diffusion venait à s'accélérer, on passerait en phase 5B voire en phase 6, ce qui signifierait en réalité que le virus s'installe dans le pays.  Un cas de figure que Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, a clairement évoqué mercredi 22 juillet.
 

Et vous comment appréhender vous la grippe A. Avez vous peur du virus H1N1 ? Donnez votre avis ci-dessous dans l'espace vos réactions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 29
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
certains pays surveillent bien le virus. A l'entrée de l' aéroport on contrôle la température tous les touristes.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A NE RIEN COMPRENDRE! TOUS LES MALADES ATTEINTS VONT BIEN, TRAITEMENT AU PARACETAMOL ET APRES QUELQUES JOURS TOUT EST O.K. QUANT AU NOMBRE DE MORTS IL EST INFERIEUR A CELUI CAUSE PAR L'ALCOOL ET LE TABAC, MAIS LA C'EST UNE AUTRE HISTOIRE; ON CONTIN...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les gens aiment se faire peur. Le nb de mort est derisoire a l'echelle planetaire. En etant parano, on pourrait penser que les medias font le jeux de certain laboratoire. Mais plus vraisemblablement, on en parle bcp, car ca interesse, ca interpelle, ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Prévenir, c'est guérir. pourquoi hésiter de passer en phase 6 et courir le risque, comme dans d'autres cas de triste mémoire, d'aggraver la contamination. On ne souhaite plus avoir des "responsables, mais non coupables".

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faudrai que les Français soient raisonnables et comprennent que les MOUVEMENTS MASSIFS DES POPULATIONS vont déboucher SUR UNE PANDEMIE MASSIVE DE GRIPPE - ALORSNE VAUDRAI T-IL PAS MIEUX RESTEZ CHEZ VOUS PENDANT LE MOIS d'AOUT, POUR EVITER DE PREND...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Oui.Je ne comprends pas comment les pouvoirs minimisent au maximum le risque de pandémie. Pourquoi la France serait elle épargnée? Nous devrions déjà être en phase de prévention hautement élevée, prévenir au lieu d'attendre que cette pénible situatio...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je commençerai à avoir peur lorsque le port du masque chirurgical deviendra obligatoire, que tout le monde le portera dans la rue et qu'on commencera à submerger les médias de campagnes de prévention.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
si on commence a prevenir maintenant en vaccinant tout le monde c est prendre de le risque de rendre le virus resistant a ces memes vaccins pour l instant je trouve que l on en fait beaucoup trop sur ce sujet ok c est une pandémie mais ça n a rien ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Sans paniquer déraisonnablement, ce ne sont quand même pas des perspectives enthousiasmantes ! Sans parler de mortalité sévère, le pays risque d'être gravement désorganisé à une période où ce n'est pas vraiment indispensable... Espérons qu'il y aura...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le problème est très grave pour les grandes concentrations urbaines. D'ailleurs, il y a un parallèle avec la monoculture qui est beaucoup plus sensible aux maladies phytosanitaires que la biodiversité. De même les élevages intensifs courent de grands...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tous avec des masques bonne idée. Nous ne pourrons plus manifester et on pourra réduire les forces de l'ordre pour réduire le déficit de l'état

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je pense la meme chose que pire-hate je commencerai à etre inquiete quand tout le monde portera un masque

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Calmez vous! sur 60 millions de personnes, 6 ont été gravement touchées, et 0 décès. Souciez vous de bien faire attention quand vous traversez la rue, la probabilité de se faire renverser est bien plus élevée...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Peur du virus ? Non Il n'en est pas de même de la capacité de Md Bachelot en ce qui concerne la prise de décisions claires et judicieuses.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
PEUT ËTRE SERAIT IL JUDICIEUX de METTRE NOS POLITICARDS EN QUARANTAINE, LES JOURNALISTES DEVRAIENT LES RECEVOIR AVEC UN MASQUE, leur imposer QU4ILS EN PORTENT UN AUSSI, CA SERAIT DE CIRCONSTANCE POUR PREVENIR LA GRIPPE H1N1, mais aussi IL Y AURAIT MO...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans certains pays comme au Japon, les gens atteints de maladies contagieuses, de toux ou autres ont le réflexe et le bon sens de porter un masque pour ne pas contaminer d'autres riverains, il n'est pas rare de croiser des gens dans la rue portant un...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Désolé pour les médias, je n'ai pas peur et n'ai nullement l'intention d'avoir peur quoi qu'il advienne. Le nombre de morts, en poucentage, par rapport à la population de la planète, est infinitésimal . On devine que ces mêmes médias enragent que la ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je suis d'accord je ne comprends pas que l'on minimisent le risque d'une pandémie

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce n'est pas du virus dont j'ai peur, mais de l'organisation . Ceci dit pourquoi le plan 1,2,3,4,5,6 au lieu de 6,5,4,3,2,1 . Si la fermeture des aéroports s'était opérée en temps et en heure , on n'en serait pas là , de même que la prévention au niv...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai moins peur de la grippe A que de la grippe dite "saisonnière" ;Si seulement "on" s'occupait autant du chomage...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Personne n'est à l'abri actuellement. Il n'y a aucune décision propre à éviter la contamination. Nous allons subir cette invasion, en prenant toutes les précautions connues et en pensant que nous passerons au travers. Ce que nous faisons en prenant l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
il est bien de parler la grippe porcine mais quels sont les symptomes. Ceux de la grippe? Lapalisse en aurait dit autant. Que fait une personne seule quand le docteur lui a prescrit l'ordonnance?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est surtout pour mon fils de 6 mois que j'ai peur

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Même pas peur, même si la peur n'évite pas le danger. Il y a quelques temps, les poules, canards et volailles devaient être confiné dans les basses-cours. Maintenant, c'est à notre tour, tous en quarantaine. Bonne nouvelle, plus besoin d'aller aux u...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
moi, personnellement je commencerais à m'inquiéter s'il y aura plusieurs centaines de milliers de morts à travers le monde et que le vaccin qu'une fois sur 2 selon les personnes. mais bon c'est vrai que ça reste septique, il paraît d'ici 2 ans, il y ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
phase 1: s'etendre et s'enfoncer phase 2: detruire c'est un virus avec ue strategie que nous avons la d'ou viens t il? il attaque notre plus grand source d'energie : notre air en s'attaquant au plus profond de nos poumons. voila pourquoi il e...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je pense qu'il faut prendre des précautions de bon sens : ne plus voyager en avion ou assister à des grands rassemblements, par exemple. Le bons sens veut aussi que l'on ne fasse pas de sport à une température de 30 degrés et plus. Pour deux raisons ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En arrêt maladie depuis 4 jours j'ai été soigné pour une bronchite dont les symptômes sont proches de ceux de la grippe tant redouté. Aucune précaution n'a été prise me concernant : pas d'analyse de sang pour identifier le virus, pas d'antibiotique c...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Un médecin de S.O.S médecin est venu me consulter lundi, il m"a dit que j'avais la grippe m'a prescrit du doliprane et de l'advil un antibiotique et des masques, mais ne pas fait faire de prise de sang pour confirmer si j'avais la grippe A,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.