Pourquoi 32 euros la tonne de co2

 |   |  179  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Un compromis fixé en 2008 entre acceptabilité et efficacité.

Il importe tout d'abord de fixer le "prix du carbone" pour créer une taxe. La mise en place en Europe, depuis 2005, d'un marché du carbone a permis de faire émerger un prix de la tonne de CO2 autour de 20 à 25 euros, et ramené à 14 euros ensuite par simple effet de la crise. Cependant, le champ couvert par le marché est apparu à la fois trop limité et trop imparfait pour constituer la seule référence sur le long terme. D'où une approche économique privilégiée l'an dernier par les experts de la commission présidée par Alain Quinet. Sur la base des objectifs européens de réduction de la consommation d'énergie et d'émission de CO2, les modèles économétriques ont défini ainsi un prix de référence à l'horizon 2030 de 100 euros la tonne.

Pour la période 2010-2030, la commission a opté pour une transition douce en fixant à 32 euros le prix à partir de 2010. Un prix très politique, à la convergence de plusieurs études, dont le rapport Boiteux, un compromis entre acceptabilité et efficacité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :