Routiers : accord in extremis et levée des menaces de blocage

 |   |  121  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Un accord sur les salaires dans le transport routier français a été dégagé ce vendredi après-midi entre la dernière organisation patronale engagée dans les négociations salariales, TLF, et les syndicats qui lèvent leur mot d'ordre de blocage.

Les syndicats de chauffeurs routiers sont parvenus ce vendredi à un accord avec l'organisation patronale TLF et ont décidé de lever leur mot d'ordre de blocus, rapporte l'agence Reuters de source syndicale.

"Nous sommes parvenus à un accord. Il n'y a plus que des discussions sur la rédaction du préambule", a précisé Richard Jaubert, représentant de la CGT Transports. "En tout état de cause, le mot d'ordre de blocus sera levé".

Les transporteurs routiers, qui réclamaient des revalorisations salariales, menaçaient de bloquer les entrepôts de produits frais à partir de dimanche 21h30, à quelques jours des fêtes de Noël. Les syndicats auraient obtenu une revalorisation salariale de l'ordre de 3,60%, a-t-on précisé de source syndicale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :