Groupe Partouche hésite à demander une licence de jeux en ligne

 |   |  145  mots
Le groupe Partouche a déclaré qu'il ne serait peut être pas candidat pour une licence de poker en ligne en France.

Le groupe Partouche reste frileux sur les jeux en ligne. Le président du directoire de la société, Patrick Partouche, a déclaré, dans un entretien aux Echos, qu?il n?était pas sûr d?être candidat à une licence de poker en ligne en France et que le groupe se décidera en fonction du dispositif réglementaire.

"Je ne veux pas d'une mascarade qui vise à protéger la Française des Jeux et le PMU," assure Patrick Partouche qui ajoute : "le poker est attribué à tout le monde alors qu'en Belgique seuls les exploitants de casinos pourront proposer des jeux de casino en ligne".

Le poker, les paris sportifs et les paris hippiques sont les trois catégories de licence que la nouvelle Autorité de régulation des jeux en ligne attribuera une fois un projet de loi définitivement adopté au parlement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :