Oséo a soutenu 80.000 entreprises en 2009

 |   |  200  mots
La banque publique d'aide aux petites et moyennes entreprises a soutenu 80.000 entreprises en 2009 qui ont ainsi obtenu 25 milliards d'euros de financements, vitaux face à la crise.

Le PDG de la banque publique d'aide aux petites et moyennes entreprises (PME) Oséo, François Drouin, a présenté ce mardi le bilan annuel de son établissement.  Il a annoncé qu'Oséo avait soutenu 80.000 entreprises en 2009 qui ont ainsi obtenu 25 milliards d'euros de financements, vitaux face à la crise.

6.000 entreprises ont été soutenues directement par la banque dans le cadre de son activité classique de trésorerie. Oséo a également apporté sa garantie à 15.000 autres, répondant ainsi à la mission confiée par le plan de relance gouvernemental.
 

La banque a accordé 12 milliards d'euros de prêts bancaires (+76% par rapport à 2008), dont 3,6 milliards dans le cadre du plan de relance. Et selon son étude, 50% des entreprises ayant bénéficié de cette garantie exceptionnelle de trésorerie (jusqu'à 90% du montant) disent avoir ainsi évité la faillite.
 

Oséo a également financé 4.000 projets innovants, 1.000 projets à l'international et 40.000 créations d'entreprises. Ce qui fait qu'au total, elle a soutenu 85.000 projets différents (en hausse de 27%).


Pour 2010, la banque doit recevoir 2,8 milliards (dont 500 millions pour se recapitaliser) dans le cadre du grand emprunt afin continuer à financer, soutenir et garantir la trésorerie des entreprises, en particulier celle des TPE (très petites entreprises).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/02/2010 à 14:04 :
Beaucoupe d'effet d'annonce mais en fait la production d'OSEO reste faible par rapport à celle des banques "privées"
25 milliards dont 8 garantis
80.000 entreprises = 10.000 en co financement
Ce n'est pas tout à fait la même chose et relativise la "puissance" publique.
a écrit le 02/02/2010 à 21:37 :
Je crois qu'il y a une erreur dans l'article. Les 20 milliards d'euros ont été attribués par les banques privées (BNP, HSBC, Société Générale, etc), et non pas Oséo directement. Oséo ne fait que garantir une partie de certains prêts (pour 8 milliards d'euros). Donc tous ces milliards ne permettent pas d'avoir la bonne info... En prêt bancaire (cofinancement), Oséo soutient directement 6 000 PME, et en soutien à l'innovation, c'est 4 000 PME. Ce sont ces 2 chiffres qu'il faut retenir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :