Une présidente pour la Halde

 |   |  104  mots
Nicolas Sarkozy a nommé la conseillère d'Etat Jeannette Bougrab, candidate UMP aux législatives de 2007 et fille de harkis, pour succéder au socialiste Louis Schweitzer.

Ce ne sera pas le socialiste Malek Boutih, venu de "Touche pas à mon pote" et fils d'immigrés, qui prendra la tête de la Halde, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité. 

Nicolas Sarkozy a en effet fait savoir qu'il avait nommé la conseillère d'Etat Jeannette Bougrab, candidate UMP aux législatives de 2007, juriste de renom et fille de harkis, pour succéder au socialiste Louis Schweitzer.

La perspective de la nomination de Malek Boutih avait soulevé la polémique, notamment après des propos controversés sur ce sujet du sénateur UMP Gérard Longuet.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :