Les marchés jamais contents. A lire dans La Tribune.

 |   |  113  mots
A lire, ce mercredi dans La Tribune, notre analyse sur le repli des places boursières mondiales. Et encore beaucoup d'autres informations sur les retraites, la méga-commande d'avions d'Air France, l'affaire Madoff et sur le dispositif anti spéculation allemand.

Pour tous les abonnés à La Tribune et ceux qui veulent le devenir (accessible aussi sur votre iPhone et sur votre Blackberry au http://bb.latribune.fr), CLIQUEZ ICI pour découvrir nos informations exclusives, nos enquêtes, nos analyses, nos éditoriaux...

- Les marchés accentuent leur repli. Et pourtant...

- Retraites : la fin des 60 ans confirmée, l'UMP veut de nouvelles recettes

- L'économie britannique sous la menace d'une rechute

- Les quotidiens français tentent de faire payer les internautes

- Air France réactive sa méga-commande d'avions

- Affaire Madoff : 15 milliards de dollars seraient déjà remboursés

- L'Allemagne précise son dispositif anti spéculation

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2010 à 15:07 :
Non ce n'est pas la fonction des marchés. Leur fonction c'est de donner aux actifs un prix correct, un prix de marché sensé être juste, et de permettre aux entreprises de lever des fonds. La baisse pour mieux rebondir est un dévoiement des marchés, entretenu par les spéculateurs, qui ont intérêt en effet à amplifier les hausses et les baisses pour gagner de l'argent sur cette amplitude et cette volatilité. Si les marchés fonctionnaient correctement et étaient capables d'attribuer une juste valeur aux actifs, ils fluctueraient beaucoup moins.
a écrit le 26/05/2010 à 12:16 :
La fonction des marchés c'est de baisser pour mieux rebondir. C'est le fondement même de toute spéculation. Les marchés financiers c'est la SPÉCULATION. C'est l'une des règles du jeu du libéralisme. C'est ni bien, ni mal. C'est juste ainsi. Donc il faudra finir par s'habituer dans l'avenir à d'autres baisses et aussi à d'autres hausses comme dirait M. La Palisse !
......à moins d'opter pour d'autres régimes......
a écrit le 26/05/2010 à 8:20 :
tout est prétexte à la chute des marchés ! et mai devait être baissier dès le premier jour : les marchés ( hedge funds) en avaient ainsi décidé !
peur des économies, peur de la récession en europe !! alors qu'aux states on ne voit que la croissance pas le déficit abbyssymal - l'Europe est déjà au bord du "trou"
a écrit le 26/05/2010 à 3:38 :
Les marchés ? mais ce ne sont pas les marchés mais les investisseurs qui tirent les ficelles...
Si le spectacle est mauvais: Accuserons nous la marionnette à la place du marionnetiste?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :