Laurence Parisot propose quatre thèmes de négociation aux syndicats

 |   |  215  mots
Laurence Parisot envoie mardi un courrier à ses homologues syndicaux avec une trame d'agenda social
Laurence Parisot envoie mardi un courrier à ses homologues syndicaux avec une trame d'agenda social
La présidente du Medef veut finaliser début 2011 un agenda social avec les organisations syndicales. Au menu : emploi des jeunes et assurance chômage.

Tous les leaders syndicaux recevront dans la journée de mardi un courrier de Laurence Parisot afin de finaliser l'agenda des partenaires sociaux pour les deux ans à venir.  La présidente du Medef leur propose quatre thèmes de négociations. Le premier porte sur l'emploi. Avec une urgence, la renégociation de la convention d'assurance chômage d'ici à la fin du premier trimestre 2011. Et une priorité, des dispositifs en matière de logement ou de déplacement pour favoriser l'insertion des jeunes.

Financement de la protection sociale

Deuxième sujet, le financement de la protection sociale. Au-delà des négociations sur les retraites complémentaires, Laurence Parisot propose d'ouvrir une "délibération économique" sur les ressources de l'assurance-maladie. Troisième thème, la vie au travail afin de compléter les accords stress et harcèlement déjà signés.

Pas de représentativité patronale

Enfin, le dialogue social devrait figurer sur l'agenda. Mais les deux discussions en cours - sur le paritarisme et les institutions représentatives du personnel - ont bien du mal à démarrer.
En revanche, Laurence Parisot a jugé que la représentativité patronale - thème que François Fillon a mis en avant il y a quelques semaines - n'était pas une priorité pour le Medef.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2010 à 16:32 :
Le patronat convoque les syndicats de salariés à négocier la couleur du papier toilette.

Après la reforme forcée des retraites et la spoliation des salariés au nom du bon sens et de l'intérêt bien compris du MEDEF, les convoqués vont trainer les pieds.
a écrit le 15/12/2010 à 7:27 :
Orientation de la négo: pour les anciens: "Le salaire est amputé de 80% par l'Etat...... comment on fait avec les 20% restants ?" pour les Jeunes ": "Le salaire est amputé de 80% par l'Etat...... comment on fait pour réduire les 80% ?.."
a écrit le 14/12/2010 à 17:56 :
Emploi des jeunes ?? Parce que les moins jeunes ne sont pas concernés par le chômage ? Ce n'est pas la démagogie qui va régler les problèmes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :