L'Unedic prévoit une baisse de 345.000 demandeurs d'emploi entre 2012 et 2014

Selon des prévisions dévoilées ce jeudi, l'Unedic prévoit pour la période 2012-2014 une amélioration du marché de l'emploi et des excédents financiers qui permettraient de réduire sa dette de 40% en trois ans.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Il faudra un peu de patience pour voir l'horizon s'éclaircir sur le front de l'emploi. Selon les prévisions de l'Unedic publiées jeudi, le nombre de demandeurs d'emploi, sans activité ou en activité réduite, devrait baisser de 345.000 entre 2012 et 2014.

L'assurance chômage précise également qu'à la fin de l'année 2011 le nombre de demandeurs d'emploi diminuerait de 345.000. Ces prévisions sont meilleures que celle réalisée en décembre qui voyait l'Unedic tabler sur la poursuite de la hausse des demandeurs d'emploi en 2010 de 87.000, et une baisse de 128.000 pour cette année.

Une réduction de la dette de 40% en trois ans

Retenant là encore des hypothèses de croissance de 1,7% en 2012, 1,6% en 2013 et 1,8% en 2014, l'Unedic prévoit des excédents financiers en 2013 et 2014, ce qui lui permettrait de réduire sa dette de 40% en trois ans.

Les projections pour la période 2012-2014 présentées jeudi montrent que la réduction du déficit devrait se poursuivre l'an prochain, ramenant le solde négatif à 0,2 milliard d'euros en 2012, avant un retour à l'excédent en 2013 (+1,4 milliard) et en 2014 (+3,2 milliards).

Conséquence : "l'endettement net pourrait être ramené à 6,7 milliards d'euros fin 2014", ajoute l'Unedic dans un communiqué. La dette cumulée de l'assurance chômage devrait atteindre 11 milliards d'euros à la fin de cette année, sur la base d'une hypothèse de croissance de 1,5%.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 21/01/2011 à 17:49
Signaler
Tous les experts internationaux avaient annoncé la reprise économique mais l'espéraient dès 2011 ! La France n'est certes pas trop mal placée par rapport aux autres pays européens mais fait moins bien que l'Allemagne. Et ce ne sont pas les grèves à ...

à écrit le 21/01/2011 à 14:45
Signaler
Et si en PREMIER l'Etat baissait SERIEUSEMENT les charges qui étouffent l'emploi en France....? mais non.... ils cherchent ailleurs comme pour ignorer ce problème!!!

à écrit le 21/01/2011 à 14:32
Signaler
C'est sûrement vrai : Sarkozy le visionnaire nous l'avait d'ailleurs annoncée il y a un an, cette baisse du chômage "dans les prochains mois". Sarkozy, notre guide qui voit très loin, avait bien vu la baisse mais avait mal évalué la distance. L'UNEDI...

à écrit le 21/01/2011 à 13:11
Signaler
messieurs les journalistes de la tribune, pourriez-vous ne pas vous limiter à reproduire les commuiqués de presse, mais à faire des recherches et présenter ensuite vos analyses. il est bien évident que ce ne sont pas les créations d'emploi qui vont ...

le 22/01/2011 à 9:13
Signaler
Très bien répondu à ces journalistes de droite pure ......

à écrit le 21/01/2011 à 10:50
Signaler
L'objectif est modeste en laissant faire les ultras de l'UMP on pourrait améliorer beaucoup plus les comptes de l'UNEDIC.: indemnités de chômage réduites et limitées à un an maxi pour obliger ces fainéants de chômeurs à travailler. L'unedic pourrait ...

le 21/01/2011 à 14:07
Signaler
Entre ce que vous appelez "le paradis libéral" et la situation actuelle en France, il y a un monde ! Il existe des solutions intermédiaires comme celles appliquées en Allemagne depuis 2003 et qui se montrent objectivement efficaces... Ce qui est cert...

à écrit le 21/01/2011 à 7:10
Signaler
344 999 radiations ou changements de catégories plus 1 emploi retrouvé !! on connait la chanson de la "valse des catégories" pratiquée à outrance !

à écrit le 21/01/2011 à 6:03
Signaler
ouf il etait temps merci nicolas on te rendrat ca notre bon president

à écrit le 21/01/2011 à 0:07
Signaler
345.000 chômeurs de moins en deux ans. Belle anticipation. Mais aussi précaire que l'emploi du même nom. De toute façon, l'essentiel est de franchir le cap de 2012. Donc, comme on ne peut pas s'appuyer sur les chiffres actuels qui sont très mauvais, ...

à écrit le 20/01/2011 à 22:23
Signaler
L'âge du capitaine divisé par le prix de la boite de maquereaux au vin blanc, multiplié par la longueur de la jambe de ma voisine (qui est d'ailleurs un voisin) et j'obtiens le même résulta qu'eux :-) ... à savoir qu'incapables de gérer à 3 semaines,...

le 21/01/2011 à 1:13
Signaler
excellent Patrick

à écrit le 20/01/2011 à 21:03
Signaler
Et on voit quoi d'autre dans la boule de cristal....l'augmentation du pouvoir d'achat...c'est curieux on nous avait dit....à la sortie..???

à écrit le 20/01/2011 à 20:42
Signaler
Il faut pas rèver, dans les usines qui ont fermées, il n'y a plus de création d'emplois. le seul secteur qui créent des emplois, c'est l'ANPE.De la dette, il vaut même pas la peine d'en parler

à écrit le 20/01/2011 à 20:37
Signaler
Les chiffres énoncés préalablement aux négociations de renouvellement de la convention UNEDIC (régissant l'indemnisation des chômeurs) ont toujours été contredits lors de la mise en oeuvre de cette dernière. ex: En 2000, prévision de 100Milliards de ...

à écrit le 20/01/2011 à 20:12
Signaler
Et ma grand-mère roule en Harley!

le 21/01/2011 à 0:01
Signaler
@ legall: super cool la mémé :-)

à écrit le 20/01/2011 à 18:58
Signaler
En destituant 345.000 demandeurs d'emploi de leurs droits ?

à écrit le 20/01/2011 à 17:57
Signaler
Et moi, je prévois dans ma boule de cristal magique que le miel coulera dans les fleuves. Tous les peuples du monde s'aimeront et les étoiles danseront sur le dernier titre de Lady Gaga. Par ailleurs, les animaux iront à l'abattoir la joie au c?ur à ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.