Sécheresse : les agriculteurs peuvent commencer à faucher

Conséquence de la sécheresse, Bruno Le Maire a autorisé ce lundi les agriculteurs à faucher.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

C'est un cas de force majeure. Pour faire face aux conséquences de la sécheresse, Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, a donné l'autorisation aux exploitants français de faucher dès maintenant. L'échéance était initialement fixée au 15 juin.

"Chacun peut faucher comme il veut, où il veut sur le territoire français. Nous sommes en situation de crise sur plus de la moitié du territoire en raison des conséquences de la sécheresse", a expliqué Bruno Le Maire pour justifier cette décision.

Le ministre a précisé en outre qu'il réunirait d'ici à la fin juin le Fonds national de garantie des calamités agricoles, doté d'une centaine de millions d'euros, pour soutenir la trésorerie des exploitants. "Je vais rassembler les préfets de région dans les tout prochains jours, sous huitaine, pour faire le point avec eux, exploitation par exploitation, des besoins financiers", a-t-il ajouté.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.