Affaire Clearstream : la relaxe de Villepin est confirmée

 |   |  350  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Cour d'appel de Paris a confirmé ce mercredi la relaxe de l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin, soupçonné d'avoir conspiré en 2004 contre Nicolas Sarkozy avec de fausses listes de comptes bancaires de la société Clearstream.

La Cour d'appel de Paris a confirmé la relaxe de l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream. La Cour a ainsi confirmé le jugement rendu en première instance en 2010, malgré le parquet qui demandait quinze mois de prison avec sursis pour complicité de dénonciation calomnieuse.

"Je sors renforcé de cette épreuve et plus déterminé que jamais à servir les Français", a déclaré l'ancien chef du gouvernement qui laisse planer une possible candidature pour la présidentielle en 2012.

Dominique de Villepin était accusé d'avoir été l'instigateur d'une manipulation menée avec les fausses listes Clearstream, qui laissaient penser que des centaines de personnalités, dont l'actuel président de la République, possédaient des comptes occultes à l'étranger. Ces documents falsifiés à partir de vrais documents de la société luxembourgeoise Clearstream, une chambre de compensation financière, avaient été fabriquées en 2003 et révélées l'année suivante alors que Nicolas Sarkozy se préparait à prendre le contrôle de l'UMP et se lançait à la conquête de l'Elysée.

Cette décision de justice a été précédée par des accusations contre Dominique de Villepin de l'avocat Robert Bourgi, proche de Nicolas Sarkozy, qui a assuré dans plusieurs médias que Dominique de Villepin et Jacques Chirac avaient l'habitude entre 1995 et 2005 de recevoir de fortes sommes en espèces de dirigeants africains. Des accusations vivement démenties par le président de République Solidaire selon lequel il s'agirait là de nouvelles maneuvres à son encontre.

Jean-Louis Gergorin et Imad Lahoud condamnés en appel

Jean-Louis Gergorin, l'ancien vice-président d'EADS a été condamné en appel à 3 ans de prison dont 6 mois ferme. Le mathématicien Imad Lahoud, a lui aussi été condamné à 3 ans de prison et devra effectuer 18 mois ferme. Tous deux devront payer 40.000 euros d'amende chacun.

Ces deux protagonistes de l'affaire, présentés comme les auteurs principaux de ma manipulation, étaient poursuivis pour "dénonciation calomnieuse". Dominique de Villepin , soupçonné d'en avoir tiré profit en connaissance de cause, était poursuivi pour "complicité" de ce délit.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2011 à 12:53 :
Bravo Mr de Villepin. Celui qui vous a accusé (Sarkozy) est définitivement éliminé par la Justice qui ne supporte pas des "dénonciationbs calomnieuses" dont c'est vous qui étiez accusé. Présantez vous devant les Français à l'élection de 2012 et vous contribuerez à la chûte de Sarkozy que 70% des Frnçais détestent.ll ne manque qu'un "dénominateur commun" et vous serez celui_-là.
a écrit le 15/09/2011 à 9:26 :
est ce que nos politiciens paient de leur poche leur avocat?? Parce que quand je vois l'argent que coute la justice pour ces mascarades.. ça me mets en rogne. avec nos amis politiciens, y'a jamais de coupable, jamais de sanctions, personne n'a rien vu, s'agit que de fumée.. ça fait longtemps qu'on sait que la justice n'est plus indépendante, alors autant faire des économies directes, plus de procès pour eux..
a écrit le 15/09/2011 à 8:27 :
La relaxe des politiques est confirmée .Pour les autres NIET!!Cela ne me fait pas pleurer mais C'est pas juste.NA!
a écrit le 14/09/2011 à 16:29 :
He bien maintenant, il serait temps que Mr DE VILLEPIN aille passer le karcher à l'UMP, il y a de quoi nettoyer les immondis de Novelli, Estrosi, Bertrand, Wauquiez, Chatel, Ghéan, Coppé, Juppé, etc ...
Réponse de le 15/09/2011 à 11:01 :
Et un super karcher pour vos fautes d'orthographe.
a écrit le 14/09/2011 à 12:00 :
Dans l' Affaire Clearstream, il y a = rétrocommissions "vedettes de Taîvwan" = secret défense car corruption = la France condammée à verser plus d'un milliard d'euros avec l'argent des contribuables bien-sûr : à qui profite le crime, nous ne le saurons jamais?
a écrit le 14/09/2011 à 9:16 :
jamais de condamnation pour ces politiciens qui trempent dans toutes ces affaires!
Réponse de le 14/09/2011 à 21:27 :
ce ne serait pas plutôt sarko qui cherchait ainsi à l'éliminer politiquement ??
Réponse de le 14/09/2011 à 21:32 :
SARKO N A T IL PAS CHERCHE A L IMPLIQUER CES DERNIERS JOURS DANS UNE AUTRE AFFAIRE AVEC CHIRAC ?
VILLEPIN UN DANGEREUX RIVAL QUI PEUT SE PRESENTER EN 2012
COMMENT DONC S EN DEBARRASSER ?
Réponse de le 15/09/2011 à 9:27 :
ils n' ont qu'à repprendre les flingues, ça ira plus vite et nous ça nous fera de l'air!!ça n'existe plus les mercenaires??
a écrit le 14/09/2011 à 8:07 :
Combien d affaire?Combien de non lieu?Il faut vraiment arrété de mettre nos gentils,honnéte politiques en jugement ça coute de l argent et ça ne sert a rien!Prochain non lieu Md Lagarde et mr chirac.
a écrit le 14/09/2011 à 7:40 :
L'on veut nous faire que c'est un petit comptable auditeur chez clear stream,un romancier inconnu,un informaticien vereux ,un homme d'affaire pas clear ,qui ont monté cette cabale contre Sarkozy ?? pour quoi faire ,quel intérêt ? il manque un donneur d'ordre dans cette affaire justice série B,vous avez peut être une idée?
Réponse de le 14/09/2011 à 18:28 :
@ pipolino; il n'y a pas forcément de donneur d'ordre. La pratique est courante dans la culture française d'essayer de faire plaisir au chef pour espérer une promotion ultérieure. Pour Gergorin, cela n'a pas fonctionné, c'est tout.
a écrit le 14/09/2011 à 7:34 :
Si Villepin se décide de venir à la course présidentielle, je voterai pour lui sans la moindre hésitation. Ce n'est pas par amour que je fais ça pour lui, mais je voudrais lui laisser une chance de prouver sa valeur avant de retourner à sa tombe (un silence éternel).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :