Hollande estime que Sarkozy a perdu la "bataille" du triple A

 |   |  150  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle, a estimé samedi que la bataille de Nicolas Sarkozy pour le maintien du triple A "a été perdue" après la dégradation vendredi de la note souveraine de la France par Standard & Poor's.

"La dégradation de notre note financière est grave", a dit le candidat socialiste lors d'une allocution télévisée qui a duré cinq minutes environ.

Il a estimé que la politique du président français avait "manqué de cohérence, de constance, de clairvoyance et de résultats".

"Cette politique (de Sarkozy) a été dégradée, pas la France", a noté François Hollande, qui souhaite en 2012 "mettre la France sur le chemin du redressement".

Vendredi soir, la note souveraine de la France a été abaissée d'un cran à AA+ par Standard & Poor's, qui n'exclut pas une nouvelle dégradation d'un cran en 2012 ou 2013 si les finances ne se redressent pas.

La dette publique a atteint 1.688,9 milliards d'euros fin septembre, soit environ 85,3% du PIB.

Vendredi soir, le ministre français des Finances, François Baroin, a exclu un nouveau plan de rigueur à court terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/01/2012 à 10:59 :
que papa hollande et ses amis n'oublient pas qu'eux sont plus que concernés par cette gestion calamiteuse qui n'est pas nouvelle !

Hollande et le PS ? des guignols.

Fillon a tout à fait raison lorsqu'il leurs proposent de présenter leur programme à Standard & Poor's !
a écrit le 14/01/2012 à 18:21 :
tels des vautours autour d'une charogne, l'opposition de gauche se jette sur cet os à ronger !!!!
et pendant ce temps là, tous les sujets qui nous préoccupent vraiment sont occultés sciemment et conscieusement !
Aucun programme, aucune mesure phare, aucun projet d'avenir aussi bien à court, moyen ou long terme...je me demande vraiment si ce dimanche 22 avril, je n'irai pas à la pêche avec mes gamins !!!
Réponse de le 15/01/2012 à 11:00 :
En oubliant qu'ils sont eux-mêmes plus que mouillés jusqu'au cou !
a écrit le 14/01/2012 à 13:55 :

Du calme et du Sérieux, c'est ce que nous attendons M. Hollande
Je suis étonné de vous de vous entendre répondre voire critiquer l'équipe Sarkozy:
C'est du temps perdu, de l'énergie gaspillée. Les attaques des uns ou des autres ne méritent pas d'être relevées. Laissez tomber! Les petites phrases ,l'agressivité, ne devraient même pas vous toucher: Ignorez les! Reconnaissez que les dirigeants du pays ont tous participé à notre endettement en augmentant nos dépenses sans mettre en face les recettes qui s'imposaient. Le dernier a sans doute fait plus fort que d'autres, mais la classe politique depuis 30 ans n'a fait que du "toujours plus"
Le passé récent n'est plus à commenter: Il doit par contre, vous servir à bâtir l'avenir.
Qu'avez-vous à faire de cette bande d'assoiffés de pouvoir? Laissez les parler, baver, hurler, "accoyer". Ne pensez qu'au futur!
Dites-nous comment on peut pratiquer une gestion rigoureuse en étant juste. Les sacrifices que vous allez devoir imposer, comment les répartirez- vous? Ne nous dites pas que les "riches" paieront. Tout le monde sait que c'est la classe moyenne qui paiera?
Avez- vous conscience que la réforme des retraites de 2010 est une injustice pour les salariés du privé? N'est- il pas temps de revenir sur les régimes spéciaux? Comment revenir en arrière quand des décisions sont déjà appliquées? Que comptez-vous faire de "l'argent du Sénat"? Du salaire des "politiques" en général et du votre, si vous êtes élu? Quel budget pour les assemblés, pour l'Elysée? pour les fonctionnaires internationaux?
Comment stopper le travail noir, les abus à la sécu? Comment faire en sorte que l'impôt soit correctement réparti? Etes-vous sûr qu'il soit juste que un foyer fiscal sur deux paye l'impôt sur le revenu? Que les allocations familiales ne soient pas limitées en fonction du revenu? Comment faire pour que nos usines reviennent et restent chez nous?
Et ,bien sûr, pas de magouille, pas de petits arrangements pour des amis.
Vos propositions devront rassembler et être entendues d'une bonne partie de vos ennemis: Certains ne sont pas loin de changer de camp.
Préparez soigneusement votre programme et expliquez-vous avec courage, clairement avec précision, sans avoir peur des réactions de la rue.
Mais, prudence, pas trop tôt!! car des spécialistes sont en embuscade pour vous démolir.
Ne parlons pas du passé. Bâtir l'avenir des jeunes c'est plus sérieux, mais plus difficile
Réponse de le 14/01/2012 à 16:14 :
Quand François Hollande aura embauché les 60 000 fonctionnaires et régularisé des millions de sans-papiers, la France sera exsangue avec des millions de personnes au RSA et 10 millions de chômeurs soit un taux de 22% comme l'Espagne du socialiste Zapatero !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :