François Bayrou et son programme de "réarmement" de la France

 |   |  806  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le candidat du centre a dévoilé mercredi un programme détaillé en 20 points pour permettre d'équilibrer les finances publiques de la France dès 2016 et de "réarmer" le pays sur le plan industriel, seul moyen selon lui de faire reculer le chômage. Il dénonce la "course à l'abîme" de Sarkozy et de Hollande sur les finances publiques.

Cela suffira-t-il pour rattraper son retard. François Bayrou a présenté mercredi un programme détaillé en 20 points pour permettre d'équilibrer les finances publiques de la France dès 2016 et de "réarmer" le pays sur le plan industriel, seul moyen selon lui de faire reculer le chômage. Le candidat centriste à l'élection présidentielle, qui est crédité de 11,5 à 14% des voix au premier tour selon les instituts de sondage, s'est placé en opposition tant à Nicolas Sarkozy qu'au candidat socialiste François Hollande.

"Tous ceux qui prétendent qu'on peut à nouveau dépenser, qu'il n'est pas besoin de faire des économies, ceux-là une nouvelle fois mentent et trompent", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au siège du MoDem, son parti, à Paris. "François Hollande est dans ce jeu, Nicolas Sarkozy est dans ce jeu. Je serai dans cette élection du parti de la vérité. Notre ennemi c'est le surendettement, notre ennemi c'est le chômage et nous allons les vaincre, ces deux ennemis avec une politique d'ensemble, une méthode précise, un calendrier, et les Français auront donc les moyens de vérifier les résultats."

Pour François Bayrou, l'annonce par le président de la République d'une augmentation de la TVA pour financer la protection sociale constitue une augmentation d'impôts déguisée et les 20 milliards d'euros de dépenses nouvelles voulues par François Hollande sont une "course à l'abîme". François Bayrou entend revenir à l'équilibre des finances publiques "à la fin de 2015", alors que le déficit est attendu par le gouvernement à 5,4%, voire 5,3% du PIB en 2011. "Il s'agit d'un retour à l'équilibre, car seul le retour à l'équilibre permettra de faire baisser la dette du pays et de nous exonérer de la situation de surendettement dans laquelle nous sommes", a-t-il dit. "Et seul l'équilibre et une politique décidée permettra de réarmer la France pour qu'elle redevienne un pays productif, c'est-à-dire créateur d'emplois, créateur de richesses."

Produire en France

Le "troisième homme" de l'élection présidentielle de 2007 entend d'abord réaliser 50 milliards d'euros d'économies en se montrant très économe dans la gestion de la dépense publique. Il prône ensuite 50 milliards d'euros de recettes par un "coup de rabot" sur les niches fiscales (20 milliards en trois ans), une augmentation d'un point de la TVA au 1er janvier 2012 et, si la croissance n'est pas au rendez-vous, d'un point supplémentaire en 2014 (20 milliards sur trois ans) et l'instauration de deux tranches supplémentaires d'impôt sur le revenu (10 milliards d'euros).

Contrairement au candidat socialiste, qui veut le renégocier parce qu'il ne donnerait pas à l'Europe les moyens de relancer la croissance, il se dit prêt à ratifier le traité européen conclu lundi pour imposer une stricte discipline budgétaire. Ce traité prévoit l'inscription d'une règle d'or dans la Constitution de chaque pays signataire, ce que François Hollande refuse d'accepter tant que Nicolas Sarkozy sera au pouvoir. "Je suis prêt à voter à tout moment cette règle d'or."

Parallèlement à cet effort, il entend "réarmer" la France. "Cette stratégie ne peut être basée que sur le produire en France", a-t-il dit en annonçant que s'il était élu il créerait un commissariat national aux stratégies placé auprès du président et dirigé par une personnalité de haut vol. La mise en réseau des grandes entreprises et des PME grâce à des incitations fiscales et la création d'un livret d'épargne industrie font également partie de son programme.

François Bayrou propose aussi une cogestion à l'allemande des entreprises dans laquelle les salariés participeraient à la définition des objectifs stratégiques en étant présents au conseil d'administration des entreprises de plus de 500 salariés avec voix délibératives.. "Je proposerai une négociation nationale autour de la rénovation du climat social dans l'entreprise", a-t-il expliqué en rejetant les pactes compétitivité-emploi sur les salaires et les effectifs prônés par Nicolas Sarkozy.

Enfin, "mesure exceptionnelle", un emploi sans charge sera assuré pendant deux ans pour toute entreprise de moins de 50 salariés qui embaucherait un jeune ou un chômeur, pour un coût de deux milliards d'euros par an compensé par la suppression de l'exonération fiscale des heures supplémentaires.

Pour le leader centriste, la création de banques de soutien à l'investissement des PME, également proposée par d'autres candidats, devra être décentralisée et associée aux collectivités territoriales.

Prenant ses distances avec Nicolas Sarkozy sur les accords d'entreprises sur la productivité, François Bayrou a souhaité que ces accords soient validés par un cahier des charges au niveau des branches, pour éviter des abus dans les petites structures.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2012 à 12:02 :
IL faut commencer par dire à ceux qui ont prêté de l'argent ""fictif""(qu'il n'avaient PAS:) que cela ne peut PAS rapporter d'intérêts ET cela simplifierait radicalement TOUS les problèmes . CE ne serait que JUSTICE !!!!CAR ,du vent qui rapporte ,cela ne peut être qu'une affaire de BRIGANTS !! ON n'a peut-être à faire qu'à des TRUANDS ????????
a écrit le 09/03/2012 à 9:32 :
Je constate une fois de plus que les Français ont de la merde plein les yeux. Voter Sarko ou Hollande,c'est blanc bonnet et bonnet blanc, c'est courrir à la catastrophe! bien sur ce n'est pas nous qui allons payer la note (et encore) mais nos enfants et petits enfants, si c'est ce que nous cherchons allors votez Sarkolande et dans 5 ans il ne restera plus que nos mouchoirs pour pleurer comme les Grecs actaellement. A mes yeux le seul candidat ayant un programme en adhéquation avec la situation actuelle du Pays est bien F. Bayrou,alors avant de mettre son bulletin dans l'urne réfléchissons bien à ce que nous faisons.LA SITUATION EST EXTREMEMENT GRAVE.
a écrit le 09/02/2012 à 8:08 :
tous des promesses votez pour moi et faites moi un chèque en blanc dès demain ça ira mieux un carburant à deux euros des salaires au ras les pâquerettes de plus en plus de personnes allant aux ordures ménagère pour manger merci les politiques
a écrit le 06/02/2012 à 11:10 :
et si on arrétait d'emprunter tout de suite ? Y faut arréter de prédire la crise et de continuer à l'alimenter. On diminue d'autant les prestation. Aille et c'est pourtant beaucoup moins grave qu'une explosion.
a écrit le 02/02/2012 à 21:44 :
Et si on commencait à réduire les salaires de notre président, des ministres, députés..... Que eux aussi ne touche une retraite proportionnelle qu'au bout de 15 ans et non au bout de quelques mois de législature.
Je pense qu'il y a quelques économies à faire ....même si ce n'est qu'une goutte d'eau comme disent certains
a écrit le 02/02/2012 à 15:35 :
Sortir du sectarisme primaire gauche-droite qui fait que tout ce que dit l'autre camp est forcément mauvais ou idiot, unir le peuple français dans un but commun pour redresser la France au lieu d'opposer les français entre eux et d'opposer salarié du privé et du public, français et étrangers, salariés et patrons, riches et moins riches. Savoir anticiper et avoir une vision de long terme (personne ne parlait du problème de la dette en 2007 à part F.Bayrou), être dans la pédagogie plutôt que dans la démagogie voilà pourquoi la candidature de F.Bayrou m'intéresse.

Quand à la crédibilité de son programme économique je vous invite à comparer avec les autres programmes :
Modem : stabilité de la dépense publique
UMP : hausse de 0.5% de la dépense publique
PS hausse de 1% de la dépense publique
Les 3 parient sur l'inflation pour réduire le déficit publique, F.Bayrou étant le plus "ambitieux" dans les économies.

Les prévisions de croissance de F.Bayrou sont également les plus réalistes à 1,5% quand les PS parie sur 2-2,5%
Je vous laisse consulter l'historique des croissances de la France pour vous faire une idée http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_France
Réponse de le 02/02/2012 à 16:24 :
Réponse à musashi.
"ceux là(en parlant de F Hollande et de N Sarkosy) une nouvelle fois mentent et trompent"ce n'est pas du sectarisme sans doute.Pour être crédible il faut être mesuré.Je crois que ça lui a déja été dit par un parlementaire européen.
a écrit le 02/02/2012 à 15:35 :
vous parlez de la FRANCE, vous me faites bien rire avec votre FRANCE....Elle n'a même plus de frontière, elle s'arrête ou LA FRANCE? Dans certain quartier et beaucoup de famille, de cette FRANCE on ne parle même pas FRANCAIS!!!!!Ca devient un pays de délinquants, au moins ce qu'il en reste de notre PAUVRE FRANCE, vendue par des gens sans scrupule.....Ca devient un pays de MERDE oû dans les manifestations ou les grands meetings il n'y a même pas de drapeaux BLEU BLANC ROUGE. LA FRANCE, comme le disait ROUSSEAU, on la traine dans le ruisseau, LA FRANCE!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 02/02/2012 à 15:05 :
Ce ne sont pas les besoins qui manquent en France, en particulier des besoins de LOGEMENTS. Mais ce qui intéresse les politiques, ce ne sont guère ces besoins, c'est uniquement de fabriquer de la marchandise à vendre même si celle-ci n'intéresse personne... Le système économique est si aberrant qu'il ne peut pas répondre directement aux désirs des Français par le travail de ceux-ci.
a écrit le 02/02/2012 à 13:45 :
Il n'a pas dit ce qu'il ferait de l'A330 présidentiel, ni Hollande d'ailleurs pour une économie à 200 millions d'euros(prix catalogue).
Réponse de le 02/02/2012 à 17:20 :
Merci pour cette question de fond....
a écrit le 02/02/2012 à 13:43 :
Nous souhaitons que nos enfants soient instruits mais, nous sabordons consciencieusement leur avenir et les politiques continuent à diffuser leurs sornettes pour flatter leurs électeurs.
Pourquoi nos candidats à la présidence nous promettent une ré-industrialisation de la France puisqu'ils bradent depuis des années et encore aujourd'hui le savoir faire français.
Quelques exemples :
L'automobile, Renault a produit 18,3% de ses voitures dans l'Hexagone l'an dernier, PSA 39%. Les deux constructeurs tricolores produisent autant de voitures dans l'Hexagone qu'en... 1965 !
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20120201trib000681552/le-marche-automobile-francais-plonge.html
La Construction Navale, les méthanier ne sont plus construit à Saint Nazaire mais, en chine avec l'aide technique française.
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=107400
Les BPC, toutes les technologies promises ont été transmises à la Russie.
http://www.opex360.com/2011/06/20/questions-autour-de-la-vente-de-bpc-de-type-mistral-a-la-russie/
Les Avions, transfert de technologie prévue en Inde, vente de 126 appareils dont 108 construits sur le territoire de l'inde.

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/rafale-dassault-a-t-il-raison-de-transferer-sa-technologie_281177.html
Gaz, Électricité, GDF Suez va s'allier au fonds chinois CIC et lui céder 30 % de son exploration-production
http://archives.lesechos.fr/archives/2011/LesEchos/20990-82-ECH.htm

Etc.. La liste est tristement longue et nos candidats se réveillent en janvier 2012 ? à qui ils veulent le faire croire ?
a écrit le 02/02/2012 à 12:55 :
Depuis 30 ans PS-UMP ont gouverné. Ils ont mis la France à genou. La dette n'a jamais été aussi grande depuis Sarkozy.
Sarkozy a échoué, son bilan est lamentable(75 milliards de déficits !!!!). Il est temps que les français se réveillent. Il est temps de changer de laisser la place aux autres. Bayrou est le plus crédible. S'il n'est pas élu, La France n'aura pas 30 ans de retards mais 35 ans.
Réponse de le 02/02/2012 à 13:43 :
Réponse à rrr.
Bayrou le plus crédible?Moi aussi car je suis contre tout le monde.
a écrit le 02/02/2012 à 12:13 :
Qui parlait de la dette en 2007 ? Lui. Qui promettait tout à tout le monde ? Les deux autres...Quand les français seront prêts à entendre un discours intelligent, qu'ils se tournent vers Bayrou. Mais j'ai bien peur qu'ils donnent raison au général en retournant voter UMPS...
Réponse de le 02/02/2012 à 13:51 :
Réponse à Hum.
Moi aussi je pensais à la dette en 2007 et même avant.Je ne suis pas candidat à la présidence de la République.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:39 :
@Béto Dommage car nous aurions bien besoin de personnes capables d'anticipation et avec une vision de long terme ;-)
a écrit le 02/02/2012 à 11:49 :
Mr Hollande à compris que rouler le peuple dans la farine voulait dire....A chacun son tour, elle ne l'a pas loupé!!!!!!!!Vidéo gag!!!!!
a écrit le 02/02/2012 à 11:47 :
Le seul candidat qui ne veut pas faire des mesurette sur les reformes. Son probleme(ou sa force) est son isolement pour monter un gouvernement
Réponse de le 02/02/2012 à 13:58 :
Réponse à Realiste.
Vous avez raison : son problème.Il ne faudrait pas que ça devienne le nôtre.
Réponse de le 02/02/2012 à 14:02 :
Réponse à Realiste.
Vous avez raison : son problème.Il ne faudrait pas que ça devienne le nôtre.
Réponse de le 02/02/2012 à 14:32 :
SI BAYROU EST ELU LES LEGISLATIVES LUI DONNERA UNE MAJORITE MODEM !
Réponse de le 02/02/2012 à 14:48 :
Réponse à TREBOR .
En prenant l'hypohèse d'école qu'il soit élu ,ce serait le retour à la quatrième République ou à une cohabitation qui le laisserait au placard.
a écrit le 02/02/2012 à 11:05 :
Quelque soit le candidat, et bien que les dépenses publiques françaises sont de 160 milliards supérieures à celles de l'Allemagne, aucun ne parle de réduction de dépenses publiques, d'alignement des régiles de retraite et de cotisations. C'est plus facile d'augmenter les impôts qui tuent l'économie et créent le chomage.
a écrit le 02/02/2012 à 10:08 :

Avec des Socialistes et des UMP intelligents en renfort , François BAYROU arrivera à tirer la FRANCE de cette mauvaise passe Alors faisons un effort , ce pays le mérite
Réponse de le 02/02/2012 à 13:39 :
Réponse à romain94.
Sûrement je vais aller me confesser et après je dirai amen.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:42 :
Le jour où nous sortirons du sectarisme primaire gauche-droite que veut que tout ce que propose l'autre est mauvais et idiot alors oui ce jour nous aurons fait un grand pas pour redresser le France...
a écrit le 02/02/2012 à 9:49 :

c est bien mieux que le copier _colle allemand (dixit...)

pour une cuture francaise
a écrit le 02/02/2012 à 9:42 :
Annoncer 50 milliards d'économies sans annoncer lesquelles ce n'est pas sérieux.Quant aux impôts c'est facile à comprendre : TVA sociale N Sarkozy 1,6 plus TVA pour le budget de la France F Bayrou 2,0 = 3,6 en tout.
a écrit le 02/02/2012 à 9:40 :
Il suffit d'emprunter 3200 milliards pour rembourser notre dette de 1700 mds et repartir de l'avant avec la soulte de 1500 mds...

Alors comment pourrait on dépenser ces 1500 mds ? Augmentation des allocations, des prestations sociales, etc ....
a écrit le 02/02/2012 à 9:35 :
Enfin un programme non démago-électoraliste qui tient la route. Un seul bémol sur la cogestion : oui, mais à la condition que ce soit les salariés qui soient présents et non pas les syndicats, ou alors des syndicats à l'allemande qui jouent gagnant-gagnant et non pas des syndicats français qui ruinent notre économie sans défendre les intérêts des salariés.
Réponse de le 02/02/2012 à 14:29 :
Chez Dassault les RAFALES ne sont pas encore commandés que les syndicats font grèves.résultats ils ne seront jamais vendus et il y aura des licenciements.merci les syndicats, un peu de bon sens.
Réponse de le 02/02/2012 à 17:25 :
je vous propose la question suivante = les patrons français n'auraient ils pas les syndicats qu'ils méritent ?
a écrit le 02/02/2012 à 9:17 :
C'est sympa, mais concernant la TVA il est contre celle de sarko, mais il est pour la sienne. TVA sociale ou non, seul le nom change mais pour le consommateur c'est la même chose.
Réponse de le 02/02/2012 à 10:18 :
bah bayron veut egalement augmentations de taxes... donc entre les trois qui veulent la meme chose . . .. .
merde hein !!! ils ruinent le pays , et c'est toujours nous qui payons !!!!
a écrit le 02/02/2012 à 8:39 :
On avait Portos, Aramis et, et le troisième Bayrou!!!!!!
Réponse de le 02/02/2012 à 11:52 :
Un pour tous! Et tous pour un ;)
Réponse de le 02/02/2012 à 15:44 :
Un pour tous et tous pour un...si nous pouvions avoir cette mentalité en France alors nous aurions trouvé la solution pour redresser le France.
a écrit le 02/02/2012 à 8:35 :
à 53ans, jamais voulu être dans un parti, aujourd'hui j'adhère au Modem car il faut sauver la France des politicards indignes, hautains, calculateurs, j'men fouiste de la France qui travaille ou qui voudrait travailler. 10 ans, et même +, d'incurie à faire du credit revolving, ça suffit non?
Réponse de le 02/02/2012 à 13:33 :
Réponse à Dominique Schemann.
Vous devriez comprendre qu'un programme de comptable et une aspiration a l"union nationale ça ne fait pas le caractère d'un président de la République.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:16 :
Si nous avions eu des gouvernement un peu plus "comptable", nous ne serions pas dans la situation critique qui est la notre aujourd'hui...
Réponse de le 08/06/2012 à 11:53 :
De Gaulle est arrivé en 1958 et en 1960 on avait déjà créé le Franc Lourd ! il nous faudrait un nouveau PINAY mais où est-il ?????????????????
a écrit le 02/02/2012 à 8:05 :
Ils espèrent tous que le temps leur donnera raison, Ils parlent du but atteindre, sans parler des moyens précis (pour ne faire peur a personne) et vont faire une politique a la petite semaine puisque le seul horizon qu'ils aient c'est l'Europe de Bruxelles!
a écrit le 02/02/2012 à 8:01 :
Encore de la théorie, il programme le but a atteindre sans nous éclairer sur les moyens! La construction de l'Europe de Bruxelles est sur ses mêmes bases et espère que le temps donnera raison! On vois ce que cela donne!
a écrit le 02/02/2012 à 7:20 :
On avait Chirac "Super-menteur", on a maintenant Bayrou. Bayrou qui fait une synthèse des propositions de Hollande et $arkozy, et qui qualifie ses 2 rivaux de menteurs....
Bayrou est donc 2 fois menteur..."Super-menteur". Le centre, ce point indéterminé dans un espace infini, un espace nommé Bayrou.
Réponse de le 02/02/2012 à 11:53 :
Une synthèse de Hollande et Sarkozy?
Pouvez donné des exemples, car c'est un peu court jeune homme....
Réponse de le 02/02/2012 à 16:06 :
1er ex: augmetner la tva, 1 pt pour sarko
la 2è: diminuer des dépenses (on ne sait lesquelles) , 1 pt pour hollande

c'est vrai que ça fait propre son truc mais là ou la tribune ne fait pas son boulot, c'est de nous dire quels sont ces 20 pts, en synthetisé! ça devrait être leur job mais trop de travail à faire peut être.. et nous, si on va pas sur le net chercher son programme de 200 pages, on est pas plus avançé.
a écrit le 02/02/2012 à 5:49 :
Quelles économies ?Fera-t-il une grande réforme des structures administratives ?
Les élus pensent surtout à leur réélection et les partis empêchent la suppression des communes et département pour maintenir leurs représentants . Il est temps de supprimer les privilèges et le cumul des mandats . La pauvreté provient du fait qu'on ne veut pas partager !
Réponse de le 02/02/2012 à 7:33 :
Il ne faut pas croire tout ce qu'on vous dit, surtout quand ça sort de la bouche de Mélanchon.
a écrit le 01/02/2012 à 21:45 :
C'est le programme le plus réaliste et équitable. Il serait temps qu'il soit mis en application. Bravo Bayrou on t'attend.
Réponse de le 02/02/2012 à 2:55 :
Bien dit! J?espère réellement que les élections lui seront favorables.
Réponse de le 02/02/2012 à 3:32 :
je pense aussi qu il est l'homme de la situation!!
Réponse de le 02/02/2012 à 4:47 :
par rapport a sarko-flamby,c'est la moins mauvaise alternative
Réponse de le 02/02/2012 à 7:43 :
Hein? C'est une hallucination collective, sans doute. Bayrou annonce l'austérité, et vous trouvez ça équitable ? On ne peut pas sérieusement venir critiquer le programme UMP/PS et soutenir celui de Bayrou ! Comme dit plus haut, son programme est la synthèse croisée des programmes de UMP/PS. Rien d'autre. Et c'est sans parler du fait, qu'au second tour, il appellera a voter soit pour le PS, soit pour l'UMP ! Par pitié informez vous avant de voter. (C'est malheureusement le problème : une forte proportion de personnes ne connaît rien à la politique et ne s'y "intéresse" que quelques semaines, quelques mois avant les élections, sans réellement comprendre quoi que ce soit, la preuve avec les quatre personnes ci dessus).
Réponse de le 02/02/2012 à 7:46 :
Peu importe le prochain élu. Qu'il soit UMP/PS/CENTRE, tout le monde se rendra vite compte qu'il n'y a pas de changement avec la politique actuelle. Les gens se sont fait bernés en 2007, ils le seront encore en 2012. La crise, le chômage, ... ils n'ont que ce qu'ils méritent après tout.
Réponse de le 02/02/2012 à 8:40 :
a Yoh ++++++
Réponse de le 02/02/2012 à 8:58 :
Parceque vous pensez tout savoir sur la politique, mieux que tout le monde, et croyez que ce que vous dites et écrivez est la vérité absolue? Commencez par être un peu plus modeste et ne pas vous croire au dessus des autres!
Réponse de le 02/02/2012 à 9:31 :
C'est bien le seul qui ose faire sa campagne sur des efforts à fournir(comme en 2007) .Il ne manque pas d'un certain courage et de sérieux.+1 pour Bayrou.
Réponse de le 02/02/2012 à 10:57 :
et c'est pour cela qu'il ne gagnera pas, car les franncais ne veulent pas entendre ce genre de discours . ! !
Réponse de le 02/02/2012 à 11:55 :
Deja en 2007 c'etait le seul a parlé de la dette (avec Fillon), les évenements passé lui ont donné raison!
Réponse de le 02/02/2012 à 13:53 :
c'est sur...Mais il faut pas se leurrer...une fois elu, il sera comme tout les autres.... il ne fera rien tout simplement.... juste kiffer la place de president !!!
Réponse de le 02/02/2012 à 15:50 :
Même sans affirmer que ces propositions sont meilleures ou moins pires que les autres...force est de reconnaître que c'est le seul à faire preuve d'anticipation et de vision de long terme. Ces deux qualités et son envie d'unir les français dans un but commun suffisent à le faire à mes yeux le candidats le plus crédible (ou le moins pire...)
a écrit le 01/02/2012 à 21:26 :
Enfin des éléments de programmes qui ne sont pas utopistes. Ce serait bien que les autres prétendants s'en inspirent ... et que les votants ne votent plus plus des promesses irréalistes et enfin le grand coup de ménage serait fait et la politique reviendrait enfin aux électeurs et non pas à des "pseudo professionnels".
Réponse de le 02/02/2012 à 10:16 :
Que les autres s'en inspirent???
Mais ils ne font que ça!!!
Tant Sarkozy que Hollande qui n'avaient rien à proposer n'arrêtent pas de piquer quelques mots ici et là de ce que clame et prétend Bayrou depuis plus de 5 ans ...
Mais ils ne piquent que des mots, juste pour lui couper l'herbe sous le pied... . On ne sent définitivement pas ni vision, ni conviction chez eux, ils restent collés à leurs modes de pensée et se contentent juste de tenter de ratisser quelques voix !
a écrit le 01/02/2012 à 20:32 :
Il y a du bon là dedans. Cependant, je me méfie des dispositifs du type "mesure exceptionnelle" avec un emploi sans charge assuré pendant deux ans. Ce type de mesure relève plus du symbolique que d'autre chose, les candidats aiment bien ce genre de mesurettes mais au fond c'est du bricolage bien souvent inefficace.
Quand une entreprise de moins de 50 salariés décide de se développer et recrute, le recrutement n'a pas vocation à ne concerner qu'une personne, et le délai de deux ans est trop court. La baisse des charges doit être plus franche, c'est là qu'on favorisera la création d'emplois, et elle doit surtout s'inscrire dans la durée, car c'est pas en faisant du yo-yo avec les charges sociales qu'on devient crédible !
a écrit le 01/02/2012 à 20:08 :
Il a oublié de parler des dégats de l'euro (en raison des écarts de productivité)sur les économies des pays.Pour l'avenir il a de meilleures idées qui seront auusi mauvaises que les précédentes.
Réponse de le 02/02/2012 à 9:05 :
il faut arrêter avec la productivité. Nous avons en France une productivité parmi les meilleurs au monde. C'est plus l'organisation de notre outil industriel et des orientations étatiques qui sont la cause de notre désindustrialisation. Le meilleur exemple est le solaire ou on a subventionné l'installation de panneaux sans tenter de créer et favoriser une filière industrielle française à travers des avantages fiscaux, ce qui fait que les panneaux sont chinois ou allemand ! Chercher l'erreur ...
Réponse de le 02/02/2012 à 13:28 :
Réponse à EV.
Allons lisez bien mon pseudo:mémoire.
Le premier extrémiste européen n'a jamais compris qu'une monnaie forte pour des pays économiquement faibles(grèce,irlande,portugal,espagne...)ça ne marche pas et que ces peuples sont sacrifiés.Il ne devrait pas se présenter.
a écrit le 01/02/2012 à 19:36 :
mais pour les auto-entrepreneurs que fera t il ? - et les TPE il n'en parle pas -
Réponse de le 02/02/2012 à 6:31 :
Pour les auto-entrepreneurs il doit impérativement les mètres sous le même régime que les artisans avec les mêmes charges.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :