Prison avec sursis requise contre Gaubert, proche de Sarkozy

 |   |  312  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Une peine d'un an de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende a été requise jeudi par l'accusation contre un proche de Nicolas Sarkozy, Thierry Gaubert, poursuivi pour de présumées malversations financières dans l'utilisation des fonds sociaux destinés au logement.

Le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) mettra son jugement en délibéré après les plaidoiries de défense, à la fin de la semaine. Les faits remontent à la fin des années 1990.

Thierry Gaubert, ami du chef de l'Etat âgé de 61 ans, conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère du Budget entre 1993 et 1995 et secrétaire général de la mairie de Neuilly dans les années 1980 et 1990, est jugé pour abus de biens sociaux et recel, détournement de fonds, prise illégale d'intérêt, escroquerie, faux en écriture, exercice illégal de la profession de banquier, avec quatre autres personnes. Le parquet ne retient qu'une petite partie des faits qui lui sont imputés par l'instruction.

Il est mis en examen par ailleurs dans l'enquête sur une corruption présumée en marge de contrats d'armements et de la présidentielle de 1995, où il nie les accusations de sa femme selon lesquelles il aurait convoyé depuis la Suisse des valises d'argent en espèces. Lors d'une perquisition l'été dernier, la police a découvert dans ce dossier qu'il avait notamment construit sans la déclarer au fisc une villa de 1.000 m2 au Colombie. Dans ce nouveau dossier de Nanterre, il comparaît notamment au titre de président de 1984 à 1998 de "CIL L'habitation française", organisme collecteur de la contribution obligatoire des sociétés à l'effort de construction, le "1% logement". Il était juridiquement à ce titre chargé d'une mission de service public.

Thierry Gaubert a également été conseiller de Charles Milhaud, président du groupe Caisse d'épargne, en 2001. En 2002, Jean-François Copé, secrétaire d'État aux relations avec le Parlement a aussi fait appel à ses services. Puis il a été en charge des relations publiques au sein du secrétariat général de BPCE (Banques populaires-Caisses d'épargne), groupe qu'il a quitté en janvier 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2012 à 10:51 :
1 an avec sursis ??? karachi qui va suivre maintenant vraiment le dossier " BALLADUR" cela semble sentir la ......... !!! quelques soit le résultat des élections 2012 j'ose espérer que nous allons avoir la vérité sur les " magouilles de cette campagne avec des valises pleines de billets !!! ce qui est très BIZZARE c'est que Mr BALLADUR est au abonné ABSENT pour l'instant !!!! il ne faut pas oublier que dans cette affaire il y a mort d'hommes ......
a écrit le 18/02/2012 à 21:38 :
Si j'étais le Président de la France; lors de la passation des pouvoirs, ma première action serait d'ordonner que la limousine qui emmène Sarkozy aille directement et sans escale de l'Elysée à la Santé pour qu'il réponde du mal qu'il a fait à notre pays.
Je suis prêt à en débattre avec lui ou avec quiconque de nos médias lèche-culs...
Jean-Claude Meslin
a écrit le 17/02/2012 à 18:48 :
Un an avec sursis pour Gaubert.... je crois que je vais essayer de lire le détail du jugement, car il y a vraiment quelque chose qui m'échappe !
a écrit le 17/02/2012 à 18:48 :
C'est bien vrai il y à quelque chose de pourri dans le pays de FRANCE autant à gauche, à droite, au centre, dans tout les partis du fait qu'il sont en contact avec beaucoup d'argent et de pouvoir, il n'y à pas un pour racheter l'autre.
a écrit le 17/02/2012 à 11:15 :
En Corée du Nord, il n'aurait même pas été mis en examen pour une telle affaire du fait que l'intéressé est un aparatchik.
Ceci prouve bien que nous sommes en démocratie et que la justice fait son travail.
Mais pour le commun des mortels, c'est inadmissible.
a écrit le 17/02/2012 à 10:58 :
COSI FAN TUTTI ........ (ils font tous ainsi !).
a écrit le 17/02/2012 à 9:08 :
rien à dire
a écrit le 17/02/2012 à 8:57 :
Qui s'assemble se ressemble. Gaubert est depuis toujours un ami très proche de Sarkozy. Sarkozy n'est entouté que de gens biens, irréprochables, on vous dit. C'est étrange : ils sont mis en examen les uns après les autres (Gaubert, Donnedieu, Bazire, Takieddine, Woerth, etc. on en oublie tellement il y en a). Les juges sont vraiment malveillants...
a écrit le 16/02/2012 à 22:04 :
C'était pour financer l'UMP ? Encore ??!!
a écrit le 16/02/2012 à 22:03 :
Il est vraiment entouré de gangsters ce Sarko.
Réponse de le 17/02/2012 à 7:45 :
Et Hollande avec les Guérini ,DSK et autres de région nord
Réponse de le 17/02/2012 à 17:05 :
Sauros, du calme : DSK n'est pas au pouvoir, Guérini a tellement mouillé JC Gaudin et la droite Ump marseillaise que Sarkozy a peur et dans le Nord, l'instruction judiciaire continue. Vous pourrez critiquer la Gauche quand elle aura, si elle y arrive, autant de "voyous" que la Droite, mais pas avant.
a écrit le 16/02/2012 à 21:57 :
Plus c'est gros plus ça passe... 50.000? pour tout ça c'est vraiment pas cher payé.
C'est avec ce genre de personne que la justice devrait faire des exemples ! Allez savoir, la franc-maçonnerie a du passer par là, et vas-y que je t'atténue ta peine...
L'amende sera payée avec une valise de billets venant d'un pays du golfe ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :