Les dessous du mécénat d'entreprise

 |   |  1010  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Luc Chatel, le ministre de l'Education, a paraphé la la Charte du mécénat d'entreprise aux côtés de 33 nouveaux signataires. A cette occasion est publiée une enquête sur l'investissement des entreprises. Et les plus généreuses ne sont pas celles qu'on imagine....

A l'occasion de la Journée internationale du mécénat d'entreprise, Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a signé cet après-midi la Charte du mécénat d'entreprise aux côtés de 33 nouveaux signataires, entreprises et bénéficiaires : Fondation Agir contre l'exclusion, Ambition Toulouse 21, fondation d'Art Oxylane, Fondation Ateliers d'art de France, fondation Banque Populaire, fondation Casino, Centquatre, Conservatoire National des Arts et Métiers, Crédit Agricole de Normandie, Deloitte, Electriciens sans frontières, Global private Equity, Grant Thornton, fondation Groupama pour la santé, Hôpital Necker - Enfants Malades, Institut Gustave Roussy, Institut Pasteur, fondation Jacques Toja pour le théâtre, fondation Kronenbourg, Lafarge, Le Bal - Association des amis de Magnum, Le Refuge, Lizarine, fondation L'Occitane, Mécènes de Normandie, Médecins de l'imaginaire, Ocirp, fondation Orange, fondation Paris Diderot, Prisme, Ville de Reims, Sèvres - Cité de la céramique... Mais aussi l'organisme professionnel Ideas, qui a pour vocation d'aider à la rencontre des mécènes, des associations et des fondations.

L'Etat partenaire


En...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :