Mélenchon estime que François Hollande "a capitulé" face à Angela Merkel

 |   |  302  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le leader du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon a estimé dimanche que François Hollande et son gouvernement avaient "capitulé" face à la chancelière allemande Angela Merkel sur le traité européen de discipline budgétaire.

Ils "viennent de capituler, d'accepter la règle de Mme Merkel qui en plus se fiche d'eux", a déclaré Jean-Luc Mélenchon lors de l'émission "Le grand rendez-vous Europe I-TELE/Le Parisien-Aujourd'hui en France". L'ex-candidat à la présidentielle en veut pour preuve le fait que le Parlement allemand s'apprête à adopter le traité de discipline budgétaire le 29 juin, au moment même où se tient le sommet européen de Bruxelles (28, 29 juin).
Lors de ce sommet, "on aurait dû poser sur la table la nécessité de renégocier le traité, eh bien c'est ce jour-là que Mme Merkel décide de faire passer au Bundestag, avec l'appui des socialistes allemands, le traité (de discipline budgétaire) tel qu'il est", a-t-il relevé. Selon lui, il y a "victoire par KO du gouvernement allemand CDU-CSU contre le gouvernement socialiste français" et François Hollande "est en train de se faire avoir mais avec son consentement".
"Il est persuadé qu'on peut s'arranger comme il le faisait à la tête du PS" alors que "là, il s'agit des intérêts des puissances économiques, il s'agit de rapports de force entre les nations", a encore déclaré Jean-Louis. Mélenchon estimant que face à l'Allemagne, "il faudrait peut-être arrêter de raser les murs". Le leader du Front de gauche a aussi qualifié de "mystification", l'accord vendredi à Rome entre la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie pour le déblocage de 120 à 130 milliards de fond européen en faveur de la croissance, et l'adoption restreinte de la taxe sur les transactions financières.
Il a enfin critiqué la hausse annoncée du Smic de deux points. 2% serait "dérisoire" et même "une erreur",a affirmé le leader du Front de gauche. "On aurait dû être à plus de quatre points d'augmentation", a-t-il dit.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2012 à 23:06 :
Tout le monde sait qu 'un politicien doit se distinguer d' une façon comme une autre afin que son nom apparaisse dans la presse et se grave dans la cervelle des électeurs.parmi ceux-ci il y en a qui avalent n'importe quoi surtout quand leur cause est en jeu. Donc un siège peut se gagner en séduisant ceux-là! Tout le monde le sait!
Ce millionnaire le sait aussi et c' est légal, parfaitement !
Avant de voter ,faut réfléchir et penser à la Nation , pas à soi! Dur !Dur!

a écrit le 28/06/2012 à 23:26 :
M. Mélanchon me fait penser au porteur qui conduisait les rois de FRANCE au temps de louis 14 et quand il y à eue la révolution il s'est réfugié dans son fief, pauvre France et dire que cette personne du tiers états s'est présenté au élection présidentiel heureusement que les français ont jugé bon de ne pas le votez, à croire qu'il y existe un dieux.
a écrit le 26/06/2012 à 16:31 :
Monsieur Melanchon vit de la politique depuis tant d'années, il se doit de justifier son rôle
de révolutionnaire en faisant de temps en temps trois petits pas de danse comme ces petits marquis précieux et fragiles sortis de leur contexte parisien....
a écrit le 25/06/2012 à 23:33 :
Notre stalinien frappe au niveau de l'imbécilité et il est un excellent politique fort en gueule mais aime vivre dans un cocon qu'il se garde bien de faire évoluer vers un peu moins de strass pour un peu plus de travail. Pour lui plus particulièrement de transparence sur sa fortune qu'il doit au contribuable mais pas à un job , le politique est de plus en plus inutile. Allez Monsieur vous nous avez assez bassiné pendant les élections SVP laissez la France en paix vous qui aimez l'Internationale.
a écrit le 25/06/2012 à 19:21 :
Dans le monde politique si il y aurait un tri à faire, le résultat serait un total de 0 et encore je suis très loin du compte, mais à qui la faute d'après-vous.
a écrit le 25/06/2012 à 17:10 :
Vu le score de Mr MELENCHON au presidentiel et lors des dernieres elections d'henein bommont , Mr MELENCHON ferait bien tout simplment de se faire tout petit... mais alors vraiment tout petit ... voir de disparaitre
a écrit le 25/06/2012 à 16:47 :
En attendant 130 mrds pour le fond européen en faveur de la croissance, 65 mrds seulement comme ils disent pour l'aide -pas le sauvetage- des banques espagnoles? oui les 1000 milliards précédent n'ont pas suffi. Ce n'était peut-être pas pour les mêmes ?uvres? ça imprime dur à la BCE.
a écrit le 25/06/2012 à 12:06 :
J'ai du mal à comprendre qu'un type pareil ait encore quelque chose à dire!
Mais ce qui est grave, c'est que les médias s'intéressent encore à lui!
Je connais un cirque qui cherche un clown, c'est là qu'il devrait aller!
a écrit le 25/06/2012 à 12:02 :
Monsieur Mélenchon n'a pas eu trop de temps à attendre pour que son analyse de la gauche caviar et de ses promesses soient une réalité !
a écrit le 25/06/2012 à 5:51 :
C'est qui Mélanchon ?
a écrit le 24/06/2012 à 22:07 :
Ah il se réveille enfin ce brave homme.
a écrit le 24/06/2012 à 21:05 :
Pour une fois il a complètement raison Melenchon. Aucun journaliste n aurait ose aller jusque la.
a écrit le 24/06/2012 à 18:46 :
Mélanchon est plus crédible dans les guignols de l'info.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :