RATP : préavis de grève illimitée à partir de lundi

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Trois syndicats ont appelé à la grève à partir de lundi pour protester contre un projet de modification du statut des conducteurs.

Trois syndicats de la RATP ont déposé un préavis de grève pour lundi. FO-RATP et Sud-RATP ont appelé à une grève illimitée, tandis que la CGT vise à un mouvement limité à la seule journée de lundi. L'UNSA n'a pas souhaité s'associer à ce mouvement.

Les syndicats dénoncent les modifications de leurs conditions de travail que prévoit la direction de la RATP. D'après les représentants syndicaux, l'avenant au protocole des conducteurs prévoit une mobilité interne "à la tête du client". La direction veut changer les conditions d'évolution professionnelle jusqu'ici fondée sur l'ancienneté, et promouvoir un système personnalisé à chaque conducteur. Autre point conflictuel, la direction de la RATP veut développer les compétences et créer des passerelles métiers, sur la base du volontariat et l'attribution de primes.

Interrogé par l'AFP, le délégué CGT juge le projet "flou" et craint de "donner un blanc-seing à la direction". Le délégué de SUD-RAPT estime que cela revient à favoriser une "petite caste de conducteurs corvéables" pour casser les grèves.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2013 à 9:21 :
La RAPT c'est le service public enfin le service minimum et encore quand ça marche (malaise voyageur ; panne de signalisation ; incident technique ; rupture de catenaire ; colis suspect ; machiniste agressé ; tirage du signal d'alarme ; régularisation du trafic ; rail cassé ; vol de câbles ; etc... et pause apéro parfois).
a écrit le 01/06/2013 à 9:13 :
Vivement le passage de toutes les lignes de métro en automatique sans conducteurs.
Réponse de le 01/06/2013 à 17:47 :
pour votre information , toutes les locomotives de la RATP depuis les années 80 ont la possibilités d'être automatique , sauf pour la fermeture des portes ou des passagers pourraient ainsi bloquer le départ de la machine , imaginez un instant le bazar que cela aurait donné et le retard général , donc on a pas appliqué a l'époque , mais en plus grâce a la technologie actuelle et les lignes automatiques se généralisent et vont peu a peu rendre les conducteurs a la case retraite et un métier disparaitra , bon il est vrai que les machines elles n'ont pas besoin d'aller au petit coin et ni de faire greve , car les grèves dans les transports public c'est une PLAIE , on défend plus vite ses statuts que de se mettre a la place des usagers qui eux ne prennent pas ce transport par plaisir , car s'ils avaient d'autres choix , il n'y aurait pas besoin du métro .. un monopole ? a oui un sacré monopole du début du XXeme siècle qui est né avec l'automobile , enfin vive l'automatisation generalisé ? a voir les fraudeurs aux tourniquets a tickets on peut dire qu'il y'a un coté pile et un coté face aussi ..
a écrit le 31/05/2013 à 17:17 :
Ces nantis ont une quasi sécurité de l'emploi, reçoivent de l'argent de la manne publique, bénéficient d'un régime de retraité plus que privilégié, jouissent d'un âge de départ à la retraité hors norme, nonobstant la gratuité dans les transports parisien (RATP à vie), profitent pour eux et leur famille d'un C.E alimenté indirectement par les contribuables et quoi encore ??? Les syndicalistes n'ont pas dû travailler directement pour la RATP depuis fort longtemps. Quand les chiffres annoncés du chômage sont catastrophiques; ils n'ont pas beaucoup de figure, leur principal leitmotiv " tout pour ma gueule"!!...
a écrit le 31/05/2013 à 17:07 :
Maintenant il faut au gouvernement les coui....es de Mme Thatcher et licencier tout les grévistes et proposer un nouveau contrat "normale" comme dans le privé et les engager dans une nouvelle société qui reprend petit à petit toute les lignes de la RATP. Après cela on liquide cette société absolument hors de prix. Le courage c'est maintenant.
a écrit le 31/05/2013 à 16:12 :
il faut privatiser la RATP, dissoudre ses syndicats et abolir leur retraire dorée
Réponse de le 31/05/2013 à 20:10 :
@el manici: Privatiser la RATP? Je me demande qui achèterait des actions de cette nouvelle entité!
Réponse de le 01/06/2013 à 9:16 :
Des entrepreneurs optimistes qui développeraient toutes les lignes de métro sans conducteurs, sans oublier de se séparer de la branche des lignes de bus qu'on privatiserait à d'autres.
Réponse de le 01/06/2013 à 9:24 :
Les salariés de la RATP devraient acheter les actions et faire une SCOP, c'est à la mode il paraît et puis au moins ils ne penseraient plus à faire grève pour un oui ou pour un non.
a écrit le 31/05/2013 à 15:33 :
Il ne faut pas qu'ils cèdent!La mobilité a la carte!Voila ce que le patronnat a inventé comme prétexte a un plan de licenciement massif!.Après ils s'attaqueront aux régimes spéciaux!Enfin ils feront venir des conducteurs polonais et ils commenceront a appliquer la directive Bolkenstein a tout le pays!J'éspère que le pays sera derrière les grévistes!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:22 :
Autres temps autres moeurs. (Presque) plus personne ne soutient la RATP et consorts au motif que ceux-ci n'ont jamais su se réformer. Ratp, ou le symbole du paquebot ingouvernable, hérité des années qui aujourd'hui ne sont plus glorieuses. Sans doute que sur le fond, vous avez raison et que le libéralisme à tout va n?est pas une bonne solution. Pour autant, comment accepter qu'une entreprise et ses employés autant privilégiés en ces temps de crises puissent comme seul argument de communication, pourrir la vie de millions de personnes par des gréves systématiques. Vous avez joué, vous avez perdu. J'avoue, la RATP aujourd'hui m'évoque immédiatement la frustration, le dégoût, la honte, voire la haine. Qu'on libéralise ce secteur ! De toute façon, on ne pourra pas avoir pire que ce que l'on a déjà. Si je peux arriver à l'heure à mon travail, 218j par an...je serais heureux.
a écrit le 31/05/2013 à 15:23 :
SNCF ET RATP A REFORMER D'URGENCE
Réponse de le 31/05/2013 à 22:12 :
Je me permet d'ajouter le stif....
a écrit le 31/05/2013 à 14:49 :
Haro sur le baudet crièrent tous en coeur. A propos que l'on fasse cesser cette promotion à l'ancienneté qui est le dernier symbole du bolchevisme et son placard de médailles cher au coeur des syndicats les plus réacs.
a écrit le 31/05/2013 à 13:32 :
Les syndicats auraient beaucoup à perdre, si la RATP retrouvait la maîtrise des promotions...
a écrit le 31/05/2013 à 13:14 :
On fait une loi pour les virer tous...ratp sncf etc...et on les rembauche...ou on envoie l armée pour purger ces kystes...
a écrit le 31/05/2013 à 12:53 :
Bonjour, la réforme, la vrais, sur la SNCF, la RATP, EDF, et les autre se n'est pas encore acquis, ils vas falloire qu'ils travail plus, plus longtemps, avec des retraites moins importante...... Il n'y a plus d'argent dans les caisses, tout le monde vas devoir passer par de gros sacrifices, surtout les plus favorisés.... Ils pourrons remercier les socialistes....
a écrit le 31/05/2013 à 12:44 :
Le soviet syndical est à l'?uvre. Tout pour les privilégiés de l'état protégés, grassement payés, retraités à 50 ans, bénéficiant d'avantages multiples, mais rien pour les salariés du privé qui risquent leurs emplois. FO et SUD sont des clubs de riches qui ne revendiquent que pour ceux qui sont déjà servis. Dégueulasse !
Réponse de le 31/05/2013 à 17:34 :
à CQFD: ce n'est pas tant le fait qu'ils aient des avantages multiples, comme dans beaucoup de grosses sociétés privés, mais à la différence des-dites sociétés privées, la RATP n'a pas les moyens de les financer.
Réponse de le 31/05/2013 à 17:53 :
Bien d'accord, mais quelle société privée donne le droit à la retraite à 50 ans ?
Réponse de le 31/05/2013 à 19:05 :
@CQFD : je ne parlais ps de la retraite à 50 ans mais des avantages tout court!
Le privé ne peut pas l'accorder à moins de provisionner une somme importante qui irait en déduction de ses ressources (les retraites chapeaux par ex).
C'est le problème des sociétés US (du moins pour les plus grosses) ou les retraites coûtent énormément.

Pour les fonctionnaires et assimilés, c'est beaucoup plus simple d'être généreux avec l'argent du contribuable, n'est ce pas? quand on pense qu'en plus la CNAV verse une compensation au régime des fonctionnaires.

Bref je suis pour que tout le monde soit aligné sur le même régime, ainsi c'est beaucoup plus simple à réformer ou à aménager si certains métier pénibles devaient être pris en compte.
37 régimes de retraites cohabitent, c'est du grand n'importe quoi!
a écrit le 31/05/2013 à 12:42 :
2ème test pour le gouvernement qui doit faire appliquer le service minimum et maintenir l'ordre public. Historiquement, les changements de gouvernement sont souvent amorçés par des grèves de transport.
a écrit le 31/05/2013 à 12:25 :
Il serait temps que cette entreprise rentre dans le droit commun ! Comme la SNCF, EdF et d'autres.
a écrit le 31/05/2013 à 12:20 :
Attends, t'es à la RATP et on te demande de travailler ??? non mais allooooo, t'es RATPiste et tu devrais passer 3 mois sans faire grève" Allooo quoi...C'est comme si t'étais fonctionnaire et que tu devais partir à la retraite comme un mec du privé ou alors, c'est comme si on te demandait de franchir la barre des 20h de travail semaine...non mais allooo, un truc de dingue quoi."
a écrit le 31/05/2013 à 12:10 :
Encore une prise d'otage du peuple, c'est scandaleux (surtout quand on a pas d'emplois ou qu'on est au smic et qu'on les voit revendiquer des salaires et avantages déjà important). Par contre, SVP Mesdames et messieurs, ne vous défoulez pas sur les quelques conducteurs qui ne feront pas grève, (les gens aggacé ont tendance à se tromper de cible).
Réponse de le 31/05/2013 à 12:43 :
Oui et donc c'est qui la bonne cible ? Faut faire quoi pour se faire entendre de la RATP / SNCF ? J'attends toujours de savoir et dans l?attente le personnel présent fait face à mon mécontentement. Qu'il fasse remonter l'info au lieu de se poser en victime.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:33 :
A céline, Brassens chantait, Qaund on est con, on est con. il y a le médiateur pour faire passer vos doléances ou le service de réclamation (mais ça vous demande un effort alors que c'est plus facile de crier sur un conducteur ratp). Si on applique votre idée, on aurait du attaquer les Etats unis au lieu de l'allemagne en 1940, c'est ce que vous auriez fait? Mettez vous à la place de ceux qui travail quand même (c'est l'empathie dans le dictionnaire) et qui se font réprimender. Vous faites votre travail et en plus on vous gueule dessus, la prochaine grève, pourquoi se lever et se faire insulter pour des gens même pas reconnaissant. Je ne bosse pas du tout à la ratp ou sncf mais faite preuve de bon sens, de CIVISME et d'un peu d'intelligence.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:59 :
Céline, malheureusement, ça ne me semble pas très constructif ... Je suis révolté par cette nième grève qui s'annonce, c'est un scandale, mais je pense qu'il faudrait plutôt aller remercier ceux qui bossent que de les prendre à partie ... Maintenant, il faudrait qu'un mouvement fédère ces mécontentements, et je rejoindrais volontiers un appel à manifester contre les avantages indus de certaines catégories de fonctionnaires et à leur grèves / prises d'otages, pour accroitre encore leur "avantages acquis", qui est plutôt un "butin suite à de multiples prises d'otages"
Réponse de le 31/05/2013 à 14:13 :
J'aime les donneurs de leçons et redresseurs de tort dans votre genre. Vous savez on est toujours le con de quelqu'un...

Réponse de le 31/05/2013 à 14:21 :
@K
Je ne cherche pas à être constructive, je ne pense pas qu'il y ait encore qqchose à sauver...
Réponse de le 31/05/2013 à 14:45 :
@Céline : je peux un peu le comprendre, mais c'est quand même dommage qu'un conducteur qui s'est déjà mis à dos des collègues en venant bosser se fasse en plus prendre à partie par les usagers. Je suis un peu déprimé par le marasme et ma conviction qu'il va être difficile de nous sortir du bourbier économique et de la dette, mais de là à faire la politique du pire ...
a écrit le 31/05/2013 à 11:46 :
Maintenant que la météo redevient plus vivable, la séquence habituelle d'arrêt de travail de nos beaux services publics va pouvoir se ré-exprimer (du moins pour les franciliens). Juste pour faire la jonction avec le début des congés et afin de se préparer en douceur à une activité réduite. Merci pour tous les élèves et étudiants qui entrent en période d'examens, les étudiants entrant en stage obligatoire en entreprise et les alternants qui passent en phase intense de présence travail. Et bien sûr tous ceux qui prennent les transports en commun et vont eux aussi préparer leurs jambes pour leur futur séjour d'été de marche, vélo, etc...
a écrit le 31/05/2013 à 11:43 :
Ils sont heureux !!! Qu'ils ne changent pas de boulot... SNCF pareil
a écrit le 31/05/2013 à 11:42 :
Comme d'hab, FO, SUD...
Dissolution des ces groupuscules néfastes pour le pays entier
a écrit le 31/05/2013 à 11:24 :
adios !
a écrit le 31/05/2013 à 11:10 :
Privatisation très vite, ce n' est pas aux contribuables de payer les accros de l' assistanat et ces syndicalistes des années 1970. Privatisation urgente !!!!
a écrit le 31/05/2013 à 11:05 :
Ah que c'est beau, l'évolution à l'ancienneté. Et ce sont les mêmes syndicalistes qui vont pleurer sur le chômage des jeunes.
Quand les impôts servent à payer des rentes aux salariés et surtout aux retraités de la RATP, ce sont autant qui ne vont pas à la recherche, à l'allègement des charges et taxes.
la France part dans le mur et la RATP y participe grandement. merci à eux.
a écrit le 31/05/2013 à 10:48 :
Essayez donc de réformer le pays avec des gens comme ça!!!!!!
a écrit le 31/05/2013 à 10:45 :
Passez toutes les lignes en automatique, au moins ça marchera !
Réponse de le 31/05/2013 à 11:37 :
Vous préférez avoir 10 pannes/ligne et par jour qu'une grève de conducteurs qui dure à peine une semaine ?
A moins d'être maso...
Réponse de le 31/05/2013 à 12:27 :
la ligne 14 est automatique elle marche trés bien a de rares exceptions prêt
Réponse de le 31/05/2013 à 12:32 :
La ligne 14 - automatique - marche très bien merci! En même temps si les gars qui sont sensés réparer les pannes sont en greve ...ça doit pas aider non plus...
Réponse de le 31/05/2013 à 14:21 :
La ligne 1 du metro est aussi automatique et fonctionne. J'ai plus confiance dans des systèmes automatiques que dans du personnel syndiqué.
a écrit le 31/05/2013 à 10:33 :
Ça risque d'être sympa pour celles et ceux qui voudront aller au Salon du Bourget si ça se poursuit jusque là !
Réponse de le 31/05/2013 à 11:51 :
qu'ils se défendent !
a écrit le 31/05/2013 à 10:28 :
Grand silence sur leur retraite dorée
Retraite : comparaison public-privé.
http://www.sauvegarde-retraites.org/campagne-d-action-retraite.php

a écrit le 31/05/2013 à 9:53 :
Reste Assis T'es Payé
Réponse de le 31/05/2013 à 11:37 :
Rentre Avec Tes Pieds..
a écrit le 31/05/2013 à 9:53 :
jusqu'où ira le pouvoir de nuisance des syndicats aux détriments des plus exposes .....(dans ma ville des milliers de repas vont a la poubelle ..afin de satisfaire ces protèges
a écrit le 31/05/2013 à 9:53 :
Rentre Avec Tes Pieds
Réponse de le 05/07/2016 à 12:52 :
49 -3 en cours nous ne pouvons aller plus dans cette dictature valls,aux français de reagir comme des résistants contre ce pouvoir comme en 1940

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :