Sur la conjoncture, Hollande et les Français ne se comprennent pas

 |   |  373  mots
François Hollande, interviewé le 14 juillet, évoque une amélioration de la situation de l'économie
François Hollande, interviewé le 14 juillet, évoque une amélioration de la situation de l'économie (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les derniers indices donnent plutôt raison à François Hollande, qui perçoit une amélioration de la conjoncture. Mais tant que l'emploi ne progressera pas, que le chômage ne reculera pas franchement, les Français n'y croiront pas. C'est à ces conditions qu'ils veulent bien entendre parler de reprise

Et si François Hollande avait raison? Les derniers indicateurs conjoncturels publiés donnent à penser que la situation économique de la France s'améliore, ainsi que le répète le chef de l'État, depuis le 14 juillet. L'indice PMI, qui donne la température à venir de l'industrie s'est franchement amélioré en juin. Ce vendredi, on a appris que la production industrielle avait enregistré, au cours du deuxième trimestre,  sa plus forte hausse depuis début 2011. L'OCDE confirme par ailleurs un redressement en Europe. Du coup, les craintes sur les recettes fiscales peuvent s'apaiser: les chiffres publiés ce vendredi donnent à penser que le trou a cessé de se creuser. Même si le déficit public sera plus proche des 4% du PIB cette année que des 3% initialement annoncés: à cet égard, les jeux sont faits.

Hollande parle en expert

Mais les Français ne l'entendent pas ainsi. On leur dit que François Hollande croit à la reprise, et ils ne voient rien qui puisse y ressembler. Et ils n'ont pas tort. Il s'agit simplement d'un malentendu. Le chef de l'exécutif  et les électeurs ne parlent pas de la même chose. Quand il évoque une reprise, le président de la République parle en expert de l'économie. Ceux-ci voient, effectivement, comme lui, une amélioration de la situation, qui se dessine petit à petit.

Les Français n'y croient pas

En revanche,  pour l'immense majorité des électeurs, ce qui se passe actuellement n'a rien à voir avec le mot "reprise". Ils entendent par là une situation de croissance suffisante pour créer des emplois et faire reculer franchement le chômage. Quand ils apprendront que leur voisin, leur cousin, aujourd'hui chômeur, a retrouvé un job, ils voudront bien croire en une quelconque reprise. Rien de tel aujourd'hui. L'emploi, dont on connaîtra le 14 août la situation au deuxième trimestre, est, au mieux, stable. Le chômage ne va donc pas reculer de sitôt

Aujourd'hui, il n'y a donc rien d'étonnant à voir que 85% des électeurs ne croient pas François Hollande, quand il parle de reprise. C'est tout simplement qu'elle n'est pas encore là. Et que nous risquons de l'attendre encore de longs mois: 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2014 à 12:57 :
Hollande n'a aucun pouvoir en matière économique. Tout se fait au niveau européen dans une économie mondalisée avec des entreprises qui pèsent plus lourd que des pays. Hollande ne fait que faire augmenté les impots pour faire baisser la dette que nus devons au banquiers. le président n'est qu'un punching ball
a écrit le 03/09/2013 à 16:02 :
La hausse d'impots fragilisent les petits revenus, le Socialisme à la francaise n'existe plus. , serons nous encore longtemps les otages de la city bank.
a écrit le 19/08/2013 à 12:53 :
LES JOURNALISTES APRES LES HOMMES POLITIQUES; ONT LES MEILLIEURS DROIT SOCIAUX DE FRANCE D ALLIEUR ILS SONT TELLEMENT CONPLICE QU IL SE MARIE OU SE METTENT SOUVENT EN MENAGE ENTRE EUX JE NE CITERAIS PAS DE NON IL Y EN A TROPS??? la france est gouverne par des politiques et des media grassement paye pendant ce temp les francais attendent des vrais reformes,,???
a écrit le 13/08/2013 à 11:24 :
les politiques tentent de nous endormir en propos déplacés pour éviter la réalité, en prenant les mauvais exemples (gréce, espagne) pour justifier de ne rien faire, quand les bons exemples de saine gestion et professionnalisation du monde public a porté ses fruits en judicieuses économies de dépenses (finlande, canada, suéde) et avec la complaisance des médias qui n'expliquent rien sur le fond, comme si tout ce beau monde n'avait jamais mis les pieds dans une entreprise, ni jamais géré un budget... que des propos de justification de dilapidation des deniers publics et d?inaction... mais les français sont lucides et ont compris qu'on va dans le mur, mais aucune alternative, pas un seul politique courageux et gestionnaires, que des commerciaux de le bonne planque !
a écrit le 13/08/2013 à 11:19 :
il tente d'occuper la scène par des entretiens creux, la vision d'un petit espoir qui viendrait d'ailleurs, parce que concrètement il fuit tous les vrais problèmes majeurs, ne fait aucune réforme digne de ce nom, un état et gouvernement en gréve permanente, qui gére les affaires courantes, un genre de Reagan, le candidat sorti de l'ombre et qui s'illustre par son insignifiance, une parenthèse dans la vie de la france qmais qui va coûter trés cher, des millions de chomeurs en plus et l'économie à plat, au moment où justement il fallait prendre des décisions courageuses !! à inscrire au passif ! un cauchemar
a écrit le 12/08/2013 à 23:40 :
"Mais, Monsieur Elkabach, les chiffres, on leur fait dire n'importe quoi ..." : ça ne vous rappelle rien ? Il me manque, Georges, au moins à cette époque, on pouvait rêver d'un monde meilleur ...
a écrit le 12/08/2013 à 17:22 :
cf courrier international, la presse étrangère est très sévère sur notre régime à coté de la plaque, qui ne fait aucune réforme de fond, ne tranche rien, s'enfonce dans la dépense publique et la dette en mettant exsangue le monde des entreprises et mpe, un genre d'euthanasie passive de la société !! la presse anglosaxone parle de hollande l'insignifiant... et il y e de quoi, mais notre presse nationale subventionnée est bienveillante avec les pouvoirs, jamais d'investigations critiques, jamais de questions qui fachent lors des débats : comment va être remboursée la dette, quel plan si les taux montent, comment réduire la dépense publique et la ramener à un taux normal, comment est financé le programme de chacun, qui paye, qui s'engage sur la réduction du mille feuille, la suppression des caisses noires des députés et sénateurs??? rien, uniquement le sujets superficiels, aucune obligation à aborder et répondre aux sujets majeurs !! un vrai cauchemar, une caricature de démocratie !
a écrit le 12/08/2013 à 17:16 :
cessez , s'il vous plait de désinformer !!!
presse servile...
a écrit le 12/08/2013 à 17:09 :
dialogue de sourd, hollande et sa troupe nous font la méthode coué, "espèrent" la croissance sans rien faire pour : aucune réforme de structures, maintien des privilège set tout ce qui nous coûte cher de façon inutile. Les énarques n'ont qu'une ambition : le classement pour pantoufler à bercy opu des les hautes sphères administratives, et ensuite on fait le minimum et le maximum de com pour garder l'emploi, pantoufler, se renvoyer le balle dans ce cercle fermé.. le peuple peut toujours espérer, il n'aura rien, nous ne sommes pas dans les pays nordiques avec de vrais politiques qui gérent l'état et le public comme une pme ... mais sous une dictature politico-administrative qui saignent le privé pour son confort et ses privilèges, son électorat ..car ils ne gèrent que pour les élections...
a écrit le 12/08/2013 à 17:04 :
il y a longtemps que les français ont compris que ce n'est pas en se surendettant et en restant dansle rouge en fin de mois qu'on va s'en sortir, ils gérent leur ménage avec un peu plus de pragmatisme et bon sens... donc ils ne croient pas un mot du discours de ces camelots de la foire qui espèrent la croissance et l'emploi en augmentant les impôts (qui tuent l'emploi) pour couvrir les dépenses publiques inefficaces et incontrôlées... et ils économisent comme des malades, plus de 11 000 milliards !!! leur peur justifiée qui freine la consommation ne fait qu'aggraver la situation économique, problème de confiance vis à vis d'une absence totale de gestion publique et de mesures de saine gestion...on nepeut que s'enliser avec une telle contre-gestion
a écrit le 12/08/2013 à 17:03 :
Je ne demande qu'à vous croire Monsieur le Président, mais dites-moi de manière pédagogique (c'est à dire simple et compréhensible) ce que vous avez fait pour prétendre être l'auteur de cette croissance?
Si j'en crois la presse quotidienne, pour la dame qui vous à dernièrement interpelée vous (ne) le lui avez trouvé (qu')un mi-temps... Comment voulez-vous qu'un simple employé de Pôle Emploi trouve mieux pour les autres chômeurs?
a écrit le 12/08/2013 à 15:52 :
C'est surtout qu'il ne comprend rien a l'economie, et vie dans un reve!
a écrit le 12/08/2013 à 14:40 :
COMMENT VOULEZ VOUS FAIRE CONFIANCE A QUELQU UN QUI ETAIT A LA TETE DU CONSEIL GENERAL LE PLUS MAL GERE DE FRANCE ET DES MINISTRES QUI N ONT POUR LA PLUSPART JAMAIS BOSSES DE LEUR VIE !!!! ( c'est un constat ...)
Réponse de le 12/08/2013 à 16:58 :
constat pertinent, la corrèze a le plus fort taux de dette par habitant, ce qui serait acceptable si c'était devenu chicago (et ils seraient en excédent), mais comme dans toute la gestion publique, on arrose, on dépense, déficit et dette exponentiels, et on ne mesure jamais les retours sur investissement ni de résultats, en perte et profits par défaut !! quand aux entreprise, vu la haine qui a été mainte fois proféré contre ce monde étrange, n'en parlons pas § sauf qu'ils n'ont pas compris que c'est le seule source de création de richesse et qui les entretient ! mas ils nous font croire qu'ils sont généreux avec l'argent public, comme s'il venait de leur travail (mais du contribuable) et haro sur le baudet que sont les entreprises, ces vilains qui font travailler des employés , horreur pour ceux là pour qui il suffit d'être présent pour être payés !!!
a écrit le 12/08/2013 à 9:56 :
Hollande, spécialiste d'économie? S'il y a malentendu entre lui et les francais c'est du au manque de précision et de rigeur dans ses propos. En effet il mélange conjoncture et la situation économique de la France. Hors ce sont deux choses bien distinctes. Les francais s'intéressent à la situation de leur pays et non aux indices conjoncturels. Et ils ont pour une fois raison: c'est la capacité de la France à profiter d'une amélioration de la conjoncture qui importe le plus. S'il est dangereux d'embaucher, alors les entreprises n'embaucherons pas, ou feront le stricte minimum. S'il n'est pas intéressant d'investir en France alors on préfera investir dans d'autres pays... Les francais veulent que l'Etat de mettre en place les conditions nècessaires à une reprise et non pas qu'ils communiques des chiffres et fasse des discours à l'emporte-pièce.
a écrit le 12/08/2013 à 7:53 :
Ça fait des mois que les petits rentiers aigris de LT appellent à la révolution : ben ça vient quand ? Ils attendent que les CRS de Manuel la truelle rentrent des plages ?
a écrit le 11/08/2013 à 13:04 :
Nous avons eu des incapables dans le passé mais il faut reconnaître que les Français ont battu tous les records en élisant Flamby et sa clique. Chapeau bas.....!!
Réponse de le 11/08/2013 à 18:58 :
Si les français avaient adopté la religion Mormonne , cela ne serait pas arrivé.
a écrit le 11/08/2013 à 11:23 :
Il n'y a pas que les Français, qui ne le comprennent pas.

Mais je dirais plutôt que c'est lui qui ne comprend rien. Il n'y a d'ailleurs qu'à constater l'application avec laquelle les dirigeants des grands pays l'évitent.
Réponse de le 11/08/2013 à 21:53 :
Il est inutile de perdre du temps à chercher à comprendre un fieffé menteur !
a écrit le 10/08/2013 à 20:53 :
Ce n'est guère étonnant ! Surtout lorsqu"on lit dans les Echos que la CSG va augmenter. D'où viennent toutes ces infos sachant que tous les ministères sont déserts et que le chef de l'Etat a lui même à décroché un peu. On touche au ridicule en termes d'information. Faîtes une pause, il sera bien temps d'ici quelques jours de revenir sur les problèmes dont personne ne nie la réalité.
a écrit le 10/08/2013 à 20:53 :
http://www.francepresseinfos.com/2013/08/faudra-t-il-pendre-les-opposants-par.html
a écrit le 10/08/2013 à 20:48 :
http://www.francepresseinfos.com/2013/08/justice-encore-14-detenus-liberes.html#more
a écrit le 10/08/2013 à 20:41 :
http://www.dreuz.info/2013/07/musulmans-de-france-ca-nexiste-pas/
a écrit le 10/08/2013 à 20:34 :
http://le-maquis.overblog.com/les-maquisards-fran%C3%A7ais-le-retour-photos-de-juillet-2013
a écrit le 10/08/2013 à 20:33 :
http://www.francepresseinfos.com/2013/07/francois-hollande-ne-finira-pas-son.html
a écrit le 10/08/2013 à 20:32 :
http://fortune.fdesouche.com/315917-selon-le-fmi-il-ny-aura-pas-dinversion-de-la-courbe-du-chomage-en-france-pendant-le-mandat-de-francois-hollande
a écrit le 10/08/2013 à 20:24 :
Appel à la grève du 3ème Tiers à tous les contribuables. Consignez votre 3ème Tiers chez un huissier et adressez une lettre de protestation à votre centre des impôts en demandant un étalement de votre paiement. Devant le nombre de courrier, cela remontera forcément jusqu'à Bercy.
a écrit le 10/08/2013 à 20:16 :
ils ne sont que le"bras armé" de la kommission, seule Marine aura le cran d'aller couper les
tetes de l'Hydre....
Réponse de le 12/08/2013 à 7:37 :
Ne rêvez pas Marine fera comme les autres lorsque la réalité économique sera devant elle, elle pliera. Le FN comme les autres partis politique n'est pas prêt à assumer les modifications profondes et violentes de notre système économique qu'une sortie de l'UE engendrerait.
Réponse de le 12/08/2013 à 9:16 :
rien ne vaut un bon "status quo" a la française !
a écrit le 10/08/2013 à 19:59 :
http://www.dreuz.info/2013/07/comment-segolene-royal-gaspille-largent-des-contribuables-en-20-minutes-chrono/
l ancienne copine a francois dilapide l argent du peuple
a écrit le 10/08/2013 à 19:52 :
http://www.dreuz.info/2013/08/toulouse-agressee-par-des-maghrebins-lors-dun-enterrement-de-vie-de-jeune-fille/
la France a hollande
Réponse de le 11/08/2013 à 12:02 :
eh ! oui, il les aime TANT !!
a écrit le 10/08/2013 à 19:33 :
C est vrai on le croyait socialiste , a ce qu il nous en disait.
a écrit le 10/08/2013 à 19:16 :
hollande se felicite de la fin du destockage provisoire ( et de la fin de chute provisoire de l'investissement sur 1 trimestre) , dans une cadre macroeconomiste keynesien dont l'horizon long terme est 1 trimestre ( selon le bon adage ' a long terme on est tous morts'); le francais voit que l'usine qui fermee a cote de chez lui n'est rempalceee par rien, et que les gens qui finissent au chomage y restent.......forcement il y a divergence ...
a écrit le 10/08/2013 à 18:30 :
petite erreur de titre:"hollande ne comprends pas les français"
Réponse de le 10/08/2013 à 19:25 :
Le problème c'est que Hollande et sa troupe d'incapables ne comprennent rien et que si les Français ne se réveillent pas, cela fait 30 ans que gauche et droite nous font courir droit dans un mur, nous allons au crash .
Réponse de le 12/08/2013 à 14:19 :
En fait, c'est l'ENA qui ne comprend pas la France, l'économie et la mondialisation. Depuis trente ans, ce sont eux qui plombent la France par l'ajout de taxes, le maintien de corporatismes et le clientélisme. La classe politique sclérosée de la France nous mène à la ruine, mais elle s'enrichit bien sur notre dos !
a écrit le 10/08/2013 à 17:26 :
Cela fait plaisir de voir que de plus en plus de gens se rendent compte que les choses vont mieux (malgré les dénigrements systématiques), et qu'on le doit à la politique de notre président. Effectivement, il faut le dire, les années de misère-Sarkozy sont derrière nous.
Réponse de le 10/08/2013 à 17:53 :
propagande socialiste puérile, ca va tellement bien que l'exode des cerveaux, des entrepreneurs et des richesses n'a jamais éé aussi forte grace à votre président socialo marxiste...
Réponse de le 10/08/2013 à 21:59 :
Non seulement vos propos, si on peut dire sont d'une nullité totale, dénués d'arguments même s simples, pourtant vous pourriez essayer même vous, mais de plus aggravez votre cas en salissant l'ouvrier qui travaille et qui se fait matraquer (voler) par ces nuls d'impôts, de taxes, on peut être socilaiste, ce n'est pas réellement une tare, mais vous vous êtes le fond du panier PS.
Réponse de le 12/08/2013 à 7:47 :
Et il reste en France les petits geignards. En France on a pas de pétrole mais on a des petits rentiers aigris de devoir payer les impôts qu'ils n'ont jamais payé ...
a écrit le 10/08/2013 à 15:58 :
Si j'en juge les commentaires c'est à croire que personne n'a voté pour Holland et pourtant il est au pouvoir. Qui n'assume pas son choix politique ?
a écrit le 10/08/2013 à 15:19 :
Baisse inattendue de la production industrielle en Juin (- 1,4 %), prévisions de croissance revue en baisse, indicateur avancé de l'interim en forte baisse (chômage en hausse dans les mois à venir), bref tout va bien et la reprise est là. Pépère ? Ou est-il le pépère ? Ah oui, parti en vacances. S'il pouvait y rester, cela arrangerait tout le monde....
a écrit le 10/08/2013 à 14:01 :
François HOLLANDE avait RAISON de dire que la reprise est là! Arrêtez de vous faire les cassandres de l'économie! L'UMP est au bord du gouffre financier: preuve de leur genie de gestion! Vous allez tous déchanter aux prochaines élections quand les grandes villes vont rester à gauche!!
Réponse de le 10/08/2013 à 14:25 :
+1
Réponse de le 10/08/2013 à 14:46 :
Sacré Dudulle38 ! Le pays est pris dans une spirale récessive (Moscovici vient à nouveau de baisser les prévisions de croissance de la France !), va droit dans le mur et lui ne pense qu'aux municipales (et peut-être même les présidentielles de 2017 tant qu'on y est !). Bref, comme tous les socialistes, les pieds sur terre et tout à fait à la hauteur des événements !
Réponse de le 10/08/2013 à 15:29 :
cette envie irreprressibles des umpistes de ne pas reconnaitre les chiffres...mais si ct sous sarko, vous seriez en emoi... ridicule cette mauvaise foi, et cette attitude de mauvais perdant.
Réponse de le 10/08/2013 à 15:43 :
didulle3! et hades, vous confondez l'arret de la récession avec ce qu'est une reprise. Votre sémantique ne colle pas aux faits, désolé. Une reprise c'est lorsque une situation ne fait que de s?arrêter de s'empirer mais uniquement lorsque une situation économique créé de l'emploi, on en est loin et rien ne dit que la récession ne va recommencer de plus belle vu la politique profondément anti libérale du petit père du peuple franchouillard qu'est Famby. Votre partie pris pour le socialisme vous aveugle mais votre propagande collectiviste ne passe pas, désolé. Quand à votre commentaire face aux mésaventures financières de l'UMP j'en déduis que comme tout bon bolchévique qui se respecte vous préféreriez un parti unique comme à Cuba ou en Corée du sud sans doute. Cela en dit long sur votre sens de la démocratie. Je ne vous félicite pas.
Réponse de le 10/08/2013 à 15:48 :
Les chiffres ? Lesquels ? Ceux de l'inflation mannipulée aux alentours de 2 % alors que l'euro a perdu 50 % de son pouvoir d'achat depuis 10 ans à cause de la réelle inflation de 5 % ? Ceux du chomage qui excluent de fait de smillions de personnes car il y a en réalité 20 % de chomeurs si on rajoute les pré retraités, les stagiaires, les RSA et les autres non comptabilisés ou bien le ridicule chiffre de 0,1 % de croissance qui n'est qu'en réalité que l'éventuel ralentissement de la décroissance. Il vous faut dépasser votre géguerre UMP Ps, l'UMPS en fait, si vous voulez être crédible. Votre propagande partisane ne vous grandi pas.
a écrit le 10/08/2013 à 13:44 :
Messieurs les journalistes....arretez de considerer les francais comme desniais qui ne comprennent rien a l'economie....d'apres vous seule la "parole divine"du president"serait "LA VERITE"
je vous propose d'attendre les prochaines elections pour verifier comment vont voter les"incompetents"
a écrit le 10/08/2013 à 13:05 :
Quelle amélioration? Si c'est pour parler des chiffres du moi de juillet, c'est normal, c'est toujours un des meilleurs mois avec la saison estivale et les emplois d'été alors ne nous faites pas croire que vos mesures y sont pour quelque chose. Qu'on arrête de nous faire croire à une reprise quand la France continue à s'endetter pour payer son système social, nos énarques incompétents et notre famille de fonctionnaires.
a écrit le 10/08/2013 à 12:56 :
La reprise est probable avec un environnement économique européen et mondial qui se rétablit doucement. Cette lente amélioration profitera aux entreprises de niveau international (y compris françaises) et surtout aux pays ayant eu le courage de réformer leurs états-providences. On comprendra alors que les français ont raison de penser qu'il seront les laissés pour compte de la reprise.
Réponse de le 10/08/2013 à 13:05 :
Partout autour de nous les entreprises licencient ..............................pas d'embauche et tout va bien on se moque du monde .............................
Réponse de le 10/08/2013 à 15:49 :
Monsieur Durant aime se bercer d'illusion ca aide à mieux passer l'été au bord de l'eau. Désolé mais il faudra d'avantage d'arguments et solides si vous voulez etre pris au sérieux.
Réponse de le 11/08/2013 à 12:05 :
PLUS d'UMPS !!!! plus du tout, raz le béret, la cravate, la casquette; raz le bobol! MARRE !!
a écrit le 10/08/2013 à 12:43 :
S'il n'y avait que sur ce sujet... Technocrate jusqu'au bout des ongles, Hollande se croit encore à l'ENA au siècle dernier. Tonton n'avait pas vu tomber le Mur de Berlin et lui ne comprend rien de rien à la modalisation.
a écrit le 10/08/2013 à 12:42 :
Je ne comprends les méthodes de calcul du PIB, car il est relativement stable alors que le chômage augmente, ces gens étaient des improductifs ? Les gains de productivité ne peuvent pas tout expliquer, surtout dans l'ordre de grandeur d'augmentation du chômage. Aurions-nous changer nos méthodes de calcul ? Une fois de plus aurions nous casser le thermomètre ?
Réponse de le 10/08/2013 à 14:55 :
La bonne santé de la démographie française est, paradoxalement, un handicap pour l"emploi, en période de faible croissance.
1) grâce aux gains de productivité, chaque année, il faut moins de personnes pour produirela même chose;
2) chaque année, il y a plus de jeunes qui arrivent sur le marché du travail, que de nouveaux retraités.
Donc, à production égale (PIB), le chômage augmente.
A court terme notre démographie nous dessert, mais à long terme elle nous permettra d'être en bonne santé, alors que l'Allemagne doit déjà avoir recours à l'immigration massive pour essayer de maintenir sa population.
Sans rien faire, les allemands réduisent leur chômage simplement parce qu'il y a plus de nouveaux retraités que de jeunes arrivant sur le marché. Mais, dans 30 ans, avec la moitié de la population de plus de 60 ans, ils vonr devoir travailler jusqu'à 80 ans!! Tout en ayant d'énorme problème d'intégration de populations étrangères à gérer.
a écrit le 10/08/2013 à 11:53 :
le "roi" de la synthese, autrement dit la recherche du plus petit denominateur commun, alors que les peuples veulent tout le contraire...
a écrit le 10/08/2013 à 10:45 :
Les francais ne croient plus ....depuis ses monsonges repetes a la parole de F.H. Ils voient surtout en lui un expert, non pas de l'economie mais.....des hausses des impots et taxes de totes natures ....CQFD
a écrit le 10/08/2013 à 10:45 :
bad jobs en allemagne, contrat zéro heure en angleterre... RSA d'activié en france.....investissement en chine pour maintenir l'emploi........... et dette de prtiquement tous les pays qui explose...... la reprise est une illusion tant qu'on ne révise pas le modèle de développement mondial
a écrit le 10/08/2013 à 10:40 :
Ça fait pres de cinquante ans qu'on l'attend ! Barre nous disait dans les années 70 qu'on était entré dans le tunnel... vous avez l'impression d'en être sorti ? Pas moi !
Réponse de le 11/08/2013 à 12:09 :
ça commence à faire très, très long !! la "fameuse crise", aussi ...! nous, pauvres gens, nous ne sommes pas prêts d'en sortir.....mais nos oligarques, n'y sont jamais rentrés, dans le tunnel... ! EUX !
a écrit le 10/08/2013 à 10:28 :
Mr Hollande se frotte les mains : la reprise, comme pour tous ses prédécesseurs, lui permettra d'éluder les réformes de structures qui s'imposent. Et de laisser les français, dont il se f... un peu, avec 10% de chômage (et 25% pour les jeunes), toujours plus de dettes publiques et toujours plus d'impôts à payer.
a écrit le 10/08/2013 à 10:18 :
D'après les Echos,"La production industrielle a baissé de 1,4% en juin, là où les économistes attendaient une hausse de 0,1%", encore un signal qui laisse espérer un frémissement imperceptible d'une reprise de l'activité!!!
a écrit le 10/08/2013 à 10:05 :
Ok c'est compréhensible que les français soient sceptiques, surtout quand ils ont le sentiment d'une stratégie d'évitement vis-à-vis des problèmes de structure, le mille feuilles administratif, la sur-imposition des entreprises et des particuliers, le trop plein de fonction publique et d'élus, les régimes spéciaux, les enseignants jamais contents en travaillant 144 jours/ an...et il en faut plus !!!...mais, croyez-moi, la France et les français n'ont pas connu le 10ieme de la purge de nos voisins... Y compris l'Allemagne, i.e. 7 millions de mini jobs a 450?/mois )... Alors, un peu de décence et peut-être de patience, mais il faut faire les réformes de structure que ni la droite pendant 17 ans, ni la gauche maintenant ne se décide à faire malgré un message clair des français, de l'union européenne, et du FMI.
Réponse de le 10/08/2013 à 15:57 :
+ 1 sauf votre commentaire sur les soi disant mini jobs allemands car aux chiffres des 450 euro il faut ajouter une aide de l'état de 800 euro par mois, mais les médias français à la solde du gouvernement ne vous l'ont pas dis. Renseignez vous et vous verrez. Il vaut mienx une aide au retour à la vie active payé 1250 euro par mois que plus d'un million de RSA à 450 sans emploi. Ne croyez vous pas ?
a écrit le 10/08/2013 à 9:56 :
Il est hallucinant de constater que les journalistes font des pages sur un pseudo frémissement, avec à la clé une croissance de 0 + epsilon. Il serait bon de se rappeler qu'en 2010 et 2011, la croissance a été respectivement de 1.4% et 1.7% et que le chômage a continué à progresser même si du 3e T 2010 à mi 2011, il a sensiblement baissé. Même avec un traitement artificiel(embauche massive d'emplois fictifs), le taux de chômage va continuer a s'envoler n'en déplaise à cette équipe de "branquignols" dont le cursus ENA avec option service public est surement le plus adéquat, pour comprendre les mécanismes qui régissent le quotidien des entreprises privées.
a écrit le 10/08/2013 à 9:53 :
Appel à la grève du 3ème Tiers à tous les contribuables. Consignez votre 3ème Tiers chez un huissier et adressez une lettre de protestation à votre centre des impôts en demandant un étalement de votre paiement. Devant le nombre de courrier, cela remontera forcément jusqu'à Bercy.
a écrit le 10/08/2013 à 9:17 :
Hollande, c'est la méthode Coué pour nous faire adhérer à ses idées.
Hélas cher monsieur les Français ne sont plus moutons et constate d'eux-mêmes et par leur quotidien l'opposé de vos propos et votre manque d'action.
Celui qui agit avec courage n'a pas à déblatérer pour tenter de faire croire à ! Il est clairement compris. Or les Français voit un président - un de plus - ne pas oser s'attaquer au fond des problèmes (réduction du nombre des fonctionnaires, alignement des retraites public /privé avec allongement de la durée de cotisation, l'allègement de l'impôt pour alimenter l'économie au lieu du matraquage qui assèche tout, l'insécurité rampante etc.).
Cher monsieur, le manque de courage et la distorsion de vos paroles avec la réalité de notre quotidien ne vous rendent pas crédible ni fait de vous et de vos congénères des gouvernants tels qu'on les attend.
a écrit le 10/08/2013 à 9:12 :
le probleme,apres tous ses mensonges personne ne le croit
Réponse de le 10/08/2013 à 10:39 :
Même en vacances Flamby nous casse les pieds, qu'il se cache un peu ça nous fera de vrais vacances. Il en est de même pour valls qu'il arrête de faire du vent on en aura un peu moins dans le sud. Au secours ils sont encore là pour quatre ans.
a écrit le 10/08/2013 à 9:04 :
un expert est un incapable inutile et rentier car il n'a jamais crée le moindre emploi avec SON argent : à ce titre, Hollande est un expert ! les autres étaient pareils !!!
a écrit le 10/08/2013 à 9:02 :
m François Hollande n'est en RIEN un expert économique quoique vous puissiez en dire !!
en revanche s'il visite des entreprises qui tournent (et il y en a partout dans ce pays), alors oui il peut parler d'un redémarrage de l'économie. Pour autant peu de gens peu qualifiés y travaillent. Les entreprises qui tournent emploient des gens très volontaristes qui, quel que soit leur compétences VEULENT que l'entreprise tourne.
Réponse de le 10/08/2013 à 10:45 :
Votre commentaire est incompréhensible. Hollande ne prend aucun risque c'est son habitude lorsqu'il visite une entreprise qui tourne. Pour le reste vous classez comment les sociétés qui emploient des personnels non qualifiés comme par exemple les entreprises de service, ce sont pour vous des bons à rien. Les autres sont tous des feignants. En ce qui concerne le redémarrage de l'économie vous devez vous tromper de pays.
a écrit le 10/08/2013 à 8:56 :
Propagande ! Dogmatisme aveugle !
Les tribunaux de commerce sont en vacances mais à la rentrée, une pluie de défaillances d'entreprises va s'abattre sur leurs bureaux, et se révélera alors la triste vérité de l'économie française, déjà à l'agonie depuis début 2013 (dépôts de bilan en forte augmentation).
a écrit le 10/08/2013 à 8:52 :
l'augmentation de la csg ainsi que les hausses des tarifs des servives publics vont inciter les français a investir et consommer a la rentrée.puis ce sera l'augmentation des taxes foncières,avant la taxe d'habitation le mois suivant.pour les survivants toujours actifs,il y aura la cotisation foncière des entreprises en forte hausse pour noel.en janvier les français seront enfin libres ,meme si leur facture de chauffage edf aura flambé etc...etc...etc...
Réponse de le 10/08/2013 à 11:37 :
c est pas grave ,la croix rouge a des stok de couvertures comme ça on auras moins froid quand on seras clodo !!
a écrit le 10/08/2013 à 8:41 :
Depuis son élection la dette a augmentée de 12 milliards/mois ,les prélévements obligatoires +5,3% et le pouvoir d'achat des Français a reculé pour la première fois depuis 30 ans
a écrit le 10/08/2013 à 8:21 :
Si Hollande était dans une bouteille,....fluctuat nec mergitur!
a écrit le 10/08/2013 à 8:17 :
Hollande fait de la gestion pure de la crise avec ses touts petits moyens nationaux, c'est à dire sans rien mais sait parfaitement où nous mène la politique européenne. La solution pour nous français, sortir de l'Europe, vite, il n'y a pas d'autre alternative, l'Europe nous coûte 6 milliards par an, cette Europe qu'on impose aux peuples, remember Lisbonne, contre la volonté du peuple français... MF. Garraud, l'éminence grise inspirée de la droite de l'époque le disait, un peuple qui n'imprime plus sa monnaie est d'un pays perdu, quelle prémonition pendant que les corrompus nous vendaient l'Europe forte. Plus d'Europe, moins d'Europe, that is the question, depuis 20 ans...!!!, le dernier sursaut des européistes, le fédéralisme, un échec patent dans cette Europe en crise qui ne peut pas s'appuyer sur des nationalismes et intérêts divergents. Aucun pays ne fonctionne plus, hors l'Allemagne et se grosses bagnoles et machines outils, tout le reste est à la rue. C'est cuit, l'Europe a échoué, c'était prévu par les US, pour nous affaiblir, la prochaine étape, le traité euro atlantique pour achever de dépouiller les français, le dernier opposant à l'Empire, le plus virulent... Un sursaut, la tout de suite maintenant, sortir, vite... Ah de Gaulle, où es-tu ? Quand je pense qu'on paie des petits gars sur les forums, une enveloppe de 150 M. d' E pour dire du bien de l'Europe, cet échec, avec nos sous, ça laisse rêveur. Voulez-vous les sources ?
a écrit le 10/08/2013 à 7:36 :
On ne parle pas de l'aggravation du déficit budgétaire dans cet article.... Magnifique oeuvre de propagande en tout cas.
a écrit le 10/08/2013 à 7:36 :
nous comprenons bien qu'il faut absolument changer de Président.
Réponse de le 10/08/2013 à 10:43 :
je n'ai pas vu que le précédent ai amélioré la situation..... pour mémoire, la courbe du chômage s'est inversée... dans le mauvais sens, à l'été 2012..... et les impôts.... en 20111 également..... le problème est probablement bien plus européen.. voire mondial...... il est temps de se poser les bonnes questions....
Réponse de le 10/08/2013 à 11:21 :
Non, non, "mais si" a raison, il faut changer de président pour une femme plus dynamique ou un homme expérimenté et déterminé ...
Réponse de le 10/08/2013 à 19:20 :
Dire que le précédent été mauvais, ne fait pas de l'actuel un bon président... C'est un peu la ritournelle du P.S. depuis un certain temps !
a écrit le 10/08/2013 à 7:35 :
Ou voyez vous une amelioration:
Deficit deja 60 Milliards a fin Juin
Chute de la production industrielle en Juin
Chomage record et la seule solution proposée ce sont des emplois aidés donc bidon.
Etc...
a écrit le 10/08/2013 à 7:16 :
Les français sont des geignards qui attendent tout de l'état et des politiques. Comme ils les élisent, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes ! Ceux qui me font le plus rire : les révolutionnaires de bistrot qui passent leur temps à râler et à jouer aux jeux de grattage et au loto !
Réponse de le 10/08/2013 à 8:01 :
Magnifique
Réponse de le 10/08/2013 à 8:47 :
Ca c'est parce que l'on est communiste sans le savoir
Réponse de le 10/08/2013 à 10:48 :
Votre commentaire semble vous refléter, on dirait que vous parlez de vous.
Réponse de le 10/08/2013 à 11:35 :
je rale et joue au loto ,mais je n ai pas encore gagne ,!!
a écrit le 10/08/2013 à 6:45 :
Hollande a au moins bien compris une chose : toujours plus d'impôts pour plus de compétitivité ! C'est ainsi qu'il pense inverser la courbe du chômage. Il y croit même dur comme fer. Faut dire lui que les impôts il ne sait pas ce que c'est puisqu'il n'en paie presque pas.
a écrit le 10/08/2013 à 6:40 :
Je ne sais pas si Ivan Best faisait partie des 100 journalistes qui ont dîné le jeudi 18 juillet à huis-clos avec l'expert Hollande, mais le début de son article me paraissait curieusement à tort ou à raison, porteur de la propagande socialiste. Fort heureusement la conclusion de son article m'a rassuré en me donnant tort. Ceci-dit, nous allons quand même assister dans les jours et les mois à venir, à un véritable matraquage médiatique sur le sujet, par ce que j'appelle la "presse présidentielle" (Libé, l'huma, le nouvelsobs...), véritable vecteur de propagande au service du président de la république socialiste ! L' improbable inversion de la courbe du chômage prévue fin 2013 et les inquiétudes de la gauche sur les municipales de 2014 vont mobiliser à fond la "Propagandastaffel" socialiste !
a écrit le 10/08/2013 à 1:49 :
La comprenette du vampire ne peut pas être la même que celle du grouillot !
a écrit le 10/08/2013 à 1:12 :
On verra en septembre avec les nouvelles hausses d'impôts, CSG etc si la croissance va redémarrer. Les Français vont constater que leur situation va empirer point final.
Le pire, c'est qu'il n'y aura pas de recul du chômage avant longtemps et que le pouvoir d'achat continuera à baisser.
a écrit le 10/08/2013 à 1:01 :
Pour lui bureaucrate socialiste du systeme UMPS c'est la reprise... Pour nous gens du peuple c'est le chaos et la revolution a la rentree. Il est temps de bousculer la mafia mediatico-politique qui gere le pays vers la ruine depuis les annees 80. Francais, Francais tous en greve, prive comme public, pauvre ou riche, a nous de creer une nouvelle republique digne de la France! A bas l'euro, vive le franc! Retour a notre dignite ou le peuple est souverain.
Réponse de le 10/08/2013 à 8:22 :
Révolution a la rentrée...... Mouah ah ah ah!!!!!!! Je me marre....relisez plus haut le commentaire de peuple de geignards et vous aurez la véritable morphologie de ce pays de b?ufs......
Réponse de le 10/08/2013 à 10:55 :
Et vous vous classez dans quelle catégorie, certainement pas dans les courageux!
Réponse de le 11/08/2013 à 12:13 :
Sûrement !!!
a écrit le 10/08/2013 à 0:47 :
Génial!
a écrit le 10/08/2013 à 0:45 :
La conjoncture est mauvaise, certes, si l Etat est insolvable, on parle de 146% de dettes compte tenu des engagements en Europe, et que les banques sautent, on parle de 1500 milliards d actifs pourris dans les banques, on fait comment ? Il parait que dans le système anglo-saxon on compte les retraites du public dans la dette, pas chez nous? on parle de 1600 milliards.
a écrit le 10/08/2013 à 0:36 :
Sous Philippe le Bel, la monarchie a zigouillé les templiers et mis la main sur le magot. Louis 16 en faillite a perdu la tête sur les dépenses de ses pères, il n a pas écouté les bons conseils de Turgot qui lui conseillait de faire payer les riches. Nous avons un Etat en faillite, comme en 40. On y faisait de la répression financière : on finance la dette de l Etat au lieu de la croissance et on fait de l inflation pour ruiner la population. On a déjà déclaré une faillite une fois. On diverge de l Allemagne, ferons-nous éclater l euro ? On doit parler des BIG PIG : Espagne, Italie et France en chômage, déficits et récession, voire balance négative et sans financement de l entreprise, voire interdiction des financements étrangers ! Quand on casse l appareil productif en crise d excès de dettes, on récolte du chômage. Il faut financer du travail pour nos diplômés, menfin !
a écrit le 09/08/2013 à 23:03 :
Être obligé d'aller se planquer une semaine a la lanterne pour une semaine, triste fin de carrière
a écrit le 09/08/2013 à 22:15 :
Je vois beaucoup de vacanciers partir sur les plages malgré la crise. Pas mal de petits patrons ne pas trouver à pouvoir des potes malgré un taux de chômage soi-disant élevé!
Réponse de le 10/08/2013 à 12:11 :
J'espère que vous ne partez pas en vacances et que vous avez un poste auprès des petits patrons. Alors vos leçons appliquez les déjà a vous après nous verrons pour nous. Pour vous crise veut dire vivre comme des minables heureusement je ne suis pas encore arriver à ce stade vous devez être un disciple de Flamby 1er pour parler comme ça.
a écrit le 09/08/2013 à 21:49 :
http://www.rue89.com/2013/05/08/francois-hollande-est-nul-preuve-pleut-242156
a écrit le 09/08/2013 à 21:33 :
Euh euh euh!
a écrit le 09/08/2013 à 21:21 :
C'est quoi franchement, cet article ? Vous dites que l'indice PMI est en hausse sur le mois de juin, pourtant la production industrielle est en recul de 1,4% par rapport à mai (source : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=10&date=20130809). Est-ce à dire qu'entre la réalité des chiffres économiques et un indice de confiance, notre "expert" François Hollande regarde ce dernier pour affirmer que la reprise est là ?
a écrit le 09/08/2013 à 21:21 :
Une seule solution : la greve de tout
Réponse de le 09/08/2013 à 21:58 :
non la revolution
Réponse de le 09/08/2013 à 22:13 :
En effet, arrêt de tout consommation non indispensable à la survie ( stop aux déplacements le WE , plus de restaurant, plus d'achats de vêtements , ect....) .
Peut être que ces nigots comprendront enfin que ce nous mettons dans les taxes,nous ne pouvons le mettre dans l'économie et donc des créations d'emplois ( ce qui induit des rentrées fiscales et finance les retraites ) .
a écrit le 09/08/2013 à 20:47 :
http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/
qu'il se barre on en veut pas
Réponse de le 10/08/2013 à 10:53 :
Enfin un commentaire qui nous remonte le moral.
Réponse de le 11/08/2013 à 12:14 :
Faute avouée est à moitié pardonnée " .....!
a écrit le 09/08/2013 à 20:47 :
Je trouve un peu léger ...de critiquer L'Europe ....mais rappelons -nous que les élections européennes n'interessent pas beaucoup les Francais et nous avons les représentants et les résultats que nous méritons !!!!!. Mr Hollande Fait SA Politique et se fout de toutes façons de L'Europe ....Combien de députés Européens Francais y vont par convictions ...en s'engageant a faire bouger les lignes ...? alors que la majorité sont "anti-européens pour certains ou interessés uniquement financièrement (et en permanence absents ) pour d'autres !!!!
Réponse de le 09/08/2013 à 22:43 :
Il semblerai que seul les soi-disant anti-européens soient prêt a faire bouger les lignes par rapport a ceux qui sont favorables au dogme! Mais, il semblerai que les autres députés ne sachent pas où cela va les mener... peut être à une civilisation style U.S.A !?
Réponse de le 09/08/2013 à 22:51 :
Vous votez pour quelque chose qui ne vous intéresse pas? L'Europe tel quel est construite n'intéresse pas beaucoup de monde parmi les européens.Mais sachez que l'Europe n'est pas une conviction populaire mais simplement l?intérêt de certain....!
a écrit le 09/08/2013 à 20:45 :
Mais comment voulez vous que les Français ele comprennent , ils nous pompent tout et lui se rempli les poches
a écrit le 09/08/2013 à 20:41 :
http://www.dreuz.info/2013/02/cnn-se-paye-francois-hollande/
a écrit le 09/08/2013 à 20:37 :
mais cette personne est dangereuse pour la France et surtout pour les Français , le revenu moyens des Français a baissé de 30% en un an et demi , il va falloir lui faire quelque à celui la , sinon , on va être sur la paille
Réponse de le 10/08/2013 à 10:57 :
Vous avez raison la France avec Flamby c'est le Titanic. Au secours on est foutu
a écrit le 09/08/2013 à 19:53 :
pour terminer bien profond ses ouailles (qui feront ouille) une bonne hausse de la CSG/CRDS est en préparation pour les retraites. C'est sur que le mec est un expert, mais en entubage.
Réponse de le 09/08/2013 à 20:53 :
Vaseline, achats en gros, car la rentrée va faire mal!!
a écrit le 09/08/2013 à 19:53 :
Il n'y pas que sur la conjoncture que LES FRANCAIS NE COMPRENNENT PAS HOLLANDE, mais sur tout. Non pas que les Français soient bêtes... Mais tout ce que fait Hollande est insensé.
a écrit le 09/08/2013 à 19:37 :
Pour lui tout va bien, pas de licenciement dans la fonction publique le privé s'en charge faites comme moi recrutez tout ira mieux
a écrit le 09/08/2013 à 19:15 :
Chacun ne veut voir qu'une politique franco-française alors que nous avons les mains liés par les traités européens signés par des opportunistes mais non désiré par les peuples!
Réponse de le 09/08/2013 à 19:32 :
Dans le cirque européen chacun envoie son équipe de clowns dans les couloirs des institutions européennes et croire que nous sommes pied et poing liés à l'Europe est faire preuve de fatalisme. Si le gouvernement avait une once de courage, nos intérêts seraient largement mieux défendus au risque de revenir au franc et contrôler le flux de marchandises aux frontières comme chez nos voisins suisses.
Réponse de le 09/08/2013 à 21:23 :
@Michel : Ah, oui ? Vous croyez vraiment que la France peut changer l'Europe quand on sait qu'il faut l'unanimité des 28 pour changer les traités européens ?
Réponse de le 09/08/2013 à 22:16 :
@TC

Bien sûr car le lobbying est la base de la diplomatie européenne et internationale. Les britanniques l'ont pratiqué dès le départ et en ont récolté les fruits très rapidement! La technocratie régulière c'est bon pour les naïfs qui pensent que tout se passe dans les règles dans notre belle Europe de charognards. Lorsque les britanniques menacent l'UE d'abandonner le marché commun alors qu'ils en sont largement bénéficiaires, les 28 ouvrent très grand leurs oreilles étant donné le poids financier important au budget des technocrates.
Réponse de le 10/08/2013 à 14:40 :
@Michel : le lobbying français ? Mais que croyez-vous, le lobbying français, c'est qui ? Ce sont les grands groupes industriels et financiers qui poussent plutôt dans le sens inverse de l'intérêt de la France et du peuple français. Par exemple, pourquoi croyez-vous que le projet de taxe Tobin qui devait ne prélever pourtant que 0,1% des transactions financières européennes soit passé à 0,01% alors même que la loi n'a même pas encore vu le jour et ne la verra probablement jamais ? Et ce n'est qu'un exemple parmi des centaines d'autres que je pourrais énumérer depuis la création de l'UE. Si cette Europe est comme elle est, c'est bien parce que tout le monde (lobbies et gouvernements successifs) la voulue comme ça !
Réponse de le 11/08/2013 à 12:17 :
cette EU est une véritable plaie chronique qui suppure depuis longtemps ! A BAS L'UE et ses sbires à sa solde pour écraser les peuples et se gaver sur leurs dos !!!
a écrit le 09/08/2013 à 19:11 :
C'est curieux le nombre de commentateurs qui tombent sur notre "président" alors qu'il ne fait que ce que lui ordonne l'Europe et sa commission! Vous l'avez élue, mais c'est les européistes qui l'ont choisi!
Réponse de le 09/08/2013 à 21:26 :
@Utopie : les gens parlent mais ne savent pas et pour cause ! Les gouvernements successifs se sont bien gardés de les informer de ce qu'était véritablement l'UE.
a écrit le 09/08/2013 à 19:09 :
Faire de la politique c est tres facile 5 ans etudes de droit et tout le reste de travers....... !!!
Réponse de le 09/08/2013 à 19:58 :
hé!hé! +1
Réponse de le 09/08/2013 à 20:50 :
« C?est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c?est de travers. »
de Coluche
a écrit le 09/08/2013 à 19:03 :
Au contraire tout le monde se comprend,! Tout ce petit monde sait que leur mains sont lier dans le dos et qu'ils ne peuvent agir sans l'unanimité de l'Europe et de sa commission! Qu'aucune initiative personnelle n'est envisageable tant que nous dépendrons d'un dogme!
Réponse de le 10/08/2013 à 5:52 :
Moi j'aime l' Europe, elle nous a apporte la paix, se replier sur soi même n' est pas une solution. C' est tout de même pas l Europe qui a demande d embaucher 60000 profs et de supprimer les heures sup payées. Alors il faut devenir adulte et regarder en face la vérité...Hollande ne comprend rien aux entreprises...a part taxer il ne sait rien faire d autre
Réponse de le 11/08/2013 à 12:27 :
Si l'EU nous a apporté la "paix" (?), plutot une guerre financière, vaudrait mieux, on ne voit pas de quelle "^paix" vous parlez! tous les pays de l' U , se la cassent mal...! on fait mieux comme paix !!!
a écrit le 09/08/2013 à 18:56 :
Ce n est que la conséquence du mensonge permanent : le meilleurs exemple est le blocage des tranches de l IR que FH avait jugé très injuste quand NS avait pris cette mesure en 2011 . Il y a reprise en europe , certes fragile , ce n est pas contestable et tant mieux mais la confiance n est plus là .
Réponse de le 09/08/2013 à 19:13 :
Que voulez-vous comprendre lorsqu'un gouvernement prend ouvertement ses citoyens pour des imbéciles en parlant d'une croissance de 0,1 % soit 1 pour 1000 que n'importe quel collégien pourrait allègrement réaliser l'arrondi à l'unité près à ZERO pourcent.
Réponse de le 09/08/2013 à 19:40 :
Exact @michel ,ce GVt joue sans cesse sur les mots à l image du mariage pour tous qui est mariage pour gay. Autre ex je me souviens des longues critiques de mr ayrault à l assemblée nationale quand il fustigeait les fameuses "niches fiscales" comme le scellier : à peine arrivé au pouvoir il met en place le duflot qui n est que copie conforme du scellier social .
a écrit le 09/08/2013 à 18:43 :
Le mec se marre bien sur la photo. 5 ans, je vous dis !!! Le gars a un cheque en blanc.
Réponse de le 09/08/2013 à 21:16 :
+100. En plus, les francais paient l'addition pour sa maitresse. Que demande le peuple?!
Réponse de le 11/08/2013 à 12:29 :
il devrait y avoir une action en justice, justement à ce sujet (V T ) en septembre....Il "devrait" seulement....... wait and see........
a écrit le 09/08/2013 à 18:32 :
faut-il attendre les élections EUROPÉENNES très grande possibilité de droite peut être un peu plus alors là on ne pourra pas grands choses POUR LUI ,GRANDEURS ET DÉCADENCES
a écrit le 09/08/2013 à 18:25 :
Les médias de tous bords politiques, ont beau soutenir tant qu' ils peuvent Hollande : c' est fini le Peuple ne croit plus ce petit politique bricoleur du dimanche !!!!
a écrit le 09/08/2013 à 18:18 :
Ivan Best (auteur de l'article), pourquoi ne précisez-vous pas en donnant des sources? Quels indicateurs économiques? L'indice PMI montre une contraction tant qu'il est inférieur à 50, c'est la définition, ensuite aucun analyste ne se base, même partiellement, sur cet indicateur. La production industrielle qui augmente de 1.5%? Par rapport au premier trimestre, oui, mais sur un an, c'est 0,2% et baisse de 1.4% en Juin. On appelle ça la stagnation, et cette hausse trimestrielle est largement insuffisante comparé à l'augmentation de la population et inutile dans un pays qui a inversé sa balance import/export. L'Ocde qui confirme un redressement de l'Europe? La France est un boulet pour l'Europe, c'est pas elle qui fait remonter l'Europe, c'est les croissances nouvelles de l'Allemagne et de l'Espagne. Pourriez arrêter de troller le site de LaTribune avec vos articles remplis d'incertitudes et de mauvaise foi keynésienne? Vos articles sur les idées reçues sont-ils du même ordre? Si vous voulez jouer les prophètes, ouvrez un compte pour jouer au Forex, mais ne polluez pas le site de LaTribune.
Réponse de le 09/08/2013 à 19:02 :
Je me demande bien ce que Keynes vient faire là dedans...
Réponse de le 09/08/2013 à 19:43 :
@Picnicdouille: C'est en rapport à un autre de ses autres articles
Réponse de le 10/08/2013 à 8:08 :
"La croissance en Espagne qui fait remonter l'Europe" ? Vous faites un drôle d'expert économique.
Réponse de le 10/08/2013 à 12:57 :
@"@Prout" Baisse de 150 000 chômeurs en 5 mois (http://www.boursier.com/actualites/economie/5eme-mois-consecutif-de-repli-du-chomage-en-espagne-20770.html) Les emplois ne tombent pas du ciel, il y a donc des entreprises qui embauchent plus, et donc qui ont plus de moyens, qui font des bénéfices, le PIB a amorcé sa chute, il a reculé de 0.1% ce 2e trimestre alors que l'année précédente -0.4%. J'ai parlé de croissances nouvelles donc oui l'Espagne va faire partit de ces pays qui vont remonter l'Europe, et la croissance commence maintenant. Maintenant au vu de comment vous avez modifié ma phrase, j'en déduis que vous m'avez mal compris, j'espère donc avoir été plus clair.
a écrit le 09/08/2013 à 18:16 :
"le président de la République parle en expert de l'économie"...
Sur qu'il va ètre difficile de se (le) comprendre, cet expert en paillassonade hors circuit!
a écrit le 09/08/2013 à 18:16 :
Mais voilà, les résultats commencent à arriver, et cela va déplaire à beaucoup de monde. Tous les aigris qui passent leur temps à tirer sur notre président et notre gouvernement (si occupés à réparer les erreurs du Sarkozysme), ils continueront à critiquer même lorsque l'emploi sera reparti, et que tous les signaux seront au beau fixe. C'est normal, ils sont tellement ulcérés de leur défaite que cela les aveugle.
Réponse de le 09/08/2013 à 18:29 :
pendant ce temps le nord de la france entre au quart monde (des personnes mangent des pates pour chiens)
Réponse de le 09/08/2013 à 19:07 :
@Mecatroid

Correction, c'est VOTRE président élu par moins d'un électeur sur trois. Prenez garde au retour de flamme aux municipales 2014...
Réponse de le 09/08/2013 à 19:25 :
Mecatroid a raison.la croissance de la production industrielle est forte.la bourse s'envole.les bénéfices du cac 40 s'envolent.est ce le signe d'un pays qui s'éfondre?je précise que hollande a fait bienplus d'efforts pour réequilibrer les comptes publics que celui d'avant.qu'il tienne bon pour redresser le pays
Réponse de le 09/08/2013 à 19:49 :
heureusement élu ps est toujours là pour nous faire rire, et il a trouvé un compère.
Réponse de le 09/08/2013 à 19:50 :
Est il normal que dans le nord le peuple est oblige de se nourrir avec de la pate a chien et la repression envers les emigres ? Vous allez avoir le retour de la manivelle partez vite a l'etranger
Réponse de le 09/08/2013 à 19:59 :
désolé michel mais il a été élu par plus de 50% des électeurs.(pas moi non plus).c'est pas mon président non plus mais rien ne sert de manipuler les chiffres.j'ai hâte aussi à 2014 aussi et je milite pour la défaite de la pseudo "goche" .
Réponse de le 09/08/2013 à 20:26 :
pour être exact, un peu plus de 50% des gens qui se sont déplacés pour voter. Ce n'est pas la même chose dans un pays ou beaucoup de gens ne croient plus en la politique.
Réponse de le 09/08/2013 à 21:39 :
@hblanc

Vous confondez 50 % des votants avec 50 % des inscrits. M. Hollande a été élu par moins d'un électeur sur trois donc il n'est pas le président des français mais de la caste qui a voté massivement pour lui et accessoirement des déçus de l'ancien président qui se sont laissés aveugler par la colère. D'ailleurs son score au second n'a rien de bien glorieux avec à peine 51,64 % des votants.
Réponse de le 10/08/2013 à 10:51 :
Flamby1e est peut être votre président pour moi il n'est rien du tout, au moins c'est clair
Réponse de le 10/08/2013 à 17:23 :
Ce qui est clair, c'est que Hollande est le président de TOUS les français, ceux qui sont d'accord, et même ceux qui ne sont pas d'accord. C'est ainsi, c'est un fait et c'est la loi. Cela fait plaisir de vous voir vous débattre ainsi, avec impuissance face au fait accompli. Et ce sera encore plus drôle quand Hollande aura sorti le pays de la misère dans laquelle Sarkozy l'avait plongé ...
Réponse de le 11/08/2013 à 7:46 :
vivement qu'il dégage quand même.je sais encore 4 ans! mais on ne sait jamais un miracle peut arriver.
cela dit après lui je ne pense pas que beaucoup de gens votent encore socialiste.
Réponse de le 11/08/2013 à 12:31 :
J'admire votre confiance, et votre grand optimisme......SI ! SI..... !
a écrit le 09/08/2013 à 17:50 :
Mais la conjointure elle ...! a compris....! qu'il y a un imposteur dans la vente de mensonges en gros...
Réponse de le 09/08/2013 à 18:16 :
Quoi ? Sarkozy revient ?
a écrit le 09/08/2013 à 17:44 :
Pourquoi faire de la propagande, IL N'Y A PAS DE REPRISE, c'est juste moins pire sur 6 mois mais c'est toujours en contraction. Pourquoi un tel article ? La Tribue recoit-elle des aides de l'Etat ?
Réponse de le 09/08/2013 à 18:17 :
Quand la réalité donne raison au président, il faut le dire aussi, et c'est le cas.
Réponse de le 09/08/2013 à 19:43 :
Ne vous entetez pas par aveuglement idéologique, il n'y a ni reprise ni frémissement ... Les crédits aux entreprises sont encore faibles, les investissements à l'arrêt (donc les mois à venir ne profiteront d'aucune amélioration car aucun investissement important depuis des mois). Quand le nombre de francais tombé dans la misère sera encore plus important, il n'est pas impossible que certains veuillent mener une chasse aux menteurs ...
Réponse de le 10/08/2013 à 17:20 :
Et pourtant la reprise est bien là. Si les crédits sont faibles, c'est uniquement à cause des banques, qui ne prêtent pas car elles cherchent à diminuer le niveau de risque (à cause de Bâle III). Ce qui est un comble, car après avoir précipité le monde dans la misère, les banques nous empêchent d'en sortir. Je suis pour une bonne chasse aux menteurs, cela concerne bien évidemment Sarkozy, Guéant, Woerth et Lagarde !
Réponse de le 10/08/2013 à 17:36 :
@Mecatroid
Faux ! Bâle III n'est qu'un renforcement des procédures, rien à voir avec les % de risques sur les engagements, qui n'évoluent quasiment pas, environ 1 à 1,5% au pire. En fait, on a assaini ! La belle-soeur et le petit cousin montant une baraque à frites auront maintenant plus de mal à emprunter. Pas l'entreprise bien établie et saine en trésorerie. Or, c'est le cash qu'ont les entreprises qui compte désormais, pas les belles idées ni les paroles. On a "anglo-saxonnisé" l'économie française, et ce depuis plusieurs années.
Réponse de le 10/08/2013 à 17:58 :
Je suis content de voir que vous l'admettez vous même. Les petites sociétés qui démarrent ou celles qui sont viables mais fragiles (en fait les sociétés qui ont le plus besoin de crédits et d'investissement pour se développer et créer de la valeur) sont justement celles qui se voient refuser leur demande de crédits. Par contre, les 30 groupes du CAC40 qui font du blanchiment d'argent dans les paradis fiscaux, eux, n'auraient aucun mal à emprunter (mais ils ne le font pas, pas besoin). De plus, c'est vous qui vous trompez sur Bâle III. Il s?agit de présenter un ratio de solvabilité core tier one de 9 % (ratio de capital minimal).
Réponse de le 10/08/2013 à 18:00 :
Pour être précis : Les nouvelles normes Bâle III prévoient le durcissement des ratios de solvabilité et la mise en place de ratios de liquidité.

LA SOLVABILITÉ. Les ratios de solvabilité rapportent les capitaux propres à la somme des risques pondérés enregistrés au bilan. Il s?agit en gros de s?assurer que la banque est capable de faire face à une baisse de valeur de ses actifs ou à des demandes de retrait de fonds de la part de ses clients. Le ratio le plus regardé actuellement est le core tier one (qui ne compte que les fonds propres au sens strict) avec un taux visé de 9 %.

LA LIQUIDITÉ. Les ratios de liquidité assurent du refinancement des banques. Il existera deux ratios?: le LCR pour le court terme (capacité d?affronter une crise de refinancement à un mois grâce à un coussin de liquidités) et le NSFR pour le moyen terme (le besoin de refinancement à un an doit être inférieur aux ressources).
Réponse de le 10/08/2013 à 18:01 :
Et un article qui explique le mécanisme de l'assèchement des crédits aux entreprises : http://www.atlantico.fr/decryptage/normes-bale-3-vont-elles-asphyxier-financement-notre-economie-christian-boissieu-580275.html
Réponse de le 10/08/2013 à 19:32 :
@Mecatroid. C'est bien ce que j'écrivais plus haut ! Mais ne confondez pas le Bâle III appliqué aux entreprises cotées ou représentant des fonds propres importants avec les "sous-mesures" dérivées que les conseillers pros des agences de quartier ou de province sont censés respecter ou faire respecter dans leurs comités pour des clients PME/TPE. Deux mondes à part. Il y a peu, j'étais encore en activité : La banque anglaise avec qui je travaillais depuis plusieurs années et qui brassait pas mal de liquidités sur mon compte courant pro m'a viré comme un malpropre, tandis que et ma nouvelle banque, française, a trouvé "pas normal" que je ne lui ne demande pas de facilité de caisse ni de prêt; la conseillère professionnelle à qui j'avais affaire soulignait que c'est son métier de prêter de l'argent ! Donc, attention à la généralisation, que certains "pseudo-économistes distingués" ont tendance à faire souvent dans les commentaires publiés ici.
Réponse de le 10/08/2013 à 21:47 :
Tiens, je vous donne un lien sur l'état de nos banques (en quasi faillite, surtout que le taux de défaut de crédit monte) : http://chevallier.biz/2013/08/leverage-reel-des-banques-francaises-2%C2%B0-trimestre-2013/
L'ancien gouvernement avait trahis la France en livrant aux plus grand spéculateurs notre pays, celui en ce moment trahis les francais et l'espoir qu'ils ont mis pour changer positivement la France. UMP ou PS c'est pareil, il faut maintenant un nouveau mouvement apolitique pour recoller les morceaux et rassembler sans idéologie. L'idéologie du PS ca suffit, et il faudra bien qu'ils rendent des comptes car ils connaissaient la situation et les conséquences de leurs décisions (les preuves sont là).
Réponse de le 12/08/2013 à 13:33 :
@Pascal C. Merci pour ce témoignage réel et concret. Cependant, au delà du discours, la banque française vous a t-elle réellement accordé un prêt (je ne parle pas de la facilité de caisse, qui est un autre mécanisme et qui fait jouer des taux autrement plus intéressants pour les banques que les prêts classiques). Avez vous été au bout de la démarche ? Pacte qu'il est vrai que le discours officiel des banques est trompeur et permet de mesurer le gouffre avec la réalité : au final, elles n'accordent pas réellement de prêt classiques.
a écrit le 09/08/2013 à 17:39 :
Dialogues de sourds....
a écrit le 09/08/2013 à 17:38 :
Avec un pétrole à 100 $ le barril et des impôts comme jamais encore, la croissance relève de l'utopie. A moins que les élus, les fonctionnaires, les chômeurs, les assistés, les écoliers, les étudiants, les retraités, se mettent enfin à produire de la richesse.
a écrit le 09/08/2013 à 17:35 :
Le pire dans tout ceci est l'attitude de notre président qui se fiche éperdument de ses concitoyens. Cette photo en est un bon exemple.
Réponse de le 09/08/2013 à 18:30 :
Notre président de la république glose sur des thèmes (la crise, le chomage, l'entreprise,...) qu'il ne connait pas ou... pas encore (la retraite), ce qui fausse nécessairement son appréciation des réalités.
Réponse de le 09/08/2013 à 20:20 :
...notre président glose sur des thèmes.....qu'il ne connait pas, ou pas encore : retraite ..", et ce n'est pas SA RETRAITE voluptueuse qui lui fera comprendre, même en retard, sa juste appréciation aux problèmes d'argent et emmerdes des Français...Hélas !!
a écrit le 09/08/2013 à 17:33 :
Dans ce cas de figure ce qui est important est l'intégrale càd le volume d'emplois perdus ou gagnés pendant une certaine période. On peut se gausser d'avoir créé 1.000 emplois mais si, sur la même période, on en a perdu 10 fois plus, le résultat final n'est pas brillant ! Comme d'habitude, les politiques ne savent faire que de la démagogie. Pendant qu'ils se gavent, le peuple souffre... Le système politique doit changer mais lui ne se réformera sûrement pas car il vit sur la bête !!!!!
a écrit le 09/08/2013 à 17:28 :
En admettant que la croissance repart ,avec le boulet que nous trainons par des réformes structurelle mais non faites ,nous ne serons que spectateurs.Les entreprises refont du stock ,les emplois saisonniers ceci favorisant cela .Voir la production exportative de la Chine reculer ,le déficit de notre balance commerciale diminuer du fait de la réduction des importations ,tout cela démontre que nous ne sommes pas dans une période de croissance ,les Français consomment de moins en moins. La gesticulation Hollandaise cette semaine est l'apanache de celui qui n'a rien a apporté de concret.
Réponse de le 09/08/2013 à 19:17 :
Attendez à raquer après votre retour de vacances ! 3 ième tiers provisionnel (IR en hausse en général).

En 2014, on va se manger encore + 5% d'EDF (après les 5% de 2013), une hausse de la tva (surtout la tva intermédiaire style restauration de 7 à 10 % ) et le coup de grace, la hausse de la CSG pour tout le monde ! Allez hop, même les retraités qui avaient un peu échappé au massacre vont passer à la casserole, benh voyons! Sachant que pas mal de retraités ont un pouvoir d'achat plus élevé que la moyenne, les rares services qui surnagent (hôtellerie de luxe, restos de luxe , croisière) vont aussi morflé, sachant que pas mal de riches se cassent. Tous pauvre en 2017, tous au RSA, tous pareils, c'est ça le bolchévo-socialisme !
Réponse de le 10/08/2013 à 7:42 :
Fallait pas être rentier...
a écrit le 09/08/2013 à 17:21 :
Un chat est un chat! il n'y a pas de reprise, point! croire que ceci, cela ne va pas faire avancer le schmilblic! parler pour ne rien dire ne prend plus, l'affaire est très grave et on ne va pas se contenter de supputations à la noix! Il n'y a qu'une chose de sûre, c'est que pour Hollande la" reprise" ne l' a jamais , quitté, lui et ses politicards !!
a écrit le 09/08/2013 à 16:58 :
Vous devriez avoir honte d'écrire des choses pareilles! Il n'y a que les endoctrinés qui s'aperçoivent que même si le marché repart on ne sera pas dans le bon wagon, puisque rien n'a été fait pour baisser les dépenses structurelles. Il n'y a que vous pour affirmer : "Quand il évoque une reprise, le président de la République parle en expert de l'économie." Laissez nous pleurer, et attendre la fin.
Réponse de le 09/08/2013 à 17:08 :
Surement à cause des fonctionnaires non ? ...
Réponse de le 09/08/2013 à 17:15 :
Vous avez tout à fait raison sur le fond, sur la forme et pendant les vacances tous les journalistes essaient de ne pas trop enfoncer un Président qui tourne autour de 30% de satisfaits de sa politique. Mais vous savez les chiffres sont têtus et il y aura avant les municipales de Mars 2014, les résultats au 31 décembre 2013: sur la croissance, le déficit du pays qui sera à 4% au lieu de 3,5 ou 3,7, le nombre de chômeurs qui n'aura pas baissé, la croissance qui ne sera pas au rdv mais les hausses d'impôts au 1er janvier 2014, elles seront bien là avec quelques cadeaux sups: la CSG en hausse, le CRDS et sans doute certaines cotisations comme celle de la retraite de base. On verra bien alors ce que diront à la fois les sondages et les journaux.
Réponse de le 09/08/2013 à 17:52 :
Tout à fait raison, on a rien vue, les hausses d'impôts sont à venir et les manipulations d'indices et sondages ni feront rien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :