Comment éviter que passer son permis ne soit un luxe dans la jungle des auto-écoles

Selon l'enquête d'une association de défense des consommateurs, les tarifs pratiqués par les auto-écoles sont aussi variables que peu transparents, comme d'ailleurs leurs taux de réussite.
Giulietta Gamberini

Obtenir son permis de conduire peut coûter du simple au double en France, selon le lieu de résidence et l'auto-école. Et choisir sa formation en connaissance de cause peut se révéler très compliqué, l'information disponible manquant cruellement de transparence. L'alarme est lancée par une association de défense des consommateurs, Consommation, logement et cadre de vie (CLCV), qui au cours du premier semestre 2013 a mené une enquête auprès de 447 auto-écoles, se mettant dans la peau des futurs élèves.

Pourtant, les enjeux sont très sensibles dans ce domaine. Le permis B, détenu par plus de 40 millions d'automobilistes, est souvent indispensable pour travailler voire pour vivre. Preuve en est que l'examen est le premier en France par nombre de candidats: 742367 personnes le réussissent chaque année. Et la sécurité routière, au centre des politiques gouvernementales de réduction de la mortalité, dépend largement de la qualité de la formation délivrée. La réglementation, en conséquence, existe: non seulement les écoles doivent être agrées, mais les enseignants doivent être autorisés. Le contenu de la formation est défini à niveau national et l'affichage des tarifs, qui doivent être visibles depuis l'extérieur, est réglementé par un arrêté de 1987.

Le coût réel dépasse celui du forfait le plus courant

Malgré ces règles communes, les tarifs proposés résultent être plus que variables. Si le prix moyen du forfait de 20 heures (le plus couramment souscrit car il correspond au nombre minimum d'heures exigées pour passer l'examen) est de 1067 euros, celui-ci peut coûter jusqu'à 1425 euros à Paris (où le tarif médian s'élève à 1250 euros) alors qu'il sera accessible pour la moitié de ce montant (780 euros) à Lille. De même, une heure de conduite peut coûter 62 euros en Vendée contre 50-55 à Paris et 36 euros dans le Nord.

Ce coût déjà très important correspond d'ailleurs rarement aux dépenses effectives. Pour seulement 1,9% des candidats 20 heures de conduite suffisent réellement pour passer l'examen, alors que près de la moitié emploient plus de 25 heures. L'évaluation des besoins effectuée par l'auto-école avant la conclusion du contrat de formation est donc apparemment défaillante, bien qu'obligatoire et facturée… Mais ce sera le candidat qui supportera les conséquences de l'erreur, qu'il s'agisse des heures supplémentaires nécessaires pour le premier examen ou des frais pour le repasser une autre fois.

Selon les calculs de CLCV, un deuxième examen après 6 heures de conduite supplémentaires fera donc monter le coût total du permis à 1780 euros, alors que dans la même auto-école on aurait pu souscrire dès le départ un forfait de 30 heures à 1710 euros. «Le forfait 20h apparaît davantage comme un produit d'appel par son prix», conclut l'association: «C'est un peu comme prendre un forfait de téléphonie mobile qu'on serait quasiment sûr de dépasser!»

Les taux de réussite sont inégaux

Le taux de réussite de l'examen pratique est aussi variable que les tarifs (mais sans qu'il ait de lien apparent entre les deux): il peut aller de 45,48% à Paris jusqu'à 70,03% dans les Alpes de Haute Provence, contre une moyenne nationale de 57,55%. Cela peut certes dépendre d'éléments qui influencent la motivation du candidat, comme l'existence de transports alternatifs… mais l'écart avec Paris persiste même si l'on prend en compte un autre département parmi les plus peuplés comme la Haute-Garonne (56,35), ou voisin tel l'Essonne (58,87).

D'autres facteurs comptent alors davantage, parmi lesquels la présence d'assez de personnel pour garantir aux élèves d'effectuer dans des créneaux raisonnables le nombre d'heures hebdomadaires nécessaires pour réussir. «Les différences de résultat parfois très marquées à l'épreuve pratique posent la question de l'équité de cette épreuve voire de l'homogénéité de la valeur du diplôme délivré», observe alors l'enquête, qui pointe aussi, comme autre facteur d'inégalité régionale, les écarts entre les délais de présentation aux examens.

Pour avoir toutes les infos, le futur élève doit rentrer dans les bureaux

Ces informations essentielles que sont le taux de réussite et le délai des épreuves font d'ailleurs systématiquement défaut dans l'affichage extérieur.  Plus généralement, la réglementation qui garantit la visibilité des tarifs est très peu respectée: plus d'une auto-école sur dix n'affiche rien du tout et un tiers de celles restantes omet une partie des informations.

Très souvent, les panneaux sont peu compréhensibles, impossibles à comparer, dépassés voire cachés par des publicités ou… des plantes vertes! La formation au code est parfois définie comme «illimitée», sans distinction entre les heures d'enseignement et celles de test ou d'entraînement, ni d'information sur la durée. Le futur élève est ainsi obligé de rentrer dans les bureaux, où il finira souvent par se faire happer.

L'association de consommateurs n'a alors pas de doutes: pour permettre des choix mieux éclairés, chaque auto-école devrait être obligée d'afficher ses taux de réussite des 3 derniers mois, ainsi que de prendre en charge les conséquences de sa mauvaise évaluation des besoins de l'élève. Une standardisation des panneaux et des sanctions pour ceux qui ne respectent pas la transparence est également suggérée.

Giulietta Gamberini

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 24/08/2013 à 14:45
Signaler
Le plus intéressant serait de faire la distinction, dans le taux de réussite, entre les candidats (jeunes le plus souvent) qui ont passé l'examen en conduite accompagnée et les autres (plus vieux en général). Je pense que les résultats montreraient, ...

à écrit le 23/08/2013 à 17:43
Signaler
Toute la France résumé dans quelques commentaires: 1/ les faits: le permis coute 10x moins dans pas mal de pays civilisés sans qu'il y ai plus de mort sur les routes. 2/ les commentaires OBJECTIFS d'un possesseur d'auto-école: oui mais c'est pas de m...

le 23/08/2013 à 18:29
Signaler
Vous passez à côté de l'essentiel: la sécurité routière. Limitez le nombre de permis en circulation et vous limitez mathématiquement le nombre d'accidents dans l'hypothèse où très peu de jeunes auront l'audace de rouler sans permis. Les quotas sont u...

le 23/08/2013 à 19:33
Signaler
Reprocheriez-vous à un prof ses échecs au bac, si les élèves voulaient préparer l'examen en 15 jours ??? (certainement non, puisqu'ils sont fonctionnaires et en majorité de votre bord politique!) et oui, quand quelqu'un est payé au smic, on ne lui re...

à écrit le 23/08/2013 à 14:07
Signaler
Comment faire le tri ? Demander à la préfecture les taux de réussite des auto-écoles dans le département. C'est entièrement gratuit. Plus le taux de réussite est élevé, plus il y a de places offertes, plus vous passez rapidement le permis.

le 23/08/2013 à 17:28
Signaler
Cela reste valable en théorie seulement si les agents de la préfecture n'ont pas de lien ou de consignes particulières concernant les "usines à permis". D'ailleurs le taux de réussite ne présage en rien du niveau initial des élèves car si vous accept...

le 24/08/2013 à 9:03
Signaler
Ces chiffres peuvent être fournis sur une ou plusieurs années, ce qui suffit amplement pour se faire une idée. Les agents préfectoraux mouilles dans le monde des auto écoles? Développez, citez des exemples, ça nous intéresse...

à écrit le 23/08/2013 à 9:35
Signaler
Il est étonnant de voir la généralisation du dénigrement dans ces forums plus tot que des reflexions constructives. Le permis de conduire est un passage obligé, et les régles sont connues au départ, il suffit de les respecter et de s'y adapter. Cert...

le 23/08/2013 à 16:09
Signaler
Si ce sont des faits bien établis, reconnus exagérés, je ne vois pas où on reporte la responsabilité sur les autres, quels tords a t-on dans ce cas? vous êtes un marrant, vous!

le 23/08/2013 à 16:35
Signaler
Les délais sont essentiellement dûs aux carences de l'administration. Pour pallier, les suisses ont une solution : à chaque candidat est attribué 3 places d'examen, et après, c'est fini : pas d'autres places !! La-bas, ce sont les élèves qui demanden...

à écrit le 23/08/2013 à 9:19
Signaler
Moi ce qui me m'ennuie le plus, c'est attendre plusieurs mois avant d'avoir une date surtout si vous ratez le premier passage, de passer un examen avec des inspecteurs du publique alors que l'enseignement est privé et le système de points attribués a...

à écrit le 23/08/2013 à 2:14
Signaler
Dans la plupart des pays du Monde passer son permis est une affaire de quelques semaines, quand ce n'est pas quelques jours, bref une simple formalité, et cela coûte souvent 5 à 10 fois moins cher que chez nous. Mais en France comme on aime tout comp...

le 23/08/2013 à 9:07
Signaler
Très vrai !

le 23/08/2013 à 12:03
Signaler
Il y a un second effet kiss cool à ce passage rapide, le premier étant le faible coût et la rapidité. Les apprentis conducteurs, lâché super vite, ont tous peur car pas d'automatisme. Et donc se plient immédiatement aux règles et limites de conduite ...

le 23/08/2013 à 13:19
Signaler
@vitevu : Suivons votre logique jusqu'au bout : plus on est mal formé, et moins on prend de risque...alors ne formons plus du tout et supprimons le permis de conduire : et comme ils auront tous peur, il n'y aura plus d'accident ...c'est ça votre logi...

le 23/08/2013 à 14:28
Signaler
Bien sûr que non. Le passage du permis permet de s'assurer de la nationalité française, d'éventuels examens médicaux pour handicaps (on pourrait le faire systématiquement), d'un niveau scolaire minimal (ASSR passé en quatrième)... et d'un minimum de ...

le 23/08/2013 à 14:29
Signaler
Je pense que le mieux serait même d'abroger ce permis de conduire et que les gens apprennent à conduire directement par eux-mêmes comme des grands car comme on dit c'est en forgeant qu'on devient forgeron !

le 23/08/2013 à 14:48
Signaler
"regards 'folkloriques'" signifie que probablement regarde à tord et à travers dans son rétro, sans avoir compris ce qu'il y cherche comme information ..;il tourne à droite et controle son rétro à gauche et pas à droite, par exemple !!! "roule trop...

à écrit le 23/08/2013 à 0:23
Signaler
Au fait, Mr Martin, ministre de l'écologie, est allé se gargariser auprès des verts à Marseille, de la prochaine instauration d'une taxe carbone sur les carburants : a-t-il l'intention d'en exonérer les auto écoles, compte-t-il expliquer à Benoit Ham...

à écrit le 23/08/2013 à 0:12
Signaler
Si Benoit hamon veut faire AUTRE chose que du blabla pour baisser les prix, il peut le faire : en supprimant le taux de tva à 19,6, bientôt 20% pour de la formation, en détaxant le carburant, outil indispensable pour apprendre à conduire, en réduisan...

à écrit le 23/08/2013 à 0:01
Signaler
Dans d'autre le pays ont donne le permis sans même que le mecs sachent conduire, par exemple la Blegique et pourtant ya quasiment proportionnelement le même nombre de mort. Et en plus le permis coute moins de 100? et on peut conduire en france avec.

le 23/08/2013 à 9:10
Signaler
Oui, mais point de comparaison! en France, vpyez vous c'est "son prestige", qui fait que TOUT, mais tout est beaucoup plus cher qu'ailleurs...que voulez vous, on a le standing, ou on l'a pas CQFD!

le 23/08/2013 à 16:59
Signaler
Impossible de réformer un domaien comme celui ci en france. On impose un permis plus court -> les auto ecoles vont fermer -> ils vont grever et hop comme en france on aime pas le chomage et on prefere le travail à vie ben on change rien

à écrit le 22/08/2013 à 20:36
Signaler
Moi, chez mon garagiste l'heure "mécanique générale" est à 98? alors l'heure de cours à 55? en comparaison ne me semble pas excessive. Simplement une remarque qui ne doit pas disculper toutes ces auto-écoles "ripoux"

le 23/08/2013 à 0:42
Signaler
Vous mettez le doigt sur l'essentiel du problème: le sérieux des auto-écoles. Quant au moniteur lyonnais qui nous parlent de concurrence lorsque la profession est gangrénée par la malhonnêteté à l'instar des taxis...

le 23/08/2013 à 11:03
Signaler
@manou _on ne peut pas comparer un mec qui travaille dur avec un autre qui a le cul posé toute la journée a brailler comme un boeuf sur un élève qui n a pas payé pour se faire engueler comme une merde, soyons raisonnable un peut

le 23/08/2013 à 11:07
Signaler
@michel : malheureusement je ne parle que pour mon auto-école, car il y a des brebis galeuse dans toutes les professions ... j'ai un concurrents qui à ouvert en juin dernier à 200 mètres de mon bureau : son époux était en liquidation judiciaire au mê...

à écrit le 22/08/2013 à 19:00
Signaler
c est a l état de reprendre le contrôle des délivrance de capacité de conduire un véhicule,avec l appuie de formateurs d état qui formerais tant d apprentie par centre d apprentissage et suivie de l apprentie tout au long du stage et délivrance du pe...

le 22/08/2013 à 19:30
Signaler
Et pourquoi pas des banquiers formés par l'état? Je ne vois pas l'intérêt d'endetter les français pour la conduite d'une automobile.

le 22/08/2013 à 20:59
Signaler
Chic ! En tant que moniteur auto école, je vais devenir un fonctionnaire de l'éducation... moi aussi, je veux bosser 18h par semaine et avoir les vacances scolaires !!! Banco: je ferme mon auto école dès que votre suggestion est validée !

le 22/08/2013 à 21:58
Signaler
PS. Le salaire moyen d'un moniteur est proche du smic, ....alors si vous voulez nous aligner sur les autres enseignants ... ???!!

le 22/08/2013 à 23:51
Signaler
avec des formateur qui jugerais leur élève tout au long de leur apprentissage et non pas 25mn avec un dossier a vérifier et des cases a cocher

le 22/08/2013 à 23:58
Signaler
@michel _je parle de ,centre d éducation a la conduite routière avec des cours de prévention sur la sécurité routière avec validation d acquis délivré a la fin

le 23/08/2013 à 0:52
Signaler
@lyon69 Un moniteur au SMIC c'est une blague? Vous êtes aux 35 heures et ne réalisez jamais d'heures supplémentaires pour répondre à la demande de leçons de conduite d'une clientèle à l'emploi du temps surchargé notamment en pleine semaine?

le 23/08/2013 à 11:12
Signaler
Je vois que vous ne travaillez pas du tout dans cette profession ! mais bien evidemment , si on fait 70h par semaine, on gagnera 2 fois le smic !!! Je pense que lorsque vous demandez une augmentation de salaire, c'est pour gagner plus SANS travailler...

le 23/08/2013 à 11:15
Signaler
Si vous recrutez à plus de 12 euro de l'heure, laissez-moi vos coordonnées et je les diffuserais sur le réseau informatique Auto-école : vous allez être noyé sous les candidatures ... surtout si vous proposez de ne pas travailler le samedi !!

à écrit le 22/08/2013 à 17:55
Signaler
Peut être faudrait il aussi que certains inspecteurs arrêtent d'éliminer des candidats qui savent conduire juste pour soutenir leur "pénurie d'examinateurs" qu'ils contribuent à entretenir artificiellement. En Amérique du Nord l'examen est plus simpl...

le 22/08/2013 à 19:04
Signaler
"En Amérique du Nord l'examen est plus simple et il n'y a pas plus d'accidents sur les routes que chez nous." Ceci signifierait que le permis de conduire français ne sert à rien car une fois en poche la plupart des conducteurs constitue un véritable ...

le 23/08/2013 à 9:14
Signaler
Il n'y a qu'à voir les d'jeuns, les 3/4 bon poids, des hommes qui conduisent avec un "A" arrière de la voiture, faisant des infractions et dépassement de vitesse à tout va! ion a beau la passer en France, le permis, certains ne conduisent pas mieux q...

le 23/08/2013 à 10:32
Signaler
Et à quand un permis piéton? Un permis cycliste tant qu'on y est? Le permis conduire sert juste à sanctionner l'acquisition d'un socle de connaissance. Le plus important ensuite est l'expérience, qui permet au conducteur de mieux anticiper et d'être ...

le 23/08/2013 à 17:19
Signaler
@@michel Que proposez vous comme alternative? La voiture automatique de Google? Des radars automatiques à toutes les intersections? La police ne peut pas être derrière le dos de chaque automobiliste. Peut être que freiner l'expansion de l'automobile...

à écrit le 22/08/2013 à 17:46
Signaler
Le business du permis de conduire est scandaleux Mon fils a passé son permis de conduire aux États Unis et il a payé 10% de la valeur moyenne évoquée dans votre article Pourquoi ne pas laisser jouer la concurrence ? À qui profite tout cela ? Certain...

le 22/08/2013 à 20:56
Signaler
"pourquoi ne pas laisser jouer la concurrence?" dites-vous ... la liberté d'installation existe: preuve en est que j'ai un concurrent qui vient de s'installer à 50m de mon auto-école ! Maintenant, il faudrait peut-être que les élèves arrêtent de cro...

le 22/08/2013 à 21:04
Signaler
Différence entre auto écoles et pharmacie : il n'existe pas de numérus clausus, et une auto école vient d'ouvrir à 50m de la mienne, sur une commune de moins de 30,000 hab qui avait déjà 18 auto-écoles !!!

à écrit le 22/08/2013 à 17:19
Signaler
Comment faire ? Mettre son cerveau en marche et aller voir plusieurs auto-école avant de s'inscrire, pour comparer les prix, "sentir" le sérieux de l'école ...

à écrit le 22/08/2013 à 16:17
Signaler
Aucun contrôle pédagogique des moniteurs parfois agressifs et souvent dévalorisant pour faire le plein d'heures de conduites, des véhicules à l'entretien négligé (souvent les pneus lisses), une circulation à la limite de la saturation (surtout en cen...

le 22/08/2013 à 21:13
Signaler
Je ne sais pas où vous avez vu des pneus lisses, mais chez moi, les inspecteurs refuseraient tout examen dans un véhicule non conformes !!! Quant au comportement "agressif"... changez de crèmerie : c'est comme un prof, la pédagogie est le propre de c...

le 23/08/2013 à 0:47
Signaler
@lyon69 Ce n'est pas parce qu'un véhicule aux pneus lisses serait éventuellement (si découvert) refusé à l'examen du permis de conduire que cela empêcherait une auto-école de donner des leçons de conduite sur des épaves...

le 23/08/2013 à 13:28
Signaler
...et vous y allez quand même ??? Perso, quand je vois des cafards dans un restau, je change illico de boutique !! Perso, je ne me sens pas concerné puisqu'on a des AUDI A1 flambant neuve, et que depuis 20 ans, on renouvelle entièrement notre parc ch...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.