La Monnaie de Paris frappe une pièce en or de 500 euros pour célébrer la Troisième république

 |   |  179  mots
La Monnaie de Paris va lancer, mercredi, une nouvelle pièce en or de 500 euros / Monnaie de Paris.
La Monnaie de Paris va lancer, mercredi, une nouvelle pièce en or de 500 euros / Monnaie de Paris. (Crédits : Monnaie de Paris)
La Monnaie de Paris a annoncé, mardi, qu'elle allait lancer ce mercredi une nouvelle pièce en or de 500 euros. Seuls 25.000 exemplaires seront frappés.

Avis aux collectionneurs ! Après avoir lancé des pièces en or de 5, 25 et 250 euros, la Monnaie de Paris va cette fois-ci mettre sur le marché des pièces de 500 euros dans le cadre de sa collection "Valeurs de la République", a annoncé, ce mardi 3 septembre, l'Établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) dans un communiqué.

Cette pièce sera vendue par souscription entre le 4 et le 28 septembre par la Monnaie de Paris et dans les bureaux de poste. Seuls 25.000 exemplaires seront fabriqués. Considérée comme "la pièce maitresse" de sa collection, elle sera composée de 999/1000e d'or pur.

Une valeur intemporelle

L'établissement n'a pas choisi au hasard la date du 4 septembre pour son lancement puisqu'elle correspond, en fait, à la date de proclamation de la IIIe République, le 4 septembre 1870.

Ces pièces garderont une valeur égale à celle affichée sur leur face. Elles pourront toujours être échangées auprès d'une banque contre 500 euros, indépendamment du prix de l'or ou de leur valeur sur le marché de la collection.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2016 à 23:49 :
Rf
a écrit le 29/06/2016 à 23:49 :
Rf
a écrit le 29/06/2016 à 23:49 :
Rf
a écrit le 29/06/2016 à 23:49 :
Rf
a écrit le 04/09/2013 à 18:35 :
Societe generale place de la nation paris

Et banque postale gare de Lyon

Refusent de reprendre ces pieces a leur cours légal
a écrit le 04/09/2013 à 18:34 :
Je peux vous assurer que toutes les banques refusent de les reprendre malgré la loi.

Société Générale place
Réponse de le 03/11/2013 à 8:09 :
cest vrai moi elle on refusé
Réponse de le 03/11/2013 à 8:13 :
oui elle refusent
a écrit le 04/09/2013 à 14:51 :
Pas de poids? si comme en 2010 c'est 12gr, on paye 18,5% de plus que son cours du jour à 1400 l'once!
a écrit le 04/09/2013 à 9:15 :
Elles sont extraordinairement laides. Pourtant, les modèles de pièces de monnaie ne manquent pas... Dans la France de l'or, Napoléon III et sa barbiche sont plus attrayants.
a écrit le 04/09/2013 à 7:32 :
Aucun intérêt artistique, c'est froid et impersonnel ! En outre, profiter du Bicentenaire de Napoléon eût été une opportunité à saisir ... dommage.
a écrit le 04/09/2013 à 4:54 :
Les commentaires précédents révèlent la problématique de gens confondant les monnaies or de bourse (napoléon, krugerrand) et les monnaies circulantes comme les pièces de la monnaie de Paris. Effectivement, le poids en or a diminué par rapport à d'autres années alors que le cours de l'or a perdu 30%, ce qui veut dire que la Monnaie de Paris essaie de rentabiliser au maximum (de plus, son or n'est pas acheté et stocké, il peut donc avoir été acheté à un cours élevé comme en février, d'où la disproportion) mais ces pièces sont avant tout faites pour la circulation (même si, ne nous leurrons pas, elles sont réalisées dans l'espoir d'une thésaurisation).
Je ne vois pas où est l'arnaque quand on paie 500? pour une pièce bien plus belle qu'un billet de 500? et qui a la même valeur en magasin.
La loi est stricte, sauf si la valeur de l'achat est ridicule par rapport à la pièce et même si le vendeur peut exiger l'appoint. Si cela peut se concevoir pour un petit commerçant, en revanche une grande surface commerciale ne pourra pas avancer cet argument
De fait, l?article R.642-3 du Code Pénal s'appliquerait donc.
Réponse de le 04/09/2013 à 9:19 :
Payer avec une pièce en or dans une main et le Code pénal dans l'autre ne semble d'aucun intérêt.
Réponse de le 04/09/2013 à 12:55 :
Cette pièce n'a de valeur qu'en France (pas en Europe ...), je pense meme que cette frappe n'est pas prise en compte dans les comptes de la création BCE ... Donc probablement encore de la fausse monnaie (mais mieux que le Papier Quelconque)
a écrit le 03/09/2013 à 22:52 :
oui il faut que la valeur en or soit proche de 500 euro ce qui ne semble pas le cas... ils nou son fait le coup avec des euro en argent ou dedans il y a peinr 60% d'argent , dans les année 60 , les pieces de 5 et 50 frs avaient une teneur en argent de plus de 90%
Réponse de le 04/09/2013 à 14:32 :
Ah ça, les pièces en argent ne méritent même pas cette dénomination pour les dernières parues de 5?. En effet, avec un titrage à 333/1000, on se moque du monde.
Les euros des régions étaient initialement prévus à 900/1000...et on a vu arriver des 500/1000.
Effectivement, dans ce cas, c'est scandaleux.
De même les euros des régions étaient prévus à 900/1000 avant de finalement être présentées en 500...
Côté pièces de 100?, on arrive péniblement, pour une moyenne de 0,70?g, à une quarantaine d'euros de ce métal. Au cours actuel, on descend encore plus bas.
A ce prix, on peut préférer les jolis pandas de un oz qui sont très belles, même si on peut avancer l'argument du tirage, confidentiel par rapport à ces pièces de un oz, tout en précisant également que la France n'est pas un pays producteur d'argent contrairement à ces pays qui croulent sous l'or ou l'argent tout en expulsant les indigènes.
De fait, si les monnaies française sont numismatiques ou semi-numismatiques, à force de rogner, l'intérêt ne sera plus numismatique du tout. Il faut mettre donc en corollaire la demande du directeur Beaux de créer des pièces européennes comme elle le fait, ce qui de facto lancerait une production commune et de faible teneur argent (si l'argent est toujours retenu, ce qui serait étonnant, même à 333/1000) et légitimerait ces pièces aux yeux du grand public ainsi qu'à l'échelle européenne.
Mais ne nous leurrons pas: à l'heure de la fiscalisation totale de tout revenu, seulsles escrocs s'enrichissent.
a écrit le 03/09/2013 à 22:45 :
Monnaie de singe...
Réponse de le 03/09/2013 à 23:39 :
autant faire du plaqué or....
a écrit le 03/09/2013 à 22:30 :
Amusant... Déjà, la pièce de DEUX CENT CINQUANTE Euros pèse ... 3.89 grammes. Je vous laisse calculer la "valeur" de l'arnaque.
Réponse de le 03/09/2013 à 23:05 :
Nos chers députés et sénateurs sont 1000. Un bon resto, digne de Leurs Majestés, et arrosé comme il se doit, ne peut décemment pas coûter moins de 1000 ? par tête. Il faut donc réunir 1 bon million ? pour leur repas de fin d'année. A 500 ? la pièce en métal doré dont le prix de revient est de 50 ?, il faut en vendre environ 2200 pour leur permettre bonne ripaille. Ils pourront alors trinquer à la santé des taxés et des pigeons ! Et s'ils en vendent plus que 2200 ? Je laisse votre imagination libre de décider de ce qu'ils pourront bien en faire ....
a écrit le 03/09/2013 à 22:28 :
C'est les numismates qui vont être content. Parce que bonjour pour faire accepter ça dans pas mal de commerces... Déjà que la pièce de 100Fr à l'époque ils en voulaient pas...
a écrit le 03/09/2013 à 20:33 :
Soit 14 grammes au cour du jour
Moi à ce jour je pense que cette pièce pèsera 5 à 6 grammes soit une valeur OR de +- 170?
Une vraie concurrence pour le KRUG ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :