Hausse de la production manufacturière en janvier grâce au raffinage et au matériel de transport

 |   |  207  mots
Au cours de novembre à janvier, la production manufacturière a augmenté de 1,1% par rapport à la même période l'année précédente. (Photo Reuters)
Au cours de novembre à janvier, la production manufacturière a augmenté de 1,1% par rapport à la même période l'année précédente. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
Globalement, la production industrielle a baissé de 0,2% sur un mois en janvier selon l'Insee, mais l'industrie manufacturière se porte mieux (+0,7%).

La machine repart. La production de l'industrie manufacturière a crû de 0,7% d'un mois sur l'autre en janvier, après avoir été stable en décembre selon des chiffres publiés ce lundi par l'Insee

Fabrication d'équipement en recul

Dans le détail, cokéfaction et raffinage voient leur production bondir de 12,6%, tandis que celle de matériels de transport grimpe de 4,7%. En revanche, la fabrication d'équipement électriques, électroniques, informatiques et de machine recule de 2,7% après avoir progressé au cours des trois derniers mois de l'année 2013. 

Au cours des trois derniers mois, le niveau de la production manufacturière française est cependant en hausse (de 1,1%) par rapport à la même période un an plus tôt, et ce surtout grâce au matériel de transport ainsi qu'aux équipements électriques, électroniques, informatiques et aux machines. 

La production industrielle ralentit sa chute

Globalement, si l'indice pour l'ensemble de la production industrielle chute de 0,2% d'un  mois sur l'autre, cela reflète une amélioration relative puisqu'elle a diminué de 0,6% de novembre à décembre. 

La production des industries extractives, énergie et eau chute plus lourdement que les autres mois en janvier (de 4,4% contre 3,2% en décembre). Celle de la construction repart à la baisse (-2,2%). 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2014 à 19:52 :
Les vacances d' hiver , un petit coup de boost sur le raffinage....et le tourisme ?
a écrit le 10/03/2014 à 17:02 :
Les français n'ont pas encore fait "la réforme structurelle" de la baisse des salaires comme les espagnols pour avoir une industrie qui repart.
Réponse de le 11/03/2014 à 9:27 :
J'espère que vous avez commencé et que vous avez demandé à votre patron une baisse de salaire, bon pour les autres mais pas pour vous. Merci
a écrit le 10/03/2014 à 13:21 :
Rien de durable hélas ...! après cet ajustement conjoncturel des magiciens statisticiens de l'Insee.......!
Réponse de le 11/03/2014 à 9:30 :
C'est pas avec ce que j'achète en France que la production va augmenter. Je suis frontalier avec l'Allemagne nous avons acheté tous nos vêtements d'hiver là bas on vient de recevoir un chèque d'achat de 49 euros, devinez où nous allons acheter les vêtements d'été.
a écrit le 10/03/2014 à 12:59 :
rien de particulier,l'Espagne et l'Italie ont fait mieux.....voir les statistiques.
Réponse de le 10/03/2014 à 14:26 :
sont en totale déliquescence. Comment vous pouvez affirmer que ces pays font mieux ?
Réponse de le 10/03/2014 à 15:15 :
Mais vous le savez bien !!! Les Français ne s'intéressent pas a la réalité des choses mais à ce qui conforte leurs préjugés .... Généralement contre leur propre pays !!! C'est ainsi et c'est incompréhensible !!!
Réponse de le 10/03/2014 à 17:56 :
Pouvez vous nous dire ce qu'a été la destruction de valeur et la baisse du PIB dans ces deux pays de 2009 à 2012 ?
Comparez ce qui est comparable s'il vous plait.
Réponse de le 10/03/2014 à 23:30 :
Totalement d'accord avec la déliquescence des économies du Sud de l'Europe. Elles se sont effondrées de -10% en 5 ans, là elles remontent de 0,2% et les économies de droite parlent d'un miracle et d'un retour à la compétitivité.
Réponse de le 11/03/2014 à 9:25 :
Vous avez raison je suis frontalier et je fais toutes les courses en Espagne, c'est moins cher. Pour moi c'est compréhensible je me fais moins arnaquer et c'est ce qui compte à mes yeux pour le reste j'en ai rien à foutre et vu le nombre de français qui font comme moi j'ai l'impression que cela se généralise. Regardez chez vous les produits français après vous pourrez parler.
a écrit le 10/03/2014 à 9:50 :
Clairement, ca monte ou ca baisse ??? VOTRE ARTICLE EST PLEIN DE CONTRADICTIONS...
In fine, je calcule une chute de 0.2%, disons que cela baisse moins.
Enfumage, enfumage
Réponse de le 10/03/2014 à 10:53 :
Quasiment tout monte, notamment l'industrie manufacturière, sauf l'énergie qui est en chute libre (et vu les records de température ça ne s'arrangera pas sur février et mars) et la construction (qui ne va pas s'arranger). La confirmation de l'embellie de l'industrie manufacturière est très positive car c'est un secteur sinistré, qui a beaucoup licencié ces cinq dernières années.
Réponse de le 10/03/2014 à 11:46 :
En gros, ca baisse, mais il a réussi à trouver 1 chiffre positif et il a fait son article dessus.
J’aurai préféré qu’il explique la hausse de 12% de cokéfaction & raffinage, alors que la température douce devrait plutôt expliquer une baisse. (sans parler de l’arrêt d’un site de raffinage…)
Pareil pour la production automobile qui augmente alors la vente de voiture a baissé de 4%. Est-ce une augmentation des stocks, une hausse des exportations etc…

Bref, pas vraiment d’explication, mais on se réjoui de l’augmentation, le gouvernement fait du bon boulot. C’est ca que les lecteurs doivent en conclure ?
Réponse de le 10/03/2014 à 14:23 :
La production de PSA, Renault et Toyota est en hausse. Ce sont les marques étrangères dont les ventes ont chuté en janvier-février.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :