François Hollande annonce la fusion de la prime pour l'emploi et du RSA activité

 |   |  438  mots
François Hollande prévoit entre autres des mesures de simplification des normes d'urbanisme et adaptera la réglementation sur l'ouverture des magasins le dimanche pour relancer la croissance.
François Hollande prévoit entre autres "des mesures de simplification des normes d'urbanisme et adaptera la réglementation sur l'ouverture des magasins le dimanche" pour relancer la croissance. (Crédits : Reuters)
Dans un entretien au Monde, le président de la République a annoncé plusieurs mesures économiques pour la rentrée en direction des salariés modestes et en vue de "relever le niveau de la croissance".

François Hollande a confirmé qu"il tiendrait le cap économique contre vents et marées dans un entretien pour le journal Le Monde daté de mercredi. Il a toutefois évoqué des réfomes à destination des plus modestes.

Il compte fusionner "la prime pour l'emploi et le RSA activité pour favoriser la reprise du travail et améliorer la rémunération des salariés précaires".

L'ancien secrétaire général de la CFDT, François Chérèque désormais membre de l'Inspection générale de l'action sociale (Igas), et Simon Vanackere, également de l'Igas, reprochaient en début d'année au gouvernement de n'avoir pas tenu sa promesse de fusion de ces deux dispositifs d'aide aux travailleurs pauvres dès 2013.

Le président de la République a également évoqué une réforme visant à "rendre plus juste et plus simple le barème de l'impôt sur le revenu notamment pour les premières tranches."

Il promet que les deux réformes seront engagées dès la loi de finances à la rentrée "pour une amélioration du pouvoir d'achat équivalente à ce qui avait été prévu initialement".

"Accélérer les réformes pour relever le niveau de la croissance".

Logement, investissement, professions réglementées, apprentissage. Tels sont les quatre domaines pour lesquels François Hollande veut "accélérer les réformes pour relever le niveau de la croissance".

Pour le logement, il explique avoir "demandé au premier ministre de présenter un plan de relance. Il touchera à la fiscalité, aux procédures et aux financements."

Il espère que les assises qui se tiendront en septembre "avec l'ensemble des établissements financiers" les incitera davantage "à prêter aux PME, pour mieux orienter l'épargne vers l'économie productive et pour assurer le financement de grands projets collectifs, comme la transition énergétique".

"Lutte contre le maintien des rentes et privilèges"

Le maintien du cap sur les professions réglementées est également annoncé. François Hollande a  confirmé que son ministre de l'économie Arnaud Montebourg "présentera en septembre un projet de loi sur le pouvoir d'achat qui visera à accroître la concurrence dans les prestations offertes aux consommateurs, à faire baisser les tarifs et à lutter contre le maintien de certaines rentes et privilèges."

Au menu: des mesures de "simplification des normes d'urbanisme et adaptera la réglementation sur l'ouverture des magasins le dimanche."

Le président de la république promet également des réformes pour "développer l'apprentissage, les formations en alternances des chômeurs de longue durée et pour moderniser le dialogue social."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/08/2014 à 14:27 :
Comme ça ceux qui ne touche pas le RSA mais avait droit a cette prime, se sera plus rien maintenant !
a écrit le 21/08/2014 à 14:02 :
C'est quand même étrange que ce qu'il y a de plus facile à faire, casser de la dépense, et arrêter toute revalorisation des prestations sociales, ne soit toujours pas en place. Ok, Melanchon va râler, lui et ses indemnités de parlementaire..Je crois qu'en moins de 15 jours, j'aurais trouvé 50 milliards..
a écrit le 21/08/2014 à 13:14 :
Mesures d'aides supplementaires financee a credit, tout comme le RMI, l'allocation de rentree, la prime de Noel, APL, ASS, API, chomage .....
Question niaise sans doute pour les 'sachants' : ils font comment les Suisses et leurs 3% de chomage, les Allemands et leurs 7%, les Autrichiens, Anglais, Danois .....
a écrit le 21/08/2014 à 13:12 :
Les pro-FN polluent ce forum... Si vous voulez rendre service à la France, achetez des produits français (il en existe des dizaines pour des produits courants, renseignez-vous) et étudiez la science économique (sur ce dernier point, je ne me fais pas d'illusion, vous préférez certainement rester dans vos certitudes idéologiques, c'est tellement bon la chaleur humaine du militantisme, ça évite de réfléchir). Vous faites paradoxalement le contraire de ce qu'il faudrait pour atteindre les objectifs du FN. Mais la misère n'est-elle pas votre fonds de commerce ?
a écrit le 21/08/2014 à 12:11 :
C'est clairement le genre de mesure centrale qui va sortir le pays de son marasme ...
Il faut d'urgence supprimer l'ENA et les grands corps d'état ... Ces élites auto proclamés sont en train de couler le pays ... J'entendais sur france 5 des économistes discuter du problème français .Ils ne proposent rien en se contentant de commenter l'actualité et en proposant des mesures courts termes.
a écrit le 21/08/2014 à 9:50 :
Et dire que je paie des impôts pour engraisser ce type. À vomir.
a écrit le 21/08/2014 à 8:52 :
supprimer le R.S.A. aux gens qui refusent un emploi !!!!!
a écrit le 20/08/2014 à 22:50 :
Hollande et Valls sont les symboles de la pauvreté entretenue et amplifiée
après Chirac Raffarin Sarkozy Fillon symboles de la pauvreté organisée
tous ces politocards et leurs valets des Assemblées Nationale et Sénat sont affligeants de leur médiocrité absolue.
Réponse de le 20/08/2014 à 23:39 :
Qui est descendu dans la rue pendant. 3 semaines en 1995 lorsque juppé a lancé sa réforme de la sécurité sociale et des retraites ? Il y a eu le courage ... Mais à du abandonner ses réformes. Depuis, les réformes sont faites petit bout par petit bout. .... Il n'y a plus de courageux qui ose affronter "le peuple français"
Réponse de le 21/08/2014 à 3:35 :
"Il n'y a plus de courageux qui ose affronter "le peuple français" " : C'est sûr... Quand un célibataire mais veuf paye autant d'impôt qu'un célibataire, qu'un couple avec 3 enfants de 40 ans paye autant d'impôt qu'un couple qui se prépare au premier, etc. : On tombe vite à 20% de cote de popularité... Ils osent même gueuler quand on cesse de les aider fiscalement à investir dans l'immobilier plutôt que dans les entreprises : C'était tellement pratique pour se goinfrer sans risque!
Réponse de le 21/08/2014 à 7:35 :
Oui c'est vrai, l'immobilier spéculatif subventionné et les aides publiques aux entreprises qui délocalisent massivement,
voilà de quoi sont capables nos piètres élus du Sénat et les Députés
ajoutons les dépenses somptuaires superflues, inutiles, des Régions, des Départements et des Agglomérations, voir des Villes, voilà de quoi sont capables les élus régionaux.
Quelle décadence que ces élus gloriolleux des 15/20 dernières années
Réponse de le 22/08/2014 à 0:00 :
"voilà de quoi sont capables nos piètres élus du Sénat et les Députés" : Ils ont combien de chance d'être élu sans clientélisme électoral?
Désolé, mais ces dernières années font plutôt douter sur les bienfaits de la démocratie universelle que sur les pantins qui font de la politique : Chacun vote pour son petit intérêt à court terme quand bien même sa conduit l'ensemble à la ruine.
a écrit le 20/08/2014 à 18:19 :
un décret simple, la République abolit les offices ministérielles ! et flan une manne d'économie de ses tiques !
a écrit le 20/08/2014 à 17:46 :
Encore un discours inutile et creux
Réponse de le 20/08/2014 à 23:42 :
Parce qu'il y encore beaucoup de compatriotes qui croient à leur bonne étoile et aux aides des socialistes !!
a écrit le 20/08/2014 à 17:27 :
Et encensé par ses amis écologistes en ce moment, je le crois prêt à faire une grosse c..
Le navire prend déjà l'eau et il va meuler dans son coin.
Heureusement que l'on a l'euro finalement parce qu'à chaque annonce de pacte ou de réforme, on serait obligé dès lendemain de dévaluer le franc.
Il y a une bombe à retardement à l'Elysée et on aura de la chance s'il ne fait pas tout sauter avant mai 2017.
a écrit le 20/08/2014 à 16:54 :
Pas de nouveau pacte ?
Réponse de le 20/08/2014 à 17:42 :
Les hauts fonctionnaires sont partis en vacances et leurs cireurs de pompe avec.
Il n'y avait que le personnel de la restauration et du ménage à l'Elysée.
En matière de pacte, ils y connaissent un rayon ces malheureux quand ils voient déambuler sa majesté et sa cour.
Réponse de le 20/08/2014 à 20:46 :
Pas de choc ni d assise ni de grenelle ni de mobilisation ni de combat. Rires !!!
Ils font quoi ces communiquant !
Il reste pourtant plein de mots lol !!!
a écrit le 20/08/2014 à 16:54 :
Lutte contre le maintien des rentes et privilèges" : incroyable, ils vont s'attaquer au statut "en or" des fonctionnaires ? Non, je rève, bien sûr que non. Continuez à trimer, entrepreneurs et salariés, vos impôts assurent leur bien être, leurs retraites de fou !!!
a écrit le 20/08/2014 à 16:31 :
Avec le plan responsatruc et les assises machinchose, plus des reformes par-ci par-la et le nouveau plan de relance, on tient finalement le bon bout.
Réponse de le 21/08/2014 à 7:48 :
bien dit !!! ah!ah!ah!
a écrit le 20/08/2014 à 15:56 :
Comme dirait Cécile, ancienne ministre des malfaçons sous Ayrault.
a écrit le 20/08/2014 à 15:50 :
Les Français se plaignent d'un président qui ne fait rien...MAIS, que font les Français?ils se laissent faire! qui se ressemble , s'assemble!!!
a écrit le 20/08/2014 à 15:48 :
Et continue dans le populisme et la démagogie !! La seule façon de créer des emplois est de libérer les idées et les innnovateurs. Par exemple, 1) exonérer d'impôts les entreprises gnérant moins de 25-30 000 euros nets par an. Et bien entendu, en pas verswer d'allocations à ces gens. Arrêter l'assistanat, qu'il soit privé ou d'entreprise. Capitalisme, oui, mais pas avec l'argent des autres (contribuables) :-)
a écrit le 20/08/2014 à 15:38 :
la boite a vent est de sortie !!!
2017 vite !!!
a écrit le 20/08/2014 à 15:32 :
(Valls 20.08-14) :"après avoir coupé la croissance en deux, il annonça deux mesures devant ses disciples. Puis, il invita Michel à se faire surpêcheur d'euros et à Arnaud de réunir une nouvelle assemblée à la Rochelle pour que tous l'écoute et le suive dans la foi socialiste"
Réponse de le 20/08/2014 à 15:39 :
Amen ton fric !
a écrit le 20/08/2014 à 15:23 :
Il faut supprimer le SMIG tuer les fonctionnaires si détestés sur ce site bombarder ceux qui s'approchent des côtes Mataises Espagnoles Italiennes ainsi que ceux, Syriens entre autres qui passent par la Bulgarie pour rejoindre l'Union européenne. Bon en faisant cela les lecteurs de la Tribune dormiront l'esprit tranquille et se lèveront de bonne humeur en se disant la vie est belle. Mais que vont -ils pouvoir bien faire et qui vont-ils détestés?
a écrit le 20/08/2014 à 15:02 :
Bravo pour le tour de bonneteau, mais toujours rien à propos des économies du train de vie de l'état. Le financement ? Par les retours de comptes offshore dit notre Sapin favori. Si c'est vrai, ça ne couvre qu'un an, et que fait-on l'an prochain ? Bref, rien n'est résolu. On a déjà perdu 2 ans avec le précédent gouvernement et ses 38 ministres (un record d’inefficacité, de gabegie et de copinage).
a écrit le 20/08/2014 à 14:48 :
Encore du replâtrage non financé , qu attend il pour réduire la dépense publique et sociale préalable au retour de confiance des français au travail
Réponse de le 20/08/2014 à 23:44 :
Il va falloir modifier les programmes scolaires pour expliquer ce qu'est le travail et le goût du travail !!
Il y a encore bcp trop de pleureuses
a écrit le 20/08/2014 à 14:42 :
Il n'a pas les moyens de s'acheter un maillot de bain ce petit gars qui grossit grace à nos impots et taxes ????
Réponse de le 20/08/2014 à 15:41 :
Il a bien pris 15cm de tour de taille.
Mais le changement (c'est maintenant), c'est le tour de poitrine, de bonnet A à C. Ou c'est l'effet push up.
Réponse de le 20/08/2014 à 19:08 :
On mange bien à l'Elysee !
Réponse de le 20/08/2014 à 23:46 :
Un autre commentaire dont les lecteurs pourraient profiter ?
Réponse de le 21/08/2014 à 9:49 :
Un bon tonneau lui irait bien.
a écrit le 20/08/2014 à 14:33 :
En quoi cette décision ( payée par ceux qui paient l'impôt dont moi) va t'elle relancer l'industrie alors que le problème semble venir du coût des charges et de l'offre? Encore un aide de plus qui ne résout pas le problème français. Plus cela va, moins cela va....Il démissionne quand Flamby?
a écrit le 20/08/2014 à 14:28 :
On a peur de la révolte alors on essaye d'acheter la paix sociale avec de l'argent public imaginaire et on désigne des bouc-émissaires "rentiers" que l'on va tondre au nom de la "justice". Pathétique, misérable, désespérant, odieux.....
Pourquoi ne pas toucher au statut de la fonction publique et aux systèmes spéciaux? Parce que les privilégiés votent socialiste? Les Français iront à l'abattoir en rang et en silence. Rarement vu peuple aussi soumis.
a écrit le 20/08/2014 à 14:12 :
encore un coup de génie de hollande:les petits entrepreneurs vont se retrouver au Rsa,assistés par l'état comme de vulgaires fonctionnaires de catégorie C:on attend maintenant leurs critiques sur les fonctionnaires assistés!
a écrit le 20/08/2014 à 14:01 :
Il ose annoncer des mesure pour le bâtiment
Pour rappel il avait promis 500000 logement et on est a 300000

Le pire est la loi de complication de duflot

Crédibilité nul plus personne ne le croit
a écrit le 20/08/2014 à 14:00 :
C'est pas accélérer les réforme qu'il faut faire. C'était juste en faire !
a écrit le 20/08/2014 à 13:41 :
Zorro arrive une nouvelle fois !!!! Youpiiiiii
Réponse de le 20/08/2014 à 17:27 :
non! zorro, c'est Sarko!
a écrit le 20/08/2014 à 13:38 :
Super! Fin des rentes et des professions protégées et privilégiées: il va donc supprimer la fonction publique? Les obliger à travailler et cotiser autant que le privé? Supprimer l'emploi garanti à vie (sans obligation de performance ou de compétence) ...?
Réponse de le 20/08/2014 à 13:55 :
La fin des privilèges, c'est pas pour tout de suite...
Réponse de le 20/08/2014 à 19:36 :
Non, il va donner plus de moyens aux conseils généraux toujours acquis à la gauche pour qu'ils s'en mettent plein les fouilles avant de quitter la présidence en 2017...
a écrit le 20/08/2014 à 13:13 :
C est d abord l échec de la boîte a outils qui n avait convaincu que les menbres du gouvernement

On va encore creuser la dette avec ces cadeaux et pour les vrais réforme rêvons pas flambi est flambi

a écrit le 20/08/2014 à 13:01 :
On est mal barré au secours que quelqu'un nous vienne en aide, par exemple Superman ou u autre héros voir même Hercule mais il faut trouver quelqu'un.
Réponse de le 20/08/2014 à 13:09 :
Et manolo il prépare sa prochaine campagne de pub.
Réponse de le 20/08/2014 à 14:01 :
Manolo est un Sarkozy caché...
a écrit le 20/08/2014 à 12:29 :
Dommage que vous ne dites pas ce que ca implique. Il me semble que ca signifie que tous les primo-accdant à l'emploi (les étudiants) ne toucherons donc plus la prime pour l'emploi.
a écrit le 20/08/2014 à 12:29 :
Et quand remet-on à plat toutes les incongruités (régimes spéciaux, mille-feuilles administratif,...) ? Quand supprime-t-on tous les bidules, comités, associations,.., qui ne servent à rien et coûtent trop cher ? Quand réduit-on le nombre et les avantages des élus de tous niveaux ?
Réponse de le 20/08/2014 à 13:10 :
C'est vrai qu'il serait utile de simplifier notre système administratif et social.
En revanche, confondre les "bidules", les "comités" et les "associations" n'a que peu de sens... S'il y a trop de comités, il y a surement pas assez d'associations. Ces dernières relèvent du droit privé et sont particulièrement défendues dans les pays libéraux anglo-saxons... Ne cofondons pas tout dans un énervement aveugle :).
Quant aux avantages des élus de tous niveaux, de quoi parlons nous? Le caractère scandaleux de l'enrichissement de certains "pourris" tient à son caractère illégal, pas à la rémunération normale, qui reste modeste par rapport à beaucoup de pays (dont le Royaume-Uni ou les Etats-Unis). Payer à un salaire de cadre supérieur le président de la République, n'est-ce pas renier l'importance de la fonction, voire même lui ôter par avance toute légitimité ? Par ailleurs, la plupart des élus sont des élus locaux, très peu voire pas indemnisés (cf. les maires de l'immense majorité des communes et les conseillers municipaux).
Réponse de le 20/08/2014 à 14:04 :
Vous trouvez modeste les financement des campagnes? Moi pas; il va falloir que je vive 100 ans pour dépense même pas le tiers de celle de Sarkozy (l'officielle bien sûr car officieusement elle a coûtée bien plus)... Et là on parle de campagne de combien de temps?
Réponse de le 20/08/2014 à 14:26 :
! @Jean. Vous êtes bien naif ou de mauvaise foi. Le souci des associations françaises est qu'elles sont très souvent subventionnées par l'état et les collectivités. Ce sont des organismes publics déguisés en associations privées. Sans compter les fausses associations qui en réalité font du pur business... ce statut cache malheureusement bien des disparités et nuit aux plus honnêtes qui se financent de manière autonome.
Réponse de le 20/08/2014 à 16:01 :
@ Jean
- trop de commissariats, agences, d'organismes d'état, ..., avec les présidents et le personnel souvent pléthorique qui va avec
- trop d'élus, qui au-delà des rémunérations, dépensent trop en bâtiments publics souvent royaux ("hôtels" de région, ...), frais de représentation, déplacements, communication, ...
- trop d'associations sans intérêt réel subventionnées par les collectivités locales et territoriales, souvent au profit de quelques-uns, et dans le but plus ou moins occulte de se constituer une réserve d'électeurs.
La liste des économies possibles pourrait s'allonger facilement, sans parler de CME, CMU indue, ...
Réponse de le 20/08/2014 à 18:01 :
"Sans compter les fausses associations qui en réalité font du pur business..."

A oui, l'histoire de l'énarque qui avait créer une association sur la promotion du chocolat avec de l'argent public, et s'était nommé patron, avec un salaire délirant ! Mord de rire !
Réponse de le 20/08/2014 à 19:11 :
Le maire de ma commune 3500 habitants, émarge à 1600e par mois auquel s'ajoute
conseiller général plus des participations à des présidences multiples et variées...avec frais à la clef bref dire que les élus font du bénévolat c'est être candide..
Réponse de le 21/08/2014 à 9:32 :
Là Nicolas je ne trouve rien à redire , respect.
a écrit le 20/08/2014 à 12:26 :
QUE DU VENT !!!
RIEN POUR LA COMPÉTITIVE DES ENTREPRISES
RIEN POUR LUTTER CONTRE LE DÉFICIT DE L ÉTAT !
BREF LA BOITE A RIEN A ENCORE TOURNER !!
2017 VITE !!!!
Réponse de le 20/08/2014 à 12:55 :
2017 VITE !!!! ???? pourquoi faire ???? la droite n'a même pas élaboré un programme (sauf à lire entre les lignes , la suppression des 35h c.à.d : faire 40h payées 35....??)
Réponse de le 20/08/2014 à 18:04 :
"faire 40h payées 35."

Bein, comme officiellement les 35 c'est payé 39..
Réponse de le 21/08/2014 à 9:26 :
Bien vu Nicolas proposition acceptée à l unanimité.
a écrit le 20/08/2014 à 11:54 :
Il n'a pas encore sorti le lapin blanc de son chapeau de magicien; ce lapin blanc, c'est un impot sur l'énergie pour financer les retraites.
Réponse de le 20/08/2014 à 12:07 :
Toujours la même proposition débile, à part créé de nouveaux impôts vous proposez quoi ?
Réponse de le 20/08/2014 à 12:14 :
Et voici notre bon vieux Gépé qui nous honore de son ânerie quotidienne quant au financement de ci ou bien de cela grâce à une taxe sur l'énergie.

Un commentaire sur les annulations de parcs éoliens en Angleterre ou en Australie annoncés il y a peu ? Avec un Premier Ministre aussi décrivant le réchauffement climatique comme, je cite une "crap" ? Je laisse le soin de chercher la traduction de ce mot aux non anglophones
a écrit le 20/08/2014 à 11:49 :
C'est pathetique ! de la bidouille là ou il faudrait de vraies reformes (regimes spéciaux , poids de l'etat,des collectivités ,réforme hospitaliere , reglementations etc...)
Réponse de le 20/08/2014 à 13:02 :
J'en vois une baisser votre salaire, ça c'en est une bonne.
a écrit le 20/08/2014 à 11:43 :
Et hop une petite annonce sans impact réel pour occuper le terrain avant de partir en tournée dans le monde.
Triste gouvernement qui vit comme des riches et qui veut les supprimer du paysage.
a écrit le 20/08/2014 à 11:41 :
Et ça continue !! il distribue l'argent que la France n'a pas. Il n'entame pas la réforme de l'administration, de l'état en général que la France DOIT absolument réaliser pour redevenir compétitive par rpport à tou sles pays qui ont pasé cette étap avec des sacrifices pour les fonctionnaires et gouvernants que Hollande ne veut pas discuter. N'oublions pas qu'il est faible avec les forts et fort avec les faibles. Encore moins de trois ans à supporter ses incompétences et celles de nos gouvernants et une partie d el'administration.
Réponse de le 20/08/2014 à 14:34 :
Et après vous voulez retrouver les bling bling qui pendant 10 ans ont creusé le déficit de la France ainsi que plombé de dette leur parti.
Une part de la compétitivité Que la France a perdu depuis 20ans vient du fait que les dirigeants des entreprises augmentent dividendes et rémunérations des cadres supérieurs au détriment de l'investissement dans l'entreprise ( beaucoup moins de robotisation dans les sociétés françaises par rapport aux sociétés italiennes et allemandes) et de la formation interne
Réponse de le 20/08/2014 à 17:16 :
A quand une grande manif pour crier notre desespoir de voir la France s enfoncer, a quand une grande manif pour ses francais de la classe moyenne que l on oublie et qui s appauvrissent en travaillant pour payer leurs impots !!! Je ne suis pas une protegee de la fonction publique et j en ai marre
Réponse de le 20/08/2014 à 18:02 :
" les dirigeants des entreprises augmentent dividendes et rémunérations des cadres supérieurs au détriment de l'investissement dans l'entreprise "

Hum, pourquoi donc voudriez vous investir en France ? Comprend pas..
Réponse de le 21/08/2014 à 9:21 :
Nicolas vous avez raison c est du sabotage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :