1.457,52 euros bruts : le Smic au 1er janvier 2015

 |   |  193  mots
Le gouvernement avait annoncé début décembre qu'il n'accorderait pas de coup de pouce au Smic, suivant les préconisations du groupe d'experts chargé de le conseiller.
Le gouvernement avait annoncé début décembre qu'il n'accorderait pas de "coup de pouce" au Smic, suivant les préconisations du groupe d'experts chargé de le conseiller. (Crédits : reuters.com)
Conformément aux attentes, le gouvernement a annoncé une hausse de 0,8% du salaire minimum dès 2015.

C'est confirmé. Conformément aux attentes et à l'estimation de Force ouvrière publiée mercredi, le Smic augmentera de 0,8% au 1er janvier passant de 9,53 à 9,61 euros bruts de l'heure, sans coup de pouce, a annoncé jeudi 18 décembre le ministère du Travail dans un communiqué. Un smicard touchera donc 1.457,52 euros bruts mensuels, soit une hausse de 12,14 euros par rapport à 2014.

Revalorisation sans coup de pouce

Pour rappel la revalorisation mécanique du Smic est calculée en fonction de deux critères. D'abord, l'indice des prix à la consommation hors tabac pour les 20% des ménages aux revenus les plus faibles: +0,2% entre novembre 2013 et novembre 2014. Deuxièmement, la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employés (SHBOE): +0,6% entre septembre 2013 et septembre 2014.

Le gouvernement avait annoncé début décembre qu'il n'accorderait pas de "coup de pouce" au Smic, suivant les préconisations du groupe d'experts chargé de le conseiller. Le dernier en date - qui s'apparente d'ailleurs plutôt à une avance qu'à un coup de pouce - remonte à juillet 2012. Au lendemain de l'élection de François Hollande, le salaire minimum avait été revalorisé de 2%, au lieu de 1,4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/12/2014 à 19:57 :
On augmente les fonctionnaires et le chômage... c'est la traditionnelle politique du crotin qui consiste en fonctionnariser les individus. A quand les camps sociaux de travail en remplacement des entreprises?
C'est le gouvernement CAF, des corbeaux de l'anti France...

On veut faire de l'inflation... et on gèle les salaires, on appelle cela du social?
On aurait perdu 600 millions d'euros... mais alors les comptes sont faux?
a écrit le 19/12/2014 à 13:54 :
DEMENDON A NOS ELITES DE VIVRE UN AN AVEC LE SMIC? ??JE NE SUIS PAS SUR QU IL S EN SORTIRAIS???
a écrit le 18/12/2014 à 14:18 :
Quelle idée de gagner le Smic aussi, fallait mieux travailler à l'école !
a écrit le 18/12/2014 à 12:15 :
Sauf erreur, pour 1000/salaire brut, la charge totale pour l'employeur est de 1600 €
Réponse de le 18/12/2014 à 17:49 :
le smic c'est ' a la louche' 2300-2400 chargé
a écrit le 18/12/2014 à 12:05 :
les cents cela fait bien
a écrit le 18/12/2014 à 11:44 :
il serait utile et honnête de préciser le montant total du smic charges sociales comprises , somme totale déboursée par l'employeur , et d'indiquer également le net versé au salarié .
le salarié saurait ainsi le coût réel du SMIC , le gain net perçu, le montant total des charges retenues .
en fait juste de la transparence objective .
Réponse de le 18/12/2014 à 12:21 :
Il convient d'ajouter environ 60%/le brut ou 85%/le salaire net perçu par un salarié !
a écrit le 18/12/2014 à 11:43 :
Avec 95€ d'énergie à payer en plus de 510€ de loyer par mois sans aucune aide. Je ne vois pas en quoi ces 12 petits euros vont améliorer mes finances.
Réponse de le 18/12/2014 à 18:08 :
12 euros de plus que l'etat récuperera car vous allez les jouer au loto
Réponse de le 21/12/2014 à 21:00 :
même pas! 12 euros brut!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :