A la veille des stocks américains, le prix du baril plonge vers les 90 dollars

 |  | 198 mots
Le prix du pétrole continue à chuter ce mardi. Il s'approche des 90 dollars le baril, plus de cinquante dollar de moins que son record de la mi-juillet.

Les cours du baril du pétrole continuent à chuter. Le marché craint une baisse de la demande mondiale en raison des risques de récession aux Etats-Unis, en Europe et au Japon ainsi que de la crise financière. Il réagit aussi aux dégâts limités causés aux infrastructures pétrolières par l'ouragan Ike.

Dans son rapport mensuel, l'Opep, l'organisation des pays exportateurs de pétrole, a ainsi réduit pour la sixième fois cette année sa prévision de croissance de la demande pétrolière mondiale en 2008, ramené à 880.000 barils par jour (bpj) cette année, soit 120.000 bpj de moins que lors de ses prévisions du mois d'août.

Le contrat d'octobre sur le brut léger américain (light sweet crude ou WTI, west texas intermediate) a encore baissé ce lundi de 3,14 dollars, soit 3,28% de moins, à 92,57 dollars le baril. Il est même tombé à un plus bas de sept mois de 90,55 dollars en début de séance à New York, très loin de son record historique de la mi-juillet à plus de 147 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord a, lui, perdu 3,30 dollars, soit 3,5%, à 90,94 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :