Chute de l'indice ISM manufacturier américain

 |  | 189 mots
La conjoncture américaine reste très morose.
La contraction de l'activité se confirme aux Etats-Unis. L'indice des directeurs d'achats du secteur industriel plonge de plus de six points.

Nouvelle baisse de l'activité du secteur industriel américain. En septembre, l'indice des directeurs d'achats dans le secteur, l'ISM manufacturier, est passé de 49,9 à 43,5, son plus bas niveau depuis octobre 2001.

Il confirme ainsi son plongeon sous la barre des 50 qui marque la différence entre expansion et contraction d'activité. Les économistes s'attendaient à un chiffre nettement moins mauvais.

Dans le détail, sa composante emploi plonge de 49,7 à 41,8, son plus bas niveau depuis février 2002. Celle des nouvelles commandes chute à 38,8. Il n'était pas tombé aussi bas depuis janvier 2001.

Toujours aux Etats-Unis, selon les chiffres du département du Commerce, les dépenses de construction ont stagné en août à 1072 milliards de dollars en volume annualisé. Dans le secteur privé, elles sont tombées à leur plus bas niveau en quatre ans, mais elles ont légèrement augmenté dans le secteur du logement. Seul élément positif, les dépenses de construction résidentielles dans le secteur privé ont augmenté de 0,3%, signant leur première hausse depuis mars 2007, au début de la crise des "subprimes", ces prêts immobiliers à risque outre-Atlantique qui ont déclenché la tempête financière actuelle.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :