La Chine abaisse ses taux pour la troisième fois en un mois et demi

 |   |  240  mots
La Banque centrale chinoise va baisser de 27 points de base ses principaux taux d'intérêt. Pékin est de plus en plus inquiet sur l'impact de la crise internationale sur son économie.

Face à l'étendue de la crise financière mondiale, la Chine prend de nouvelles mesures pour protéger son économie. Pour la troisième fois en six semaines, la Banque centrale a baissé de 27 points de base ses principaux taux d'intérêt. Celui sur les prêts bancaires à un an a été ramené de 6,93% à 6,66% et celui des dépôts à un an de 3,87% à 3%.

Déjà le 5 septembre et le 8 octobre, l'institution avait réduit ses taux et le niveau de réserve obligatoires des banques. Au début du mois, cette opération était entrée dans le cadre de l'initiative coordonnée des grandes banques centrales du monde.

Cette nouvelle baisse répond aux craintes de Pékin de voir l'économie chinoise ralentie par la crise financière mondiale. Celle-ci contracte la demande des pays occidentaux, ce qui pénalise les exportations du pays. Avec cette baisse des taux, le pays veut développer sa consommation intérieure, alors que la population chinoise est l'une des plus épargnante au monde.

Les premiers effets d'un ralentissement de l'économie chinoise commencent en effet à se faire sentir. Au troisième trimestre, la croissance de l'Empire du Milieu est passée pour la première fois en cinq ans sous la barre des 10%, à 9%. Sur les neuf premiers mois de l'année, le PIB (produit intérieur brut) chinois a augmenté de 9,9%, contre +12,2% l'an dernier sur la même période.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :