Nouveau recul des prix à la production en zone euro

 |   |  167  mots
Indicateur avancé de l'inflation, les prix à la production en zone euro ont reculé de 0,8% en octobre, sous l'effet du reflux des prix pétroliers. Sur un an toutefois, ils restent en hausse de 6,3%.

Les prix à la production ont reculé plus que prévu en octobre, évolution qui semble suggérer un apaisement des tensions inflationnistes et devrait permettre à la Banque centrale européenne (BCE), lors de sa réunion jeudi, de baisser franchement ses taux d'intérêt. La chute des prix pétroliers a fait baisser les prix producteurs de 0,8% en octobre sur un mois, selon les chiffres publiés ce mardi par Eurostat, qui précise que, sur un an, la hausse est de 6,3%.

Eurostat a revu l'évolution mensuelle du mois de septembre, où les prix ont baissé de 0,3% contre -0,2% annoncé en estimation initiale.

Les prix de l'énergie ont baissé de 2% sur un mois. En données annuelles, la croissance de ces prix est ramenée à 15,8% contre 20,4% en septembre.

Les prix à la production sont un indicateur d'inflation avancé car ils sont répercutés sur les prix de détail, à moins que les distributeurs ne consentent à une réduction de leurs marges bénéficiaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :