Obama annonce un plan de relance sans précédent pour recréer de l'emploi aux Etats-Unis

 |   |  222  mots
Face aux 533.000 destructions d'emplois aux Etats-Unis en novembre, le futur président annonce un projet de plan pour créer 2,5 millions d'emplois au moins d'ici 2011. Avec un effort d'investissements inédit outre-Atlantique depuis les années 50.

L'annonce vendredi de la destruction de 533.000 emplois aux Etats-Unis en novembre, un record depuis 1974 et un chiffre très largement supérieur aux attentes, n'a pas laissé longtemps Barack Obama sans réaction.

Ce samedi, il a annoncé lors de l'allocution hebdomadaire du parti démocrate que lui et ses équipes préparaient un vaste plan de relance pour l'économie américaine avec des moyens sans précédent depuis les années 50.

L'objectif affiché est ambitieux : créer  au moins 2,5 millions d'emplois d'ici 2011. "Nous avons besoin d'agir et d'agir maintenant" a lancé Barack Obama, qui prendra ses fonctions le 20 janvier.


Pour ce faire, le futur gouvernement devra travailler avec les Etats à la rénovation des infrastructures scolaires, hospitalières et routières mais aussi dans le sens de très vastes économies d'énergie et dans le développement de l'Internet à haut débit sur tout le territoire américain. Les détails du plan seront donnés dans les prochaines semaines.

Déjà, vendredi, les dirigeants démocrates du Congrès et le président George Bush sont parvenus à un accord sur une aide d'urgence de 15 à 17 milliards de dollars pour le secteur automobile soit la moitié des 34 milliards que réclamaient General Motors, Ford et Chrysler mais suffisamment pour qu'ils évitent à court terme le dépôt de bilan.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Politique keynésienne beaucoup plus positive et sociale que la politique capitaliste de Bush ! Cependant, Il faudrait absolument assainir toute la politique mondiale, la remoraliser et transformer l?ONU en une grande Confédération de tous les continents et de tous les pays du monde ! Ce n?est pas une mince affaire mais si l?Humanité veut survivre, Elle doit adopter une Morale universelle objective et s?organiser harmonieusement !
Pour sauver l?économie mondiale, l?écologie vitale, la paix, les Droits de l?Homme, etc., il faut aussi dépolluer tous les esprits des miasmes des philosophies matérialistes et des religions perverties, hypocrites ou violentes, fanatiques !
Les autorités religieuses sont aussi des autorités morales et il faut bien reconnaître que toutes, et particulièrement celles qui se réclament du Christ, ont failli à leur éminente Tâche !
Le capitalisme, a fortiori tout dérégulé, est absolument incompatible avec la Religion du Christ ! Il est par essence, corrupteur, destructeur et criminel ! Il a détruit tous les tissus socio-économiques, il a salit toute la planète, provoqué des cataclysmes climatiques et écologiques irréversibles gravissimes !
Obama a évidemment toute notre sympathie mais sa Tâche, comme celle de tous les pouvoirs humains, est titanesque ! Même si dès aujourd?hui on arrivait à prendre des mesures adéquates, l?effet d?inertie ne pourrait être stoppé !
Tout Espoir n?est pas perdu MAIS? il faudrait une Race de Surhommes de haute moralité et haute compétences, divinement inspirés pour renverser la Situation.

Pierre Bothy,
Philosophe chrétien, écologiste et socialiste de l?Institut Pelman à Paris.
Pour l'éducation scientifique de l'Esprit. Egalement diplômé au niveau « technicien » en métallurgie. Résidant au : 33, aux Trois Bonniers, B 5020 Vedrin - Namur, Région wallonne, BELGIQUE-EUROPE. Tél.:032 / 081-21 11 58 GSM : 0485 62 18 51 eMai : vt6410544@tele2allin.be Site : (en projet)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en effet je pense en obama un veritable president capable de redresser l'economie americaine, afin de faire la merique devenir une veritable continent puissant economiquement.
Cherfily Jude
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il est l'exemple pour beaucoup, de croire en son
« rêve », c'est le réalisé un jour et ?uvré toujours!!!
Je lui souhaite bien du courage!!! L.C
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis algerien de tiaret et je suis tres content que ce bonne homme abondoné c le plus puissan du monde
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
OBAMA est un poid lourd, je suis confient à 100%
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
au vieux lutteur politique belge :
tout le monde n'est pas chrétien...
le capitalisme ne salit pas toute la planete, c'est simplement la suite logique en ce moment pour l'economie actuelle, y'a qu'a regarder le contexte actuel de mondialistation. Changer les Hommes, leurs pensees et mentalités, relève de paroles progressistes et fanatiques... ce n'est pas en invoquant le Christianisme que vous changerez cette logique capitaliste chez les Hommes.
ce qui est condamnable dans le capitalisme n'est pas son idee essentielle mais simplement ses derives extremistes, et sachez que tous les mouvements ont leurs extremes, ce qu'il convient de faire est de gerer. Il ne faut pas condamner une théorie dès qu'elle presente des failles. Juste la corriger. On peut très bien conciler écologie et économie capitaliste.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour préciser, le capitalisme en l'état a failli principalement dans le manque de controle externe et interne des risques des banques. Certes le "qui veut peut" du systeme capitaliste a poussé à "permettre" sans etre suffisamment regardant, mais suffit donc de corriger cette vision en "qui veut peut dans la mesure des capacités".
Autrement j'ai pas tres bien compris les milliers de banquiers sur le carreau vont pouvoir trouver des tafs d'ouvrir pour construire des infrastructures, c ca son plan ??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sinon, il va faire passer le déficit des USA à 15 % du PIB...
En Europe, impossible, la Commission européenne veille au grain ( limite de 3%!)...
La France n'a donc pas le droit d'investir dans les infrastructures, dans l'économie productive pour créer des emplois, le seul moyen étant de recourir à la dette publique comme financement (les caisses sont vides...).
Bref, l'Europe n'a rien compris et la BCE se décidera peut-être à ne plus s'occuper de l'inflation quand l'Europe n'aura plus de travail donc plus de revenus pour consommer !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une relance ............ à crédit, une de plus. Les intentions sont bonnes mais il est probablement trop tard pour sauver la mise d'une certaine forme de croissance économique qui n'a pour seul objectif qu'elle même. Ne cherchez pas la nouvelle bulle, elle est là sous nos yeux, tellement énorme que l'on ne la voit plus, ou peut être est-ce simplement parce que l'on est dedans !
Qui va "acheter" les émissions du trésor public américain pour financer tout cela ? Les pays asiatiques dont les économies se dégonflent ? La solution sera une fois de plus la planche à billets. Le plus incompréhensible dans toute cette histoire c'est qu'il y ait encore la moindre confiance dans cette monnaie le $ qui ne vaut même plus le papier et l'encre qui servent à le fabriquer. De fait c'est un gage de confiance par défaut, faute d'apparente alternative d'où la paradoxe du $ dollar qui monte au fur et à mesure qu'il se déverse dans la nature.
Nous sommes en train de faire un grand pas en avant ......... dans le vide !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mon avis c'est que le plan de relance lancé par le président Obama est un moyen se sortir les Etats Unis dans cette crise qu'elle confronte depuis bien des moi, alors si ca marche je crois ce sera une première reussite du président Obama,l'essentiel le monde attend de lui de bonne ,et avec la puissance de Dieu il fera des choses importantes,mes salutations a tous les Haitiens d'Amérique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :