Obama annonce un plan de relance sans précédent pour recréer de l'emploi aux Etats-Unis

Face aux 533.000 destructions d'emplois aux Etats-Unis en novembre, le futur président annonce un projet de plan pour créer 2,5 millions d'emplois au moins d'ici 2011. Avec un effort d'investissements inédit outre-Atlantique depuis les années 50.

L'annonce vendredi de la destruction de 533.000 emplois aux Etats-Unis en novembre, un record depuis 1974 et un chiffre très largement supérieur aux attentes, n'a pas laissé longtemps Barack Obama sans réaction.

Ce samedi, il a annoncé lors de l'allocution hebdomadaire du parti démocrate que lui et ses équipes préparaient un vaste plan de relance pour l'économie américaine avec des moyens sans précédent depuis les années 50.

L'objectif affiché est ambitieux : créer  au moins 2,5 millions d'emplois d'ici 2011. "Nous avons besoin d'agir et d'agir maintenant" a lancé Barack Obama, qui prendra ses fonctions le 20 janvier.


Pour ce faire, le futur gouvernement devra travailler avec les Etats à la rénovation des infrastructures scolaires, hospitalières et routières mais aussi dans le sens de très vastes économies d'énergie et dans le développement de l'Internet à haut débit sur tout le territoire américain. Les détails du plan seront donnés dans les prochaines semaines.

Déjà, vendredi, les dirigeants démocrates du Congrès et le président George Bush sont parvenus à un accord sur une aide d'urgence de 15 à 17 milliards de dollars pour le secteur automobile soit la moitié des 34 milliards que réclamaient General Motors, Ford et Chrysler mais suffisamment pour qu'ils évitent à court terme le dépôt de bilan.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Politique keynésienne beaucoup plus positive et sociale que la politique capitaliste de Bush ! Cependant, Il faudrait absolument assainir toute la politique mondiale, la remoraliser et transformer l?ONU en une grande Confédération de tous les contin...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
en effet je pense en obama un veritable president capable de redresser l'economie americaine, afin de faire la merique devenir une veritable continent puissant economiquement. Cherfily Jude

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est l'exemple pour beaucoup, de croire en son « rêve », c'est le réalisé un jour et ?uvré toujours!!! Je lui souhaite bien du courage!!! L.C

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je suis algerien de tiaret et je suis tres content que ce bonne homme abondoné c le plus puissan du monde

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
OBAMA est un poid lourd, je suis confient à 100%

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
au vieux lutteur politique belge : tout le monde n'est pas chrétien... le capitalisme ne salit pas toute la planete, c'est simplement la suite logique en ce moment pour l'economie actuelle, y'a qu'a regarder le contexte actuel de mondialistation. C...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pour préciser, le capitalisme en l'état a failli principalement dans le manque de controle externe et interne des risques des banques. Certes le "qui veut peut" du systeme capitaliste a poussé à "permettre" sans etre suffisamment regardant, mais suff...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Sinon, il va faire passer le déficit des USA à 15 % du PIB... En Europe, impossible, la Commission européenne veille au grain ( limite de 3%!)... La France n'a donc pas le droit d'investir dans les infrastructures, dans l'économie productive pour cré...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une relance ............ à crédit, une de plus. Les intentions sont bonnes mais il est probablement trop tard pour sauver la mise d'une certaine forme de croissance économique qui n'a pour seul objectif qu'elle même. Ne cherchez pas la nouvelle bulle...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mon avis c'est que le plan de relance lancé par le président Obama est un moyen se sortir les Etats Unis dans cette crise qu'elle confronte depuis bien des moi, alors si ca marche je crois ce sera une première reussite du président Obama,l'essentiel ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.