Le chômage britannique n'en finit pas de grimper

 |   |  104  mots
En novembre, la Grande-Bretagne a enregistré plus de 75.000 chômeurs supplémentaires, une hausse jamais vue depuis 1991.

Le nombre de chômeurs a augmenté de 75.700 en novembre en Grande-Bretagne, ce qui représente la hausse mensuelle la plus élevée depuis 1991, tandis que le taux de chômage s'inscrit à 3,3%, a annoncé mercredi l'Office national de la statistique (ONS). Les économistes attendaient 45.000 chômeurs de plus pour le mois de novembre.

Sur la période d'août à octobre, le nombre total de chômeurs ressort à 1,864 million, contre 1,727 million lors de la période allant de mai à juillet.

Au sens du Bureau international du travail (BIT), le taux de chômage ressort à 6% pour les trois mois à fin octobre, au plus haut depuis juin 1999.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Heureuse Angleterre qui n'a que 6% de chômeurs! Il lui reste encore quelque marge avant de nous rattraper ce qui n'est pas évident car elle a encore du "grain" à moudre, ce qui nous manque, hélas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :