La Chine touchée elle aussi par la crise, un plan de sauvetage du secteur automobile évoqué

 |   |  334  mots
L'ensemble du pays est désormais affecté par la crise économique, plus seulement les zones côtières développés et les grandes entreprises exportatrices. Pékin prend des mesures pour encourager les exportations. Un plan de sauvetage du secteur automobile serait en préparation.

La Chine n'est pas épargnée par la crise économique et financière actuelle qui secoue la planète. Les baisses taux consécutives de la banque centrale chinoise témoignent de la volonté de Pékin de tenter de soutenir son économie après des mois à avoir au contraire remonté les taux pour tenter d'endiguer la surchauffe. Mais désormais, la croissance chinoise est passée bien en dessous des 10%. Une quasi récession pour un pays en plein développement avec des zones rurales encore d'une très grande pauvreté.

Ce mercredi, Zhang Ping, qui dirige la Commission nationale pour la réforme et le développement (CNRD) a déclaré que tout le pays était touché, plus seulement les zones côtières très industrialisées mais aussi les régions intérieures, plus seulement les grandes entreprises mais aussi les petites et moyennes, plus seulement les firmes exportatrices mais toutes les entreprises chinoises. Il affiche ses craintes de remous sociaux, ce qui a déjà commencé dans certains endroits.

Le secteur automobile est notamment touché par la moincre croissance de l'économie nationale. Les experts ne s'attendent pas à son rebond en Chine avant 2010 voire plus tard. Selon la presse chinoise, l'agence chinoise de planification économique préparerait un plan de sauvetage du secteur automobile avec notamment une réduction de 10% de la taxe sur les achats de voitures afin de les relancer.

Cependant, les économistes misent sur un redémarrage de l'économie chinoise au deuxième semestre 2009 après un trou d'air sur les six premiers mois de l'année prochaine. Pékin pourrait décider d'aides à certains secteurs en difficulté, par exemple le transport aérien. Le marché spécule notamment sur des soutiens qui seraient apportés aux acteurs de ce secteur, notamment à China Eastern, troisième compagnie aérienne chinoise. La Chine vient déjà ce mercredi d'annoncer des réductions accrues d'impôts sur les exportations pour les machines outils ou les produits électroniques.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les chinois vont, eux aussi, connaître les affres de la mondialisation.
Proverbe :''Si baisse de pouvoir d'achat dans Pays développés, usines risquent de fermer''...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça va sans doute faire réfléchir ceux qui délocalisent nos activités : des usines françaises en crise, ce n'est pas bon pour la qualité des produits, ni pour la sécurité des personnes ou des installations. Imaginez la même chose en Chine avec des millions de travailleurs-esclaves parqués dans des dortoirs, leurs papiers confisqués, l'impossibilité de se déplacer à leur guise, des sous-salaires pays quand le patron le décide...ça pourrait vite devenir l'émeute. Quand à parler de la qualité des produits ...
Ramenons l'emploi industriel en France.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si même la chine connait la crise il faut s'attendre au pire pour les pays développés, de plus la chine reste très fragile dans la relance de son économie même si je pense qu'elle se relancera mieux que nous en raisons des choix politiques + judicieux que ceux d'Europe. en 2009 si la chine est frappée de plein fouet (tous les domaines) les plans de relances prévus par les USA et les pays de l'UE ne serviront presque à rien...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis allé très recemment en Chine et le pays est en train de changer. J'avais pour habitude d'aller toujours dans le même hôtel, manger dans les mêmes restaurants et dans les mêmes boutiques à Pékin. Or, la moitié de ces endroits ont fermé au cours des derniers mois. Tous mes amis chinois sont très inquiets de la situation économique du pays. Après l'hystérie collective des JO, quel gueule de bois !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
D'accord, la Chine est un enfer! Et vous, les Français, jouissez bien de votre France paradis!
Rira bien qui rira le dernier!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :