L'euro recule face au dollar avant la réunion de la BCE

La monnaie européenne est tombée à son plus bas niveau depuis un mois face au billet vert. Les marchés spéculent sur une baisse des taux de la BCE lors de sa réunion de jeudi.

L'euro poursuit son repli ce mardi face au dollar. Vers 18h45, un euro s'échangeait ainsi contre 1,32 dollar, après voir touché 1,3168 dollar, au plus bas depuis le 11 décembre. Lundi soir, un euro valait 1,3362 dollar. Les cambistes spéculent sur une probable baisse des taux européens à l'issue de la réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), ce jeudi à Francfort.

Face au ralentissement économique, l'institution présidée par Jean-Claude Trichet devrait opter pour un nouvel assouplissement monétaire. La majorité des économistes parient sur une baisse de 50 points de base du taux directeur européen, qui serait ainsi ramené à 2%.

La tendance baissière de la devise européenne est par ailleurs renforcée par les craintes sur la dette de plusieurs gouvernements de la zone euro après que l'agence de notation Standard & Poor's a placé la note de la dette à long terme de l'Etat espagnol sous surveillance négative. Cette dernière pourrait ainsi perdre son rang "AAA".

De son côté, le billet vert a été soutenu par les propos de, Ben Bernanke. Le président de la Réserve fédérale américaine qui a estimé mardi que son institution disposait encore "d'outils puissants" contre la crise.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Finantskrise im Jahr 1992 Auf dem Höhepunkt unserer Bankenkrise im Jahr 1992 hat der schwedische Staat die Mehrheit an Nordbanken übernommen, die heute Nordea heißt. Für uns als Eigentümer gab es damals zwei Gründe, eine Bad Bank für die faulen ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
tout d'abord dommage "I don't speak the language of our friend raivo pommer", car il est toujours intéressant d'échanger avec nos collégues d'autre pays. Tout d'abord la baisse une légère de la monnaie n'est pas catastrophique puisque actuellement l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La baisse des taux est source d'inflation JC Trichet obéit, cette baisse a pour but de réduire le coût de l'emprunt pour des pays comme la France qui doivent emprunter et sont très endettés .Cela ne favorise pas l'emprunteur lambda,, qui doit payer...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.