Zone euro : le chômage augmente mais l'inflation baisse

Alors que le taux de chômage poursuit sa hausse depuis le début de l'année, la BCE se félicite de la baisse continue de l''inflation qui passe sous la barre symbolique des 2%.

C'est encore un record battu mais cette fois à l'échelle européenne. Le taux de chômage dans la zone euro a augmenté en janvier pour atteindre 8,2%, son plus haut niveau depuis 2006, selon Eurostat.  L'office européen des statistiques annonce ce vendredi que 250.000 personnes supplémentaires sont venues grossir les rangs par rapport au mois précédent. Il y auraient au total 13, 036 millions de chômeurs en Europe.

Ces prévisions très pessimistes ont été revues à la hausse de 0,1 point par Eurostat. En un an, la situation s'est complètement renversée dans la zone euro où le chomage avait atteint, debut 2008, son plus bas niveau à 7,1%. Le taux de chômage s'est fortement dégradé à partir de l'été, en même temps que l'arrivée de la crise à l'échelle mondiale. Le pays ayant enregistré la plus forte hausse est l'Espagne (14,8% contre 14,3% en décembre). L'Allemagne n'échappe pas à la règle (7,3%). La France, elle se situe dans la moyenne avec un taux de 8,2%.

Et il ne faut pas s'attendre à une amélioration puisque les plans sociaux se multiplient alors que la zone européenne entre en recession. Même les pays nordiques, réputés pour connaitre une croissance supérieure à leurs voisins, ne sont pas épargnés. La Suède enregistre un baisse de 2,4% de son PIB au troisième trimestre, la Finlande 1,3% et le Danemark 2%.

Au même moment, l'inflation atteint son plus bas niveau depuis juillet 1999 avec 1,1% en janvier contre 1,6% en décembre. En un mois, les prix ont baissé de 0,8%. Une situation qui satisfait la Banque Centrale Européenne (BCE) pour qui l'inflation doit, dans l'idéal, être en dessous mais proche de la barre des 2%. L'exception vient de la Slovénie et de l'Allemagne qui ont annoncé une hausse de leurs prix à la consommation (respectivement 2,1% et 1%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ah bah oui la deflation, c'est tellement mieux.....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ha enfin, trichet a réussi quelque chose. C'est a se demander s'il ne se réjouit pas de la crise. Première fois depuis bien longtemps que la BCE atteind un de ces deux objectif.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.