Le pétrole en hausse sur des spéculations de baisse de la production

 |   |  191  mots
Le pétrole évolue toujours à des niveaux plutôt élevés depuis deux mois. Les marchés tablent sur une possible nouvelle baisse de la production lors de la prochaine réunion de l'Opep le 15 mars prochain.

Après être monté jusqu'à 48,83 dollars à Wall Street, hier, le baril de WTI américain est légèrement redescendu à 47,20 euros en Asie ce matin. Il reste proche de son plus haut niveau depuis deux mois. De son côté, le baril de Brent de la mer du Nord vaut 44,58 dollars, en hausse de 45 cents.

Les marchés spéculent sur une nouvelle baisse de la production de l'Opep, l'organisation des pays producteurs de pétrole, qui pompe près de 40% du brut dans le monde. Cette annonce pourrait intervenir dimanche, lors d'une réunion de l'organisation à Vienne (Autriche).

D'ordinaires, les décisions de l'Opep d'abaisser sa production ont moins d'impact sur les marchés, car ses pays membres respectent moyennement ses consignes. Mais lors de la dernière annonce d'une baisse de production, il semble que les producteurs de pétrole aient fait preuve d'une rigueur bien plus grande et l'objectif d'une baisse de 4,2 millions de baril par jour fin 2008 par rapport au niveau de septembre semble avoir été tenu.

Une nouvelle diminution de la production, destinée à soutenir les prix, pourraient donc avoir un effet plus tranché que d'ordinaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut qu'ils cessent! Ras le bol de cette spéculation! Nous en avons marre d'être les dindons de la farce! Passons à l'acte, et remplaçons le pétrole par d'autrs carburants, existant sur le marché, mais inutilisables parce qu'hors la loi! Faisons donc de la résistance citoyenne, produisons et consommons ce que nous pouvons, ce sera toujours ça de moins dans la poche des pétrolieers, qui ne cessent de se payer notre tête... et se se payer sur notre dos!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les consommateurs ont la clé anti-hausse en réduisant drastiquement leur consommation !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :