Pétrole : l'AIE abaisse à nouveau sa prévision de demande mondiale pour 2009

 |   |  184  mots
L' Agence internationale de l'énergie table désormais sur une demande de 83,4 millions de barils par jour (mbj), soit 1 million de moins que lors de sa précédente estimation. L'organisme estime en effet que le PIB mondial devrait se contracter de 1,4% cette année alors qu'il attendait jusqu'à présent une croissance "modeste".

Avec la crise, la demande mondiale de pétrole pour 2009 n'en finit pas d'être revue à la baisse. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a ainsi de nouveau abaissé ce vendredi, pour le huitième mois consécutif, sa prévision de demande.

Dans son dernier rapport mensuel, l'agence table désormais sur une demande de 83,4 millions de barils par jour (mbj), soit 1 million de moins que lors de sa précédente estimation. L'organisme estime en effet que le PIB mondial devrait se contracter de 1,4% cette année alors qu'il attendait jusqu'à présent une croissance "modeste".

Cette dernière prévision à 83,4 mbj, soit 2,4 mbj de moins par rapport à 2008, est la plus faible depuis 2004. Selon l'AIE , la demande mondiale enregistrerait ainsi sur un an un recul de 2,8% "proche" des niveaux de baisse du début des années 80.

La baisse de la prévision provient surtout d'une moindre demande attendue en Asie et en Europe. Et la reprise devrait se faire attendre. L'Agence fait état du "consensus grandissant" selon lequel la reprise de la demande pétrolière mondiale sera "reportée" en 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :