La France soutient un système de stockage mondial des denrées alimentaires

 |   |  160  mots
Au cours du G8 de l'agriculture, Michel Barnier a soutenu l'instauration d'un système de stockage mondial afin de "lutter contre la spéculation" sur les denrées.

"J'ai soutenu (au cours des discussions) la proposition de créer un système de stockage mondial pour lutter contre la spéculation sur les matières premières qui est scandaleuse", a déclaré Michel Barnier, le ministre de l'Agriculture en marge du G8 de l'Agriculture. Il a ajouté qu'il faut "avoir des outils de stabilisation des marchés comme nous en avons en Europe".

Selon lui, il faut affirmer une nouvelle gouvernance mondiale pour l'agriculture. Celle-ci devra "avoir deux piliers: le pilier politique qui devrait être le comité de sécurité alimentaire (de l'ONU) rénové et puis un deuxième pilier d'experts, un peu sur le modèle du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat)" sur le changement climatique.

Michel Barnier affirme que les problèmes de l'agriculture et de la faim passeront aussi par le soutien à "des projets régionaux de mutualisation", notamment en Afrique, comme par exemple la gestion des ressources en eau.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Çà ressemble bougrement à une PAC qui ne dit pas son nom mais, après tout, pourquoi pas. En y ajoutant un zest de commerce équitable, pourrait-on rêver enfin à une amélioration de la situation alimentaire et économique de tout le monde ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
"des outils de stabilisation des marche",non merci on a deja donne!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore une grande idée (car française); mais n'est-ce pas déja réalisé?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :