La Berd revoit à la baisse ses prévisions de croissance dans sa zone d'activité

 |   |  112  mots
La Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) prévoit désormais pour les économies de sa zone une contraction de l'activité de 5,2% en 2009, alors qu'en janvier elle anticipait encore une croissance de 1,1%.

La Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) a prédit ce jeudi une contraction de 5,2% en moyenne du Produit intérieur brut des pays de sa zone (Europe centrale et orientale) cette année, après une croissance de 4,2% en 2008 et de 6,9% en 2006.

En janvier, la banque prédisait encore une croissance de 0,1% de ces économies.

"La crise économique mondiale affecte à présent le secteur des entreprises, aboutissant à de larges baisses de production à la fin 2008 et au premier trimestre de cette année, et elle a aussi commencé à déprimer la consommation des ménages", remarque la BERD dans son communiqué.

(retrouvez les communiqués de la Berd)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :