La grippe A dépasse les 44.000 cas recensés dans le monde

Dans son dernier bilan, l'organisation mondiale de la santé (OMS) fait état de 44.287 personnes contaminées par le virus A (H1N1), qui a déjà causé la mort de 180 personnes. En France, les personnes qui auront contracté le virus seront dorénavant envoyées par les centres 15 (Samu) dans des services dédiés.

Le virus A de la grippe porcine (H1N1) continue son lent travail de contamination. Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié ce vendredi, 44.287 personnes sont contaminées dans 95 pays et territoires. Au total, 180 personnes dans le monde ont perdu la vie après avoir été infecté par la grippe A.

Quelque 4.667 nouveaux cas de grippe porcine se sont déclarés depuis le précédent bilan de l'organisation internationale, jeudi, et treize morts supplémentaires ont été constatées.

Le nombre de patients recensés fait un bond au Mexique (+ 1.383 à 7.624 cas dont 113 mortels, au Canada (+ 856 à 4.905 cas dont 12 mortels), au Chili (+ 790 cas à 3.125, dont 2 mortels), au Royaume Uni (+ 291 à 1.752 cas dont un mortel), en Thaïlande (+ 208 à 518 cas), en Argentine (+ 185 à 918 cas, dont 4 mortels), en Chine (+ 137 à 519 cas) et aux Philippines (+ 118 à 311 cas).

Concernant le protocole de prise en charge et de suivi des malades en France, Roselyne Bachelot, ministre de la santé, a pris la décision de le faire évoluer dès lundi.  A partir de cette date, les personnes contaminées par le virus H1N1, plutôt que d'être systématiquement hospitalisées, seront dirigées par les centres 15 (Samu) dans des établissements de santé qui leur proposeront une consultation hospitalière "dédiée" à la grippe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.