Le baril de pétrole reprend les pertes de la veille

Au lendemain d'une forte chute, les cours du pétrole regagnent quasiment tout le terrain perdu. Ils profitent notamment de la forte hausse des Bourses mondiales et du repli du dollar.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le baril du pétrole est de nouveau en hausse ce jeudi, au lendemain d'une très forte chute provoquée par la hausse surprise des réserves américaines en pétrole brut. Ces dernières ont fortement progressé la semaine dernière, se renflouant de 5,15 millions de barils. Il s'agit de la plus forte progression hebdomadaire depuis le mois d'avril. Surtout, les marchés avaient au contraire anticipé un repli de 1,5 million de barils.

Vers 17 heures, le baril de "light sweet crude" gagne ainsi 2,99 dollars, à 66,34 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, sur l'InterContinental Exchange (ICE), le Brent de la mer du nord prend 3,53 dollars, à 70,04 dollars le baril.

Ce jeudi, outre un rebond technique, les cours du brut profitent également de la forte progression des Bourses mondiales, dopées par une série de bons résultats d'entreprises et par des statistiques encourageantes. En outre, le repli du dollar rend les matières premières, libellées en billet vert, plus attractives pour les investisseurs.

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
enfin, le prix du brut ne reflète que rarement la loi de l'offre et de la demande, le prix dépend essentiellement des 'bad' et des 'good' news annoncés par les grandes fimes multinationales, d'une façon pas tellement honnete, ce qui peut doper le mar...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Nos amis les traders jouent une nouvelle fois avec le feu. Il devrait être interdit de spéculer sur le pétrole car il s'agit d'une arme de destruction massive de l'économie mondiale. Les traders n'ont pas encore compris que si le pétrole remonte, il ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.