Les prix du pétrole continuent de chuter

Les investisseurs sont inquiets quant à la reprise. A la clôture ce lundi, le baril de WTI, pour livraison en septembre, cède 1,13% à 66,75 dollars, et celui de Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre perd 1,39% à 70,45 dollars.

Les prix du pétrole étaient en net recul ce lundi. A la clôture ce lundi, le baril de WTI, pour livraison en septembre, cède 1,13% à 66,75 dollars, et celui de Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre perd 1,39% à 70,45 dollars.

Vendredi, à la clôture, ils avaient déjà perdu plus de 4% après la baisse inattendue de l'indice de confiance du consommateur américain.

Cette chute ajoutée à la plus grosse faillite bancaire de l'année, celle de Colonial Bank ce week-end, fait peur aux marchés. Les investisseurs craignent que la reprise soit moins rapide que prévue, une fois passé l'effet des plans de relance des gouvernements.

De plus, la reprise de la demande mondiale d'or noir n'est pas attendue avant 2010 et elle devrait être modeste. En attendant, les stocks pétroliers se situent à des niveaux très hauts, ce qui pèse sur les prix.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La crise est toujours là et le meilleur baromètre reste le prix du baril de pétrole. Il suffit qu'il monte un peu pour que le bon peuple prernne peur et n'achète plus pour épargner. L'incertitude sur le prix volatil d'un baril de pétrole empêchera to...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est le moment de mettre une petite taxe pour combler........... non pour donner un peu d'oxygène à la dette...........nous l'appellerons "taxe oxygène"...............c'est plus écolo que la taxe carbone !!!! en France on pas de P...... on a des idé...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.