Décélération des prêts au secteur privé en zone euro

Les prêts aux ménages et aux entreprises dans la zone euro ont baissé en juillet et leur croissance en rythme annuel s'est établie à son niveau le plus bas jamais enregistré, a fait savoir ce jeudi la Banque centrale européenne (BCE).
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les prêts au secteur privé se sont contractés d'un mois sur l'autre et leur croissance sur un an a décéléré pour tomber à 0,6% contre un plus bas record déjà touché en juin à 1,5%, souligne la BCE.

C'est inférieur aux prévisions des économistes interrogés par Reuters, qui avaient tablé en moyenne sur 1,3%.

Les prêts aux entreprises ont aussi baissé d'un mois sur l'autre, pour le sixième mois d'affilée, ce qui ramène également leur croissance annuelle à un nouveau plus bas record de 1,6% contre 2,9% en juin.

Les données fournies jeudi par la BCE montre également que la croissance en rythme annuel de la masse monétaire M3 - qui mesure le volume d'argent disponible - a décéléré à 3% en juillet, contre 3,6% (chiffre révisé) en juin. C'est aussi en deçà des prévisions, puisque les économistes s'attendaient en moyenne à 3,2%.

La masse monétaire M1, indicateur plus réduit, a en revanche vu sa croissance accélérer au rythme annuel de 12,2% en juillet après 9,4% en juin. C'est son rythme de croissance le plus rapide depuis octobre 1999 et cela nourrit les espoirs que le pire de la récession est désormais passé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.