Etats-Unis : nouveaux droits de douane sur des produits chinois

 |   |  325  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'administration américaine veut imposer des droits de douanes sur les tubes pétroliers chinois. La Chine dénonce un abus de protectionnisme.

La Chine considère cette annonce comme une nouvelle mesure discriminatoire. Le ministère du Commerce chinois a publié ce vendredi un communiqué brûlant pour dénoncer la décision des Etats-Unis d'imposer des nouveaux droits de douane sur les tubes pétroliers fabriqués sur son sol. Il s'agirait de la plus sérieuse action de ce type jamais intentée contre des produits chinois.

Les Etats-Unis ont en effet réaffirmé ce jeudi leur intention d'imposer provisoirement des droits de douane sur ces tubes, le département américain du Commerce estimant que la Chine subventionne la fabrication de ces tubes, à un niveau variant de zéro à 99,14% selon les différentes sociétés exportatrices.

Cette décision, qui ne deviendra définitive qu'en mars prochain, prévoit des droits de 36,5% sur ces tubes pour les 37 plus gros exportateurs chinois.

La Chine dénonce un nouvel "abus de protectionnisme" par les Etats-Unis et avertit qu'elle "prendrait des mesures pour protéger les intérêts de son industrie. Ne reconnaissant pas le statut d'économie de marché à la Chine, la partie américaine a adopté des mesures discriminatoires pour augmenter les taxes antidumping et anti-subventions selon sa volonté, et entraîner un impact sérieux sur les exportations de la sidérurgie chinoise", indique le porte-parole du ministère Yao Jian dans ce communiqué.

Selon la Chine, plus de 90 compagnies vont être affectées, tandis que les produits visés, d'une valeur de 3,2 milliards de dollars l'année dernière, ont représenté 46% de la valeur totale des exportations d'acier aux Etats-Unis. "En valeur, à ce jour, c'est le cas le plus grave d'action antidumping et anti-subventions contre la Chine de l'étranger", indique le ministère.

Selon les chiffres officiels américains, les importations de ces tubes par les Etats-Unis ont été multipliées par trois en volume entre 2006 et 2008, et par plus de quatre en valeur pour atteindre 2,629 milliards de dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2009 à 9:18 :
LOL, les gens veulent toujours payer moins chere mais refusent d'accepter les consequences de leur decission.... De plus, il ne faudrait pas non plus critiquer les pays emergants qui utilisent les memes ressources qu'on a utilisé, il y a une cinquantaine d'années car on est passée à une autre technologie... De plus, on commence déjà à trouver la main d'oeuvre chinois trop chere .....
a écrit le 06/11/2009 à 7:40 :
Je ne comprends pas que l'on ne fasse pas la même chose. Par définition, un état avec un surplus commercial gigantesque et qui contrôle sa devise est un état qui fait du dumping. C'est toutes les exportations chinoises qu'il faudrait taxer à au moins 30% au sein de l'OCDE!
a écrit le 06/11/2009 à 6:52 :
BRAVO!!
à quand la meme chose en france??
a écrit le 06/11/2009 à 6:29 :
La Chine exporte et vend le travail mais surtout la vie,la santé des ouvriers, l'environnement dégradé, la faune et la flore massacrée, l'atteinte auclimat de la planète... Dans ces conditions tous les pays sont en droit d'exiger une redevance très importante sur tous les produits chinois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :